Burkina Faso : les 127 députés de l’Assemblée nationale équipés en iPad

459 7

La modernisation du travail parlementaire avance à grand pas. Les 127 députés de l’Assemblée nationale du Burkina viennent de se voir équiper de tablettes. La remise de ces outils de dernière technologie est intervenue ce mercredi 2 octobre 2013, à l’ouverture d’un atelier consacré aux usages des nouvelles technologies par les députés.

A chacun sa tablette, constatait déjà Burkina 24 à la première rentrée parlementaire en mars 2013, avec néanmoins une mention de ces élus qui faisaient encore l’exception au règne des nouvelles technologies dans l’hémicycle.

Depuis ce mercredi matin, c’est désormais une réalité dont on peut parler sans mentionner d’exceptions. La volonté du Président de l’Assemblée de moderniser le travail parlementaire et de « mettre les députés à l’aise » – selon ses propres termes – se concrétise en ce début de la deuxième session parlementaire.

Le PAN Soungalo Ouattara remettant un iPad à un député. © Burkina 24
Le PAN Soungalo Ouattara remettant un iPad à un député. © Burkina 24

Chaque député a reçu un iPad 4, la dernière génération de tablette de la firme à la pomme d’une capacité de 64 G. Pendant trois jours, les députés bénéficieront de l’appui de spécialistes pour prendre en main ce nouvel outil, et pourront échanger entre eux sur les usages qu’ils pourront en faire.

L’Assemblée nationale comptait déjà à son sein un nombre non négligeable d’élus rompus à l’utilisation des nouvelles technologies et possédant déjà une tablette.

Certains élus comme Sidiki Belem (3e) Gilbert Ouédraogo (4e à partir de droite) sont rompus à l'utilisation des tablettes. © Burkina 24
Certains élus comme Sidiki Belem (3e) Gilbert Ouédraogo (4e à partir de droite) sont rompus à l’utilisation des tablettes. © Burkina 24

La dotation en tablettes des 127 députés est une promesse qui vient ainsi d’être tenue, et les députés ont eu des mots de gratitude à l’endroit de leur président, Soungalo Apollinaire Ouattara, un homme « fou » de technologies et d’innovations.

Ce geste est le énième signe des grandes innovations en cours à l’Assemblée nationale, depuis le début de la législature et un pas décisif vers le e-parlement.

Justin Yarga

Pour Burkina 24

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Il y a 7 commentaires

  1. C’est notre Argent que prendre pour payer des Ipad alors qu’ils ont d?j? des ?moluments collochaud. Quelle bassesse!

  2. vous r?lez pour quoi c'est "juste" 64 millions de francs cfa de d?pens?s!! Bravo aux d?put?s de l'opposition pour avoir refus? ce "cadeau"… Ah non apparemment tout le monde est venu prendre son Ipad…

  3. Tr?s chers d?put?s vous voila maintenant bien ?quip? pour vous souciez des r?alit?s du peuple dans vos diff?rentes r?gions .S V P ne donner pas ces appareils ? vous enfants surtout ceux de la majorit

  4. Apparemment ?a par exemple ce n’est pas budgetivore; n’est-ce pas messieurs du CFOP? Imaginez le prix d’un IPAD multipli? par 127 !!!

  5. Pour moi c'est un geste salutaire en ce sens que nous sommes dans un monde o? les nouvelles technologies occupent une place de choix.Mais ces outils doivent faire l'objet d'une comptabilit? mati?re afin de discipliner l'usage des biens publics et de donner ? l'Assembl?e burkinab? toute sa cr?dibilit

  6. Au lieu de doter ces rapaces de Ipod dont ils ont la possibilit? de payer avec leur gros salaire,il aurait ?t? mieux de doter les majors des diff?rents ufr des universit?s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

Burkina : L’UPC a 10 ans

Posté par - 27 février 2020 0
En marge de la Commémoration de la décennie d’existence de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), le comité…