Sénat et Article 37 : l’opposition va en campagne

290 5

L’opposition a décidé d’investir l’ensemble du territoire national pour sensibiliser les populations sur la question du Sénat, de l’article 37 de la Constitution et de la politique du gouvernement burkinabè, selon un communiqué de la direction du Chef de file de l’opposition politique.

Quatre présidents de partis politiques étaient  à la conférence de presse (Ph : B24)
Quatre présidents de partis politiques d’opposition au Burkina (Ph : B24)

Selon le communiqué, cette tournée a pour but “d’élargir les bases de la lutte” de l’opposition “contre la mise en place du sénat, contre la révision de l’article 37 et contre la politique du gouvernement”.

L’objectif de l’opposition  est de sensibiliser la population burkinabè sur ces questions.

La première étape de cette tournée, selon le département de communication du Chef de file, sera Kaya, dans la Région du Centre-Nord, où une délégation se rendra le samedi   5 octobre 2013 “pour une rencontre avec les populations de la région du Centre-Nord”.

Cette campagne intervient quelques semaines après l’instruction donnée par le Chef de l’Etat Blaise Compaoré au gouvernement d’ “élargir” les concertations sur le Sénat “à toutes les composantes sociales et politiques” du pays.

L’opposition politique avait réitéré, dans une déclaration du Chef de file, sa position contre la mise en place de la deuxième chambre du Parlement burkinabè.

Le Président du Faso, Blaise Compaoré, dans une récente interview, avait toutefois déclaré que l’opposition ne disposait pas de la majorité nécessaire à l’Assemblée nationale pour empêcher cette mise en place.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 5 commentaires

  1. Ce que le Blaiso n’a pas compris,c’est que l’alternance politique peut m?me se faire au sein du CDP.28 ans de pouvoir absolu est d?j? trop.Si apr?s 28 ans il n’a rien fait, ce n’est pas en modifiant l’article 37 qu’il pourra faire du Burkina un pays ?mergent;sa politique n’est plus adapt?e.

  2. Allez de l’avant contre Blaise et sa tactique. M?me si je n’aime pas les politiciens, j’ai pour le moment le but que l’opposition. Je suis incompatible avec Blaise et son syst?me.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre