Coupe des nations de volley-ball zone 3: les Étalons (dames) perdent le premier match face au Ghana

175 0
 les Étalons (dames) perdent le premier match face au Ghana (3 sets à 0)
les Étalons (dames) perdent le premier match face au Ghana (3 sets à 0)

Les Étalons participent depuis ce lundi 24 septembre 2013 à la Coupe des Nations de volley-ball de la zone 3 connue de par le passé par le nom « Tournoi de la solidarité ». Les Étalons dames ont perdu leur premier match contre le Ghana.

Le Burkina Faso veut repartir à la base pour construire le volley-ball féminin. Dans ce cadre et pour le tournoi de la Coupe des Nations, la fédération burkinabè de volley-ball a choisi de rajeunir l’équipe féminine à 70%. C’est la nouvelle tâche confiée à l’entraîneur Pierre Guigemdé. Face au Ghana ce lundi 24 septembre, les Burkinabè, dont la majeure des filles comme  Habibou Ouédraogo Fatimeh Seynou, Mariam Zoromé, Christine Sanou, Haïbata Savadogo et Aguéra Ouédraogo,  qui découvraient pour la première une compétition d’une telle envergure ont du courber l’échine par sets 3 à 0 devant le Ghana, une équipe très expérimentée.
Malgré la présence d’anciennes joueuses comme Sylvie Kohio, Sarata Sanou Aïcha Soura et Maïmouna Nabolé les Étalons n’ont pas eu les forces nécessaires pour tenir tête à leurs adversaires. Ils ont perdu les 3 sets par 25-16, 25-17 et 25-12. Malgré la défaite, la délégation burkinabè n’est pas découragée car ayant pris le risque de rajeunir l’équipe, l’objectif visé est de bâtir une équipe féminine forte pour des échanges futures. La Coupe des nations est une occasion de permettre à ces joueuses de gagner en expérience.
Si chez les dames il s’agit d’apprendre, chez les hommes, l’objectif est de confirmer le titre remporté l’année dernière à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire). Le principal adversaire du Burkina en l’absence de la Côte d’Ivoire, du Nigéria et du Mali demeure le Ghana. Mais les Étalons doivent se méfier pour ne pas se faire surprendre par le Togo, le Niger et le Bénin. Lire la suite sur sports.burkina24.com

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre