Rente minière : le Conseil économique et social recommande un bon usage

466 0

Le Président du Conseil économique et social (CES), Paramanga Ernest Yonli, a remis au Président du Faso le rapport 2011 de son institution, ce 9 octobre 2013, selon un communiqué de la Présidence du Faso.

Selon le président du CES, ce rapport a porté sur le bilan de l’apport des mines, précisément de l’or, à l’économie burkinabè.

Le rapport a fait alors des recommandations pour une exploitation plus judicieuse des ressources de ce secteur. Le CES recommande par exemple la mise en place d’un dispositif qui permettra de faire “un bon usage de la rente minière“.

Le Président du CES Paramanga Ernest Yonli remettant le rapport au Président  du Faso (Ph : Presidence.bf)
Le Président du CES Paramanga Ernest Yonli remettant le rapport au Président du Faso (Ph : Presidence.bf)

Il recommande également de penser aux besoins de formations du secteur, en accroissant notamment “les capacités de formation dans le domaine minier pour répondre à la demande actuelle et future de l’industrie minière”.

Le CES recommande enfin une meilleure organisation de l’exploitation artisanale de l’or.

Le CES a tenu sa deuxième session de l’année 2013 sur le thème « Exclusion sociale des femmes et des enfants en situation de rue ». Institution de la République, le Conseil économique et social est un organe consultatif chargé de donner son avis sur les questions à caractère économique, social ou culturel portées à son examen par le Président du Faso ou le gouvernement.

Il peut également procéder à l’analyse de tout problème de développement économique et social et soumettre ses conclusions au Chef de l’Etat ou au gouvernement.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre