Mali : Blaise Compaoré de nouveau sollicité

655 4

Le Mali a encore besoin du Burkina. En effet, les groupes armés du Nord du pays que sont le  Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) ont suspendu les négociations avec le gouvernement malien et demandent au falicitateur Blaise Compaoré une réunion d’urgence pour évaluer l’accord de sortie de crise signé le 18 juin dernier.

Les deux parties échangeant les documents de l'accord le 18 juin 2013 à Ouagadougou  (Ph : B24)
Les deux parties échangeant les documents de l’accord le 18 juin 2013 à Ouagadougou (Ph : B24)

Les groupes du Nord accusent Bamako de violer  les termes de cet accord. Ils lui reprochent notamment de procéder à des arrestations de leurs ressortissants et à  des opérations militaires dans le Nord du pays.

Ce dont se défend le gouvernement malien qui, à travers un communiqué, a énuméré les efforts qu’il a consentis pour l’exécution de l’accord.

Selon l’accord préliminaire, après les élections présidentielles, les deux parties maliennes devraient initier des pourparlers inclusifs pour régler, entre autres, la question de l’Azawad.

Le gouvernement malien avait rencontré le 17 septembre dernier les groupes armés pour définir le cadre futur de ces pourparlers. Alors que tout semblait bien commencer, voilà que les groupes armés pensent que Bamako se livre  à un jeu trouble et réclament que l’accord soit évalué.

Le Président du Faso, Blaise Compaoré, médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne, est donc de  nouveau sollicité (ce sera la deuxième sollicitation avec celle de la CPI sur le Kenya). Il reste à savoir quelle recette le locataire de Kossyam emploiera pour ramener les frères maliens “du Nord” autour de la table du dialogue, lui qui considérait qu’il avait effectué sa part du travail pour le retour à la paix au Mali.

Quel rôle pour le médiateur ?

Blaise Compaoré affirmait en effet sur les médias qu’il ne voulait plus jouer de rôle au Mali et que la phase “essentielle” de son rôle de médiateur s’est accomplie le jour où le Mali a pu organiser ses élections. Le médiateur avait indiqué qu’il appartenait maintenant au gouvernement malien de “présenter une offre de paix aux parties en face”.

A ce stade donc des négociations,  Blaise Compaoré n’était plus attendu au Mali. Mais avec la sollicitation expresse et précise des groupes du Nord, Ouagadougou devrait de nouveau être au cœur de Bamako, puisque, “je suis là pour accompagner, et si on a besoin de moi…”, avait ajouté le locataire du Palais de Kossyam.

Il est à espérer que ce besoin ne s’inscrive pas longtemps dans le temps et que les Maliens trouvent le moyen de régler définitivement et pour toujours la question de l’unité et de l’intégrité du plus grand pays d’Afrique de l’Ouest. IBK, le nouveau président, doit donc vite prendre le taureau malien par les cornes. La présidentielle a été gagnée. Il reste à gagner la paix !

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 4 commentaires

  1. Il est grand temps que Blaise s’occupe des probl?mes que traverse le Burkina Faso au lieu de chercher ? r?soudre les probl?mes d’autres pays alors qu’au Burkina sa va mal

  2. Chers fr?res maliens,reglez vos probl?mes vous m?mes au lieu de courtiser un mediateur dont l’impartialit? et la neutralit? laissent planer le doute et la suspicion.Dignes descendants de soundiata k?ita,trouvez des solutions ? la malienne.

  3. FORUM IVOIRO ? BURKINAB? : LE FORUMISTE IVOIRIEN LE GRAND ZAPATA LE CORDON OMBILICAL QUI LIE TR?S FORTEMENT LA C?TE D?IVOIRE SON PAYS D?ORIGINE ET LE BURKINA FASO SON PAYS D?ADOPTION !!!!

    Si LE GRAND ZAPATA n?avait pas exist?, il aurait fallu le cr?er pour ouvertement et courageusement exprimer LE BESOIN DES PEUPLES FR?RES IVOIRIENS ET BURKINAB? d??tre toujours unis comme dans le pass? pour le meilleur et le pire ! Pour r?pondre amicalement et fraternellement AU FORUMISTE JOS? et aussi ? certains de mes fr?res forumistes burkinab? qui ont d?j? commenc? ? m?insulter et ? me rejeter, je dirai que LE GRAND ZAPATA EST UN AFRICAIN qui en r?alit? n?a pas de nationalit? et est tr?s fier de se r?clamer IVOIRIEN vivant actuellement AU BURKINA FASO depuis de nombreuses ann?es. J?ai d?j? racont? sur le forum, LA TRISTE HISTOIRE DE MA VIE et des raisons profondes qui m?ont amen? ? quitter pr?cipitamment mon pays dans une atmosph?re tr?s d?l?t?re ? cause de MON SOUTIEN ET DE MA PASSION PRONONC?E POUR LE DOCTEUR ALASSANE DRAMANE OUATTARA dit ADO, pour trouver refuge dans le pays fr?re du BURKINA FASO, ce pays qui m?est tr?s cher, qui m?a accueilli les bras ouverts pendant les moments difficiles et ? qui je dois pratiquement TOUT dans ma vie !

    Avec la mondialisation galopante, l?essentiel aujourd?hui n?est pas de savoir LA VRAIE NATIONALIT? DU FORUMISTE LE GRAND ZAPATA ni ce que je fais r?ellement dans la vie. Mais c?est de se demander le bien fond? de MA LONGUE ET P?NIBLE LUTTE ? travers la pertinence de mes analyses et si je contribue r?ellement ? une prise de conscience et si je permets ? la nouvelle jeunesse ivoirienne voire africaine de prendre son destin en main car la majorit? de nos hommes politiques ne se pr?occupe que de leurs int?r?ts personnels.

    MON NOBLE COMBAT ? d?buter en MI-D?CEMBRE 2010 pour la cause du PR?SIDENT d?mocratiquement ?lu par LE VAILLANT PEUPLE IVOIRIEN ? hauteur de plus de 60% DES VOIX et s?est intensifi?e jusqu?? ce jour lorsque LES VOLEURS D??LECTION que sont les refondateurs avec ? leur t?te LE GOUROU DE LA SECTE LE CHEF DE GANG ET DE TRIBU LE CRIMINEL SANGUINAIRE ET G?NOCIDAIRE HITLER BOTHA GBAGBO a commenc? ? massacrer les ivoiriens et les ?trangers. Nous avons alors fait DU FORUM notre lieu d?expression et nous pensons modestement avoir fait de notre mieux pour le TRIOMPHE DE LA V?RIT? ET DE LA D?MOCRATIE par malheureusement la chute lamentable des refondateurs du pouvoir dans le sang.

    LE GRAND ZAPATA n?a jamais manqu? de dire qu?il est UN ALASSANISTE-SORO?STE et m?me plus tard je me suis d?clar? aussi UN BLAISISTE en devenant du coup SON PLUS GRAND D?FENSEUR dans le forum. Ceux qui doutent de moi peuvent v?rifier dans les archives du banco ! Malgr? tout cela, je viens d?atterrir sur LE FORUM BURKINAB? afin de d?fendre co?te que co?te LA D?MOCRATIE car apr?s plus de 26 ANS de pouvoir absolu et sans partage, nous pensons humblement qu?il est grand temps pour NOTRE BLAISO NATIONAL de respecter la constitution burkinab? en son article 37 d?j? que par le pass? (1996 et 2002), il a fait modifier ce m?me article pour continuer ? demeurer au pouvoir. TROP C?EST TROP pensons-nous !

    Que LES LAUDATEURS DU BLAISO arr?tent de s?exciter tant et se calment car je ne pense pas du tout qu?ils aiment LE BLAISO plus que nous autres, qui l?avons d?fendu bec et ongle depuis plus de 3 ans dans le marigot ivoirien. Nous apprenons qu?il y a secr?tement des tentatives d?intimidation et des enl?vements dans la ville DE OUAGADOUGOU et que LE GRAND ZAPATA EST SUR LA LISTE NOIRE. Je n?ai pas peur de mourir car c?est parce que JE SUIS UN VRAI BLAISISTE TR?S CONVAINCU ET QUE JE L?AIME que j?ai eu le courage de lui dire sans aucun d?tour MA PART DE V?RIT? et qui est qu?apr?s 26 ans, il est totalement inadmissible qu?il s?accroche encore au pouvoir. LE GRAND ZAPATA fait parti des hommes d?honneur et de conviction qui sont pr?ts ? mourir pour UN ID?AL qu?ils pensent ?tre tr?s juste car ils auront toujours DIEU LE P?RE TOUT PUISSANT de leur c?t? et c?est cela le plus important dans la vie????..LE GRAND ZAPATA !!!!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *