Sénat: La communauté musulmane soutient la mise en place de l’Institution

1343 100
Les premiers responsables de la communauté musulmane ont été reçus ce samedi 14/09/2013 par le Président du Faso. Ph.B24
Les premiers responsables de la communauté musulmane ont été reçus ce samedi 14/09/2013 par le Président du Faso. Ph.B24

La communauté musulmane du Burkina Faso est favorable à la mise en place du Sénat. Sa position a été exprimée ce samedi soir, par le présidium de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB), reçu en audience par le Président du Faso.

Les concertations entreprises par le Chef de l’État se sont poursuivies ce samedi soir, avec la communauté musulmane, représentée par le présidium de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina. Alors que sa position était attendue, la communauté musulmane s’est exprimée en faveur de la mise en place du Sénat.

A entendre les responsables de la communauté musulmane, il s’agit d’ailleurs d’un rappel de sa position, connue depuis 2011. “La position des musulmans est connue depuis 2011″, a déclaré El Hadj Souleymane Compaoré, Secrétaire Général du FAIB et porte-parole du présidium, rappelant que la communauté musulmane a participé au CCRP, cadre de concertation qui a proposé la création du Sénat. “Nous n’avons pas fait de déclaration pour dire que nous ne soutenons plus le Sénat, donc la position est connue” a ajouté El Hadj Souleymane Compaoré.

El Hadj Souleymane Compaoré, s,exprimant au nom de la FAIB, à la sortie d'audience. Ph.B24
El Hadj Souleymane Compaoré, s,exprimant au nom de la FAIB, à la sortie d’audience. Ph.B24

“Trois milliards pour la stabilité, ce n’est pas un prix qui nous fait peur”

Le soutien de la communauté musulmane à la mise en place du Sénat est d’autant plus maintenue que “le dossier a été remis à la forge“, et que, “comme les autres, les musulmans du Burkina ont donné des contributions pour améliorer l’ouvrage afin qu’il satisfasse la majorité des Burkinabè” a indiqué El Hadj Souleymane Compaoré, allusion faite au rapport circonstancié du 30 Août dernier.

Le coût de la mise en place de l’Institution n’est pas non plus un argument qui faiblit le soutien de la communauté musulmane. “On a mis 45 milliards pour faire des élections en moins de six mois au Burkina Faso et personne n’a rien dit”, a rétorqué à un journaliste, le porte-parole de la délégation. “Si on met 3 milliards, en une année pour que les institutions s’enracinent, pour qu’il y aie plus de participation des coutumiers, des religieux […] pour qu’il y aie davantage de paix sociale, nous disons que trois milliards pour cette stabilité là, ce n’est pas un prix qui nous fait peur“, a conclu El Hadj Souleymane Compaoré.

Depuis ce vendredi 13 septembre, et suite au rapport circonstancié sur l’opérationnalisation du Sénat, le Président du Faso a entrepris des concertations avec les différentes composantes de la société burkinabè. Ce samedi, après l’Église catholique, les protestants, et en attendant lundi les coutumiers, c’est la Fédération des Associations Islamiques, un regroupement de 214 associations, qui a été reçu.

 Justin Yarga

Pour Burkina 24



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 100 commentaires

  1. j’ai des larmes au yeux,je suis musulman et parfois je mdemande si c’est rellement le paradis que nous vous voulons,je salu la position de l’?glise catholique.les freres musulman vous me faites hontes. On connait,vous lutter pour vos inter?t en voulant compromettre la paix sociale mais le bon vous voit.Qu’allah vous pardonn mangeurs de milles.

  2. Je veux comprendre El hadj. en 2011 est-ce que la “FAIB” s’est inspir? de la r?ligion pour faire des propositions? Lisez quelques morceaux choisis du communiqu? de la conf?rence des ?v?ques du Burkina qui a apport? un ?clairage sur la position de l??glise catholique sur la mise en place du S?nat et vous comprendrez.
    – Tout en r?affirmant que ? l?Eglise catholique n?a pas ? faire obstacle aux choix institutionnels et ? l?adoption du S?nat ? (n?20), nous avons soutenu et soutenons que ? les institutions ne sont l?gitimes que si elles sont socialement utiles ?, favorisant le bien commun, la coh?sion sociale, la paix.
    – ? Le consensus sur le S?nat auquel nous avons particip? est un consensus sur le principe du S?nat. ?
    – Il est donc clair que l?Eglise catholique, fid?le ? sa nature et ? sa mission ne participe pas aux organes d?lib?ratifs, ex?cutifs, l?gislatifs ou judiciaires. Le Saint-Si?ge (Vatican) au niveau international, a un r?le d?observateur dans les Organismes et Organisations internationales et ne prend pas part aux votes. Cel? m’am?ne ? dire que cette audience n’ a pas servi ? la “FAIB” de DEFENDRE des propositions propres ? elle devant le Pr?sident lui-m?me. les repr?sentants d’un soir ne nous pas aid?.ils parlent du d?j? entendu sans arguments. le consensus1 du CCRP et le consensus2 du consensus1 du Comit? de suivi. en langage familier, c? s’est de la calomnie, du m?pris vis-?-vis des AUTRES.”la FAIB” a failli rentr? “HONTEUSEMENT”dans l’histoire de notre peuple, HEURESEMENT que les MEUBLES ONT ETE SAUVES A LA DERNIERE MINUTE PAR DES GENS PLUS VALEUREUX.

  3. 3 milliards en une DEMIE ANNEE ( correction que j?apporte ? votre men?)donne 6 MILLIARDS en UNE ANNEE et pour une LEGISLATURE de 6 ANNEES nous obtenons 36 MILLIARDS.

  4. regardez bien limage passer a la tele derriere mr soulemane compaore le grand limame sankande avait la tete baisser queand compaore racontait ses histiore droles ,vous nous faitent honte moi je suis musulman mais vraiment desoler .heuresemant vous ete un petit groupe qui es pour le senat jai honte de pier derrier de t.el perssonne vousvous comportez en ruiss et les catolique en americain ,je prefer les americains ,pour des billets de banques ,sa confirme ke nous somment tousjours pour des billets ,et comme c est pas tous les musulman ki sont partir la bas se bon .vos paroles ne conterons plus devant nous

  5. Y a quoi de mal a ?tre pour le Senat. Respectez la position des musulmans. Le musulman qui ne se reconnait dans cette position, ce n’est pas un probl?me. Tous les Chretiens ne sont pas non plus contre le Senat. A commencer par le Pr?sident du Faso, le Premier Ministre, Le Pr?sident de l’Assembl?e Nationale, le Pr?sidt du CES, tous des chr?tiens. Des ind?pendances ? nos jours le pouvoir politique de ce pays a toujours ?t? dans les mains des chr?tiens; voyez la composition du Gouvernement, du parlement et des autres institutions, vous comprendrez. L’?glise est comptables des mauvaises polititiques men?es des ind?pendances ? nos jours car men?es par ses fid?les et soutenues par ses responsables. L’?glise n’est pas honn?te sur sa position. Les musulmans au moins malgr? le climat tendu sont rest?s fid?les ? leur engagement. C’est ?a ?tre v?ridique.
    Aux musulmans qui insultes leurs dirigeants en les traitants d’analphab?tes. Vous ?tes plus analphab?tes sinon vous auriez compris qu’en Islam, le respect de l’autorit? est sacr?. L’arabe est une langue ?crite. Celui qui la maintrise n’est pas analphab?te. Eux au moins parle arabe, moor? et se debrouille en fran?ais. Toi qui te dis musulman intelectuel, quel est ton niveau de connaissance de l’islam a part faire la gymnastique 5 fois par jour pour les plus nantis.
    Quant aux forumistes si vous ne faites pas gaf, nous allons prendre le pouvoir et appliquer la Charia. Comme ?a pas de Senat, pas de maquis, pas de boite de nuit, meilleure redistribution des richesses.

  6. Cette position n’engagent pas tous les musulmans mai seulement ceux ki y adherent. Je suis musulman je me reconnais dans la federation mais je m demarque de cette position je demande o gens de s’en prendre a ces responsables et de laisser l’Islam et les musulmans tranquilles. Non au senat.

  7. Je suis tr?s d?sol? que les combattants de la religion Combattu dans la politique,Parce que ce n'est pas dans l'int?r?t du pays,et faites-leur savoir qu'ils sont nos imams dans la religion et non pas dans la politique.

  8. Fellictations.Une responsabilit? s'assume et vous avez assum? votre responsabilit?.Javais dis et je repete et insiste que le debat autour de la question du senat est purement politique et que par consequent,les gens arretent de divertir le peuple Burkinab?.Donc, que des gens le veulle ou pas le senat sera instal

  9. fr?res musulmans, vous qui n’?tes pas d’accord avec le s?nat faites le savoir massivement sur les r?seaux sociaux et aux yeux du monde afin que nos dirigeants sachent que tous les musulmans du burkina ne sont pas pour le s?nat.

  10. il faut que la jeunesse soit ferme au refuse categorique de la mise en place du senat car c est sa qui va faire tombe le regime en place il faut que le pouvoir en place sache le dernier mot revient a la jeunesse donc on dit tous non au senat

  11. Tt depen d comn on ta expliqer e comn ta compri le senat, on sen q ceu la ne son pas ds politicien, dc ils devrai jst c TAIRE, Catholiq di “nou reston fidel a nou meme” Protestan di “on na pa demander notre avi”

  12. pour reponse ? mr karim Bougma. Il ne sagit pas d.un desequilibre dans traitement de l.info. L.eglise catholique est belle et bien une institution de meme que la chefferie coutumiere. De ce fait ces 2 entit?s sont hierarchis?es et ne traitent pas de ce genre de probleme “ventre en l.air” parce que je suis d.une association. Etc… Ce que les eveques ont decid?s l.eglise catholique sera au courant. A travers un rapport au saint siege.

  13. Que ce soit les musulmans, les protestamnts ou les catholiques, ils devraient tous rester ? l’?cart de ce d?bat politique au nom de la laicit? de l’Etat. Leur r?le devrait se limiter ? aider le pouvoir et l’opposition ? discuter et trouver un terrain d’entente. Ils ne devraient en aucun cas prendre position dans le d?bat politique parceque cela ne fera que diviser leur communeaut?s dont les membres sont aussi bien au sein du pouvoir que dans l’opposition.

  14. Une fois de plus l’ignorance est exploit? par Blaise. ? Trois milliards pour la stabilit?, ce n?est pas un prix qui nous fait peur ?. Blaise leur a dit que le s?nat est l’objet de stabilit?. Mais s’ils eux-m?mes refl?chissaient ils allaient savoir que c’est le s?nat qui divise bien les burkinab?(e)s. Ce s?nat n’est pas une affaire de moyens ou de capabilit?, c’est une affaire morale: quel est le bien fond? du Faso dans histoire qui divise d?j? le peuple? Un citronnier ne peut jamais donner des oranges, il faut ?tre ignorants pour croire que ce qui divise d?truit la coh?sion sociale peut apporter la paix. Ne nous en voulons pas aux musulmans mais ? ces individus, ils ne sont pas les Musulmans mais des musulmans proches de Blaise et g?rants de la chammbre du Commerce:tr?s proches de Blaise et ignorants. Dans tous les cas, c’est la volont? du peuple souverain qui compte pas la volont? des chr?tiens ou musulmans ou traditionaliste, pas m?me la volont? du pr?sident. Aux Etats-Unis Obama voulait intervenir en Syrie mais le peuple l’a bloqu?. En France selon la constitution le pr?sident peut intervenir sans m?me consulter le parlement, mais le peuple l’a bloqu? et lui a rappel? que c’est le peuple qui est le Souverain. Donc au Faso, nous allons faire la m?me chose. Il peut avoir l’approbation de toutes religions mais ce n’est pas la religion qui lui a confi? ce pouvoir ex?cutif, c’est le peuple. N’ayons pas peur. Ces dialogues ?taient d?j? pr?par?s avec ces ignorants et le but est d’intimider le Peuple Int?gre. Disons Non au s?nat. ?a va m?me chauffer, mais les Int?gres ont toujours pr?f?rer la mort ? la place de la honte. Nous vaincrons tous ces ennemis du Faso.

  15. les menbres de notre communaute musulman vient de montr? leur platitude intellectuel,il faut savoir k c est des gens soit disant musulmans,si le president est pret a voir le pays en crise il n a qu a l instaur?,nous aussi on l attend.

  16. Il faut ke les internnautes sache faire la difference entre les musulmans et les soi-disant responsable musulmans.Ils ont leur avis et je doute fort que ces personmes comprennent la vraie religion Islam.N’oubliez pas la marche du 29 juillet sous le soleil brulant des miliers de musulmans comme les freres d”autres religions ont scande leur desacord au senat inopportun

  17. Je s8 musulman et fier de l’?tre. Cependant, je demeure convaincu que ces responsables muslumans, qui de surcroit ne repr?sentent pas tous les musulmans du Burkina Faso n’ont parl? qu’? leurs noms propres et ceux de leurs proches. Ils n’ont ni repr?sent? ma personne ni mes parents et proches ? moi. L’affrontement est d?sormais in?vitable. Et on n’attend juste que l’heure indiqu?e.

  18. Blaizi campaor? adjigui |

    Attendez voi je vais ach?te ts votre conscience avec largent d votr or que je gere pr la mise en place du senat.kiakiakia

  19. Si on va parler de la religion c? trop di,m? je dir? ke c? hommes dite musulmans ont defendu leur inter?t et ceux de leur famille,m? pas les inter?t des musulmans que nous sommes.leur position ne nous etonne pas.c? tr?s domage.

  20. oui ou non nous la jeunesse en tant que cheville ouvrir prenons notre destin en main mobilisons nous et luttons avec tous notre forcce en nous opposant ferment contre la mise en place du senat.abah le senat

  21. Le s?nat peut ?tre une bonne chose pour le Burkina il faut juste laisser les frustrations de cot? et analyser autrement la situation.

  22. A voir la photo on sens qu’il ne sont pas convaincu de leur communication. On les a dit de dire ?a ? la presse. Et il se permette de comparer les ?lection au SENAT. Mais il sont hors sujet. Il parle de stabilit? sans rien comprendre. Est ce que le Burkina n’est pas stable sans le SENAT. Quelle stabilit? le SENAT va apporter. Il n’ont qu’a se faire expliquer le m?canisme de la d?mocratie. j’ai l’impression qu’il ne comprenne rien.

  23. c`est vraiment decourageant et eceurant de voir de telle chose.ces batard ne representes pas la communaut? musulmane ils sont aller parl? pour eux m?me. s’il plait a DIEU ils vont recolter ce qu’ils ont sem?.il fallait se taire ou jouer comme les protestants.vous faite aux musulman.je suis et je resterais contre le senat bande d’analphab?te.