Enseignement primaire: Siéna, l’étoile de l’excellence au CEP et à l’entrée en 6e

793 8

100% au Certificat d’étude primaire (CEP) et 100% au concours d’entrée en sixième. Cet exploit a été réalisé par l’école primaire de Siéna, un village situé à 200 Kilomètres de la capitale burkinabè dans la province du Nayala, département de Yaba, avec un effectif de 41 candidats au CEP et 57 à l’entrée en 6e au compte de l’année scolaire 2012-2013. A cet effet, une journée de l’excellence  a été organisée le samedi 12 octobre 2013 dans l’enceinte de l’établissement sous les parrainages de Amidou Garané, enseignant à l’UFR/SJP de l’université de Ouaga 2 et de l’association Fo-Doiw-Ban, qui signifie en langue San, « lieu de l’espoir ».

Siéna, le 12 octobre 2013 : l’excellence se célèbre dans toute sa splendeur, avec à l’honneur les enseignants et meilleurs élèves de l’école primaire publique du village. Les 57 nouveaux collégiens ayant franchis avec brio le cap des examens du primaire ainsi que les cinq premiers des cinq classes intermédiaires ont été primés au cours de cette fête de l’excellence. Elle a été également l’occasion de féliciter les enseignants pour le record exceptionnel de 100% au CEP et à l’entrée en 6e et les résultats satisfaisants (le taux de passage est de 93%) dans les classes de passage. Leur dévouement a été reconnu par la remise d’attestations de mérite et de reconnaissance.

les meilleurs élèves, avec Hamidou Paré, président de l'association Fo-Doiw-Ban en arrière plan ...  (Ph. B24)
les meilleurs élèves, avec Hamidou Paré, président de l’association Fo-Doiw-Ban en arrière plan … (Ph. B24)

Les secrets de réussite de l’école de Siéna

Joseph Dimi Paré, directeur de l’école, était le point de mire de la cérémonie, puisqu’étant l’enseignant qui a tenu la classe de CM2 et qui est parvenu à la prouesse de 100% aussi bien au CEP qu’à l’entrée en 6e. Selon lui, ce résultat est l’aboutissement de nombreuses initiatives développées. Il s’agit de la motivation des élèves par une sensibilisation dès la rentrée sur l’importance de l’école pour leur réussite future, des innovations pédagogiques à savoir les travaux de groupe, le tutorat où les meilleurs élèves appelés tuteurs épaulent les moins bons appelés les tuteurés ainsi que la pédagogie différenciée qui tient compte du niveau de chaque élève pour l’amener à réussir, aller surtout au rythme des plus lents sans oublier les autres.

Le directeur a  également souligné que des difficultés ont été rencontrées mais la détermination de tous les acteurs a prévalu.  des attestations de mérite et de reconnaissance ont été données aux enseignants.

les enseignants avec à  l'extrême gauche le directeur de l'école, Joseph Dimi Paré et au milieu, le parrain de la cérémonie, Amidou Garané, (Ph. B24)
les enseignants avec à l’extrême gauche le directeur de l’école, Joseph Dimi Paré et au milieu, le parrain de la cérémonie, Amidou Garané, (Ph. B24)

Un parrain soucieux du devenir de ses filleuls

Entre autres acteurs du monde éducatif présent à cette fête de l’excellence, le professeur Amidou Garané, enseignant à l’UFR/SJP de l’Université Ouaga 2, le parrain de la journée de l’excellence. Pour sa part, il a insisté sur la question du suivi des élèves pour une excellence continue du système éducatif à Siéna. Pour ce faire, des initiatives seront développées pour un encadrement continu organisé au profit des 57 nouveaux collégiens et des autres élèves de l’école primaire.

Quant au président de l’association Fo-Doiw-Ban, Hamidou Paré, les parents d’élèves devront s’impliquer davantage pour maintenir ce niveau d’excellence dans le village. Mais en attendant, son association va poursuivre le parrainage des élèves et les actions de solidarité pour un Siéna, leader d’excellence.

Rendez-vous a été donné à tous, autorités administratives, coutumières et religieuses ainsi qu’à toute la population et aux invités, dans un an, en octobre 2014 pour la célébration des 20 ans de l’école primaire publique de Siéna.

Par Wendyida Germaine KERE

Pour Burkina 24

Les prix décernés sont évalués à 4 millions de francs CFA

– 30 kits scolaires, composés de sac et de fourniture complète de la classe de l’élève, pour les cinq meilleurs élèves des six classes de l’école ;

– La tenue kaki pour chacun des 57 admis à l’entrée en sixième ;

– 79 kits scolaires pour 79 élèves de l’école parrainés par l’association Fo-Doinw-Ban;

– Des vêtements, chaussures et jouets pour 95 enfants parrainés ;

– Des documents pour les élèves (annales, livres de lecture Mamadou et Bineta) ;

– Des cartes géographiques, des dictionnaires, le globe terrestre et des ballons pour l’école ;

– Des kits pour les enseignants ;

– Onze vélos pour les enfants parrainés qui sont au collège ;

– Sept sacs de riz pour les enseignants de l’école.

 

Source : Direction de l’école



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 8 commentaires

  1. jaime mon village siena je me mome sawadogo harouna que dieu benisse se village et toute burkina sur tout la teritoire du nayala je me prenome ladji la fortune sur mon face book je suis en cote d'ivoire as abidjan

  2. ZOUNGRANA T?lesphore |

    ?a fait un boumm au c?ur de voir des personnes accomplir leur vocation! bravo ? tous et meilleure suite…

  3. Toutes nos f?licitations ? l'ensemble du corps enseignement ,aux APE,les ?l?ves,les parents,malgr? les conditions de travail difficile,ils sont su relever le d?fis,et un grand merci au parrain.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *