OHADA : 20 ans au service du droit des affaires en Afrique

273 0

Il se tient ce jeudi 10 octobre 2013, et ce jusqu’au 17 octobre, dans la salle de conférences de Ouaga 2000 à Ouagadougou, la commémoration du 20ème anniversaire de l’OHADA. Elle est placée sous le signe du bilan des actions et des perspectives.  

ohadaLes locaux de la salle de conférences de Ouaga 2000 ont abrité ce jeudi le lancement des manifestations des 20 ans de l’OHADA, l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires.

L’occasion est ainsi donnée au pays hôte, le Burkina Faso, de reconnaître, par la voix de son Premier ministre, Luc Adolphe TIAO, représentant du Chef de l’Etat, l’honneur fait au Burkina Faso.

« Le Burkina Faso s’honore d’abriter les activités marquant la commémoration du vingtième anniversaire de l’OHADA » soutient-il. Le Premier Ministre a aussi réaffirmé la volonté du Burkina d’accompagner l’OHADA tout au long de son engagement de faire de l’Afrique un continent intègre en matière de promotion des affaires.

« Je puis vous assurer, au nom du Président du Faso et au nom du Gouvernement, que nous ne ménagerons aucun effort pour accompagner l’OHADA dans l’accomplissement de sa mission », a-t-il déclaré.

Des stands pour découvrir les actions de l’OHADA

Et Dorothé C DOSSA, Secrétaire Permanent de L’OHADA de remercier les différents pays présents à cette commémoration et d’inviter les acteurs du monde des affaires à visiter les stands érigés dans l’enceinte de la salle de conférence de Ouaga 2000 pour s’imprégner des activités de l’OHADA et de ceux de ses partenaires pendant deux décennies de concertations et de travaux.

 En rappel, afin de faire de l’Afrique un « pôle de développement » et avec pour objectif de faciliter les échanges et les investissements, de garantir la sécurité juridique et judiciaire des activités des entreprises, l’OHADA, l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires a été créée par le Traité de Port-Louis du 17 octobre 1993 (révisé le 17 octobre 2008 à Québec – Canada).

Elle regroupe aujourd’hui 17 États (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Bissau, Guinée, Guinée Equatoriale, Mali, Niger, République Centrafricaine, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo.

Aminata BELEMVIRE (Stagiaire)

Pour Burkina 24

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

Burkina : L’UPC a 10 ans

Posté par - 27 février 2020 0
En marge de la Commémoration de la décennie d’existence de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), le comité…