Smockey et SamsK Le Jah : “Pourquoi on ne peut pas parler de Thomas Sankara à Télé Agenda ?”

324 16

Smockey et Sams’k affirment avoir été empêchés de passer à l’émission d’annonces « Télé Agenda et Loisirs », produite par Chorus Production et diffusée chaque samedi par la Télévision nationale, pour annoncer le chronogramme du 26e anniversaire de la mort du président burkinabè Thomas Sankara. Et pas seulement.

Les artistes Smockey et Sams’k affirment avoir été empêchés de passer annoncer le programme des 96 heures d’hommage au Président Thomas Sankara à une émission de détente et d’annonces d’activités socioculturelles, « Télé Agenda et Loisirs », diffusée sur la Télévision nationale.

Smockey (premier plan) et Sams'K (casquette) à la conférence de presse de présentation du Balai Citoyen  (Ph :B24)
Smockey (premier plan) et Sams’K (casquette) à la conférence de presse de présentation du “Balai Citoyen”, le 18 juillet 2013 (Ph :B24)

Sams’k explique : « On a payé. Après, l’animateur a appelé pour dire qu’il est désolé. On vient de lui dire qu’on ne peut pas parler de Thomas Sankara à Télé Agenda. Et donc de revenir prendre nos 30 000 F CFA et de vaquer à nos occupations ».

 « Pourquoi ne peut-on pas parler d’un héros national ? »

Les co-fondateurs du Mouvement « Le Balai Citoyen » disent ne pas comprendre. « On ne part pas pour un discours politique. Il y a des activités culturelles (…). Dans la mesure où Thomas Sankara est un héros national, c’est Blaise Compaoré lui-même qui l’a dit, pourquoi est-ce qu’on ne peut pas parler de Thomas Sankara à Télé Agenda ? », s’interroge Sams’k.  Somckey, lui, est plus ironique : « Tous ceux qui se nomment Sankara devraient porter plainte ! ».

Mais pas contre la Télévision nationale car le directeur, joint par Burkina 24, indique que la RTB ne se limite qu’à diffuser l’émission et ne se mêle pas des personnes invitées sur le plateau. « La télé ne gère pas Télé Agenda. Télé Agenda est confié à une structure. Nous ne sommes que des diffuseurs. Les invités ne contactent pas la Télévision pour passer à  Télé agenda», explique Alfred Nikiéma.

Le site d’un concert « refusé à la dernière minute »

« Télé Agenda et Loisirs » est en effet une émission produite par Chorus Production dont Burkina 24 n’a pas pu contacter les responsables. En attendant d’avoir leurs explications,  les responsables du mouvement «Le  Balai Citoyen » estiment que  c’est « une preuve qu’il n’y a pas de liberté d’expression ».

Samsk : " "
Sams’k : “ Dans la mesure où Thomas Sankara est un héros national, c’est Blaise Compaoré lui-même qui l’a dit, pourquoi est-ce qu’on ne peut pas parler de lui à Télé Agenda ?” (Ph : B24)

Il faut dire que les organisateurs du mouvement n’étaient pas à leur première rebuffade. Dans le programme d’activités, il était prévu un concert gratuit le 15 octobre dans un espace jouxtant la mairie de l’ex-arrondissement de Bogodogo à Ouagadougou. Mais la demande déposée par les organisateurs a été rejetée « à la dernière minute », selon les termes de Smockey.

« On nous fait savoir qu’il y a une association qui a réservé cet espace pour 72 heures », déclare Sams’k. La mairie n’a pas non plus accédé au souhait des organisateurs d’avoir le contact de l’association « pour voir si entre nous on ne pouvait pas faire des arrangements », a expliqué Sams’k.

Smockey assure que le mouvement garde dans son sacs des plans allant de A « jusqu’à Z » ! C’est ainsi que le concert sera finalement tenu au Terrain Wemtenga, non loin du cimetière de Dagnoen où gît le Président Thomas Sankara.

En rappel, la série d’activités commémoratives organisées par « Le Balai Citoyen » a débuté ce samedi 12 octobre 2013 par un panel sur le thème : « La construction d’un mouvement révolutionnaire : l’expérience de Thomas Sankara ».

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 

Lire aussi :

26e anniversaire de la disparition du Président Thomas Sankara : 96 heures d’hommage à Ouaga

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 16 commentaires

  1. GANEMTORE Idrissa |

    Smockey, Sams’K vs ?tes les meilleurs. M?me le MBDH…..n’atteint pas votre cheville. Tout ou tard on fini par ?tre rattrap? par nos actes si on ne les assume pas

  2. au lieu de graver l,hero thoma sankara dn la memoire ds burkinab?s c,est mieux dutiliser sa politique pr faire avencer le burkina faso ce qui est sure nul ne restera sur terre’:’-(vive balai citoyen
    allez vous en ls compaor?s :-()

  3. ZOUNGRANA T?lesphore |

    …il n?y a qu’? regard? tout ce que diffuse la RTB, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes serait on amen? ? croire!

  4. il y'a un forumiste qui passe son temps ? rire m?me quand ?a ne fait pas rire, s'il parle beaucoup, on saura clairement sa position, mais t?t ou tard, on le d?nichera et son intention sera d?voil?e au grand jour; thomas sankara m?me mort continue d'effrayer des gens, son fant?me continue toujours de hanter la vie de ses bourreaux, thom, voici un homme qui est mort pour grandir et est maintenant ? une ann?e lumi?re d'avance sur ses traitres

  5. Il faut documenter le fait (rassembler toutes les preuves tangibles) et chercher une solution par le CSC ou par la justice. Que l'on aime Sankara ou pas, ce fait est un pr?c?dent dangereux. La t?l? nationale doit demander des comptes au prestataire qui, par ce genre de comportement, contribue ? d?grader son image ? un moment o? les journalistes du public eux m?mes demandent un peu plus "d'espace" pour mieux s'exprimer

  6. ceci n’est q’une question d temps,to ou tard l jr d la verite arrivera ceux ki mantent ojordui l rgreteron.cette liberte d’expression nou alon l’aracher et nul n sera leser.bcp d courage a la jeuness du faso.

  7. la libert? d'expression est un leurre pour ce pays, il sa sera ainsi tant que le r?gime ne change pas!
    vive le balai citoyen vive les id?es du feu Capitaine Thomas Sankara

  8. Dans quel pays sommes nous? On nous chante tous les jours e toujours que nous sommes dans un pays de droit, de libert? de je ne sais quoi! Mais regardez les r?alit?s en face, nous les burkinab? faisons piti?! Mais le 15 octobre c'est l??tat burkinab? qui devrait prendre les choses en main, organiser cette journ?e d'anniversaire de la mort du Pr?sident Thomas SANKARA que de vouloir transiter ce jour dans l'oubli de la jeunesse. Aujourd'hui il n'y a rien qu'on puisse cacher ? un burkinab? soyez en sure.

  9. C’est seul l’homme qui a trahi son ami et fr?re qui a donn? l’ordre de ne pas parler du Pr?sident Sankara ? la t?l?.Blaiso fait possible pour effacer l’image de Tom-Sank de la m?moire des Burkinab?. Mais on ne pourra jamais oublier un h?ro national qu’est Thomas Sankara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre