Santé publique : TOTAL Burkina offre près d’une centaine de poches de sang

943 8

La société TOTAL Burkina vole au secours de la banque de sang. Du 12 au 13 septembre 2013, le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) a collecté près d’une centaine de poches de sang  auprès de son personnel au profit des  Burkinabè qui en auront besoin. L’opération s’est déroulée  à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Un graisseur donnant son sang à la station Total Camp-fonctionnaire (Ph : B24)
Un graisseur de la station Total Camp-fonctionnaire s’apprêtant à donner son sang au CNTS (Ph : B24)

« TOTAL Burkina n’est pas juste là pour faire des affaires, elle est aussi là pour le bien du pays ». Ce commentaire du Directeur Général de la Société TOTAL Burkina, Olivier Lassagne, résume l’idée de cette opération don de sang organisée par la société.

Elle s’est déroulé les 12 et 13 septembre 2013 dans les agences et le réseau de stations-services de TOTAL Burkina à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. Dans la capitale burkinabè, le personnel du siège a bien voulu céder quelques litres de son sang le 12 septembre et le lendemain, les travailleurs du  réseau des stations-services ont donné le leur à la Station Camp-fonctionnaire.

77 poches de sang collectées

L’opération a permis de renflouer la banque de sang du CNTS avec 77  poches de sang sur l’ensemble des deux villes, selon la société.

Olivier Lassagne, DG de TOTAL Burkina : "C’est une action assez simple, mais c’est une action qui sauve des vies » (Ph : B24)
Olivier Lassagne, DG de TOTAL Burkina : “C’est une action assez simple, mais c’est une action qui sauve des vies” (Ph : B24)

Le Directeur général des ressources humaines et administratif, Vincent Ouédraogo, avait indiqué que les agents « ont été très enthousiastes quand ils ont appris l’opération ». La raison de cet enthousiasme peut être décelée chez Alice Zongo, agent au siège de la société à Ouaga. Pour elle, qui le faisait pour la première fois de sa vie, « ça ne coûte rien de sauver une vie».

Alice Zongo, agent au siège TOTAL Burkina :"C'est une action qui sauve, je donne" (Ph : B24)
Alice Zongo, agent au siège TOTAL Burkina : “ça ne coûte rien de sauver une vie” (Ph : B24)

Djibo Fahd, qui est à sa 9e poche (il confie qu’il a obtenu une carte de donneur de sang), en sait quelque chose et en a profité pour saluer l’initiative de la direction générale de TOTAL Burkina.

C’est la première, pas la dernière

Le Directeur général et le directeur des ressources humaines ont déclaré qu’ils sont au parfum de l’état de besoin permanent de sang au Burkina, surtout en cette période où les cas de paludisme sont importants.  « Cela nous a semblé normal de juste prendre quelques minutes de notre temps pour pouvoir donner plusieurs litres de sang chacun pour fournir des stocks de sang aux différents hôpitaux de Ouaga et de Bobo », a conclu Olivier Lassagne.

Plus d'une centaine de poches de sang ont été récoltées lors de cette opération, selon TOTAL Burkina (Ph : B24)
Près d’une centaine de poches de sang ont été collectées lors de cette opération, selon TOTAL Burkina (Ph : B24)

TOTAL Burkina est à la première édition d’une telle initiative, mais ne compte pas s’arrêter là. « C’est la première fois, mais ce n’est pas la dernière », a assuré le DG, indiquant que “cette action assez simple” qui “sauve des vies” sera répétée dans sa société.

TOTAL Burkina, société de vente de produits pétroliers, est présente au Burkina depuis 1954. Selon sa direction générale, c’est une société citoyenne qui a mené de nombreuses actions de responsabilité sociale et environnementale et  favorise l’emploi des Burkinabè en privilégiant plus de 95% d’embauches nationales.

 

 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 8 commentaires

  1. je felicite la soci?t? total. c’est une tres bonne initiative qui se doit d’etre encourag?e et perpetu?e . nous devrions tous nous y mettre

  2. ?a fait un peu de pub, mais bon, on peut pas faire d’omelett sans saluer la poule ! L’essentiel, c’est le sang r?colt? et qui est important dans cette p?riode de pointe du paludisme. Surtout que nos fameuses moustiquaires cadeau sont arriv?s en retard ! En tout cas, merci !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *