Transfert du pré-scolaire et du post-primaire : le SNESS demande une suspension

342 7

Le Syndicat national des enseignants du secondaire et du supérieur (SNESS) souhaite la suspension du transfert du prés-scolaire et du post-primaire au primaire, rapporte l’AIB.

Koumba Barry, ministre de l'Education nationale et de l'alphabétisation (Ph : Dr)
Koumba Barry, ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation (Ph : Dr)

Selon le syndicat, dont les responsables se sont prononcés à l’ouverture du XXIIème congrès ordinaire, il y a des questions pendantes et des inquiétudes qui n’ont pas encore trouvé de réponses.

«Qui va gérer quoi, que deviendrait le personnel du post-primaire au niveau du MENA, que deviendront les infrastructures… n’ont pas été véritablement tranchées », s’est interrogé le secrétaire général du SNESS Samuel Dembélé.

« Comment tout cela va pouvoir se conjuguer et constituer une continuité avec le reste du système éducatif avec l’enseignement secondaire qui va désormais commencer à partir de la seconde et dans la continuité jusqu’à l’université ? », a-t-il ajouté.

Le conseil des ministres du 8 mai 2013 a prévu d’ici trois ans, l’effectivité du transfert de l’éducation préscolaire et l’enseignement post-primaire  au Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation.

Le transfert a été expliqué à la presse le 13 septembre dernier comme une réforme qui  devra améliorer la qualité de l’éducation au Burkina.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 7 commentaires

  1. ce transf?re risque de semer du d?sordre dans notre syst?me ?ducatif. le personnel risque de ne pas se retrouver dans leur statut, et les conflits de comp?tence seront in?vitables. disons non ? ce transf?re.

  2. h? ! les syndicalistes n'ont pas honte ! ils ont accompagn? le gouvernement dans toute la proc?dure tout en ?margeant r?guli?rement et m?me bien plus parfois ! ? pr?sent que le gnantoro s'?puise , alors ils sortent le morceau du ma?tre chanteur ! mais ils sont vaincus ! le continuum ?ducatif de 13 ans de scolarit? n'est pas une lubie nouvelle , mais un retour ? la r?alit? tout simplement ! en effet , l'?ducation a toujours ?t? une et indivisible ! le saucissonnage de notre syst?me ?ducatif nous a suffisamment fait du mal pour que nous soyons l? encore ? vouloir nous donner du temps pour assumer notre responsabilit? ! Koumba , avance ! il n'y a rien en face !

  3. tout est ambigu comme ce fut le cas de la loi 013 qui aujourd’hui cr?e l’injustice entre travailleurs.memes les premiers acteurs(enseignants,encadreurs) n’y comprennent rien.c’est donc preferable de murir encore la reflexion afin d’eviter le chaos.

  4. Vraiment, je pleure pour mon pays qui ne sait pas toujours comment s’orienter.
    Tenez vous bien que m?me le choix des ?l?ves en ent?e en seconde n’est pas respect?. Pour preuve dans un lyc?e de la place ? Ouagadougou,(Acad?my situ? ? Karpala), le fondateur fait tout pour ramener les ?l?ves qui ont fr?quent? la 3?me dans son ?tablissement et les fait payer une scolarit? exhorbitante (plus de 65000fcfa pour la 6?me et 80000f pour la Tle) comme si l’enfant n’avait pas l’entr?e en s?conde. De plus il exige que les parents d’?l?ves paient les fournitures chez lui avec des tenues qui co?tent 25000fcfa.
    Tout cela par des intimidations aux parents d’?l?ves et se dit ?tre prot?g

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre