Partage d’informations : ”Publeaks”, le wikileaks néerlandais

324 0

PubleaksLe site Publeaks vient d’être lancé le lundi 9 septembre 2013 au Pays-Bas avec comme objectif de faciliter le partage d’informations d’intérêt public tout en garantissant la protection maximum des sources.

Inspiré de Wikileaks de Julian Assange qui avait révélé des informations sur les dérives de l’armée américaine en Irak, cette plate-forme sert de lien entre les médias néerlandais et les sources désirant garder l’anonymat.

L’idée de création de publeaks.nl est d’offrir la possibilité à des informateurs – ou “dénonciateurs”, de prendre contact avec la presse dans un “environnement sécurisé”, et transmettre sous couvert de l’anonymat des documents, des vidéos ou des images révélant des pratiques ou des faits relevant de l’intérêt public.

Quinze médias néerlandais ont procédé au lancement le lundi 9 septembre de ce site, fruit de l’adhésion de tous les principaux organes de presse néerlandais.

Selon la Fondation Publeaks à l’origine du site n’interviendra pas dans le traitement de l’information car n’étant même pas en mesure d’identifier le dénonciateur. Les documents mis en ligne ne pourront être consultés que par les médias sélectionnés par le lanceur d’alerte.

La Fondation est financée par les médias participants qui sont : Algemeen Dagblad (AD), De Correspondant, De Groene Amsterdammer, De Volkskrant, Het Financieele Dagblad, Het Parool, NOS Nieuws, NRC Handelsblad, Nieuwsuur, Nu.nl, Pownews, RTL-Nieuws, Trouw et Vrij Nederland.

Boureima LANKOANDE

Pour Burkina 24

Sources :latribune.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre