Rentrée politique de l’opposition le 2 novembre prochain

599 2

Après le parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), c’est l’opposition politique burkinabè qui organise sa rentrée politique le 2 novembre prochain.

Des responsables de partis d'opposition en réunion le 10 mai 2013. Ph. CFOP
Des responsables de partis d’opposition en réunion le 10 mai 2013. Ph. CFOP

La  décision a été prise le 14 octobre dernier lors d’une rencontre, selon un communiqué de presse. Cette rentrée marquera la reprise des activités de l’opposition, qui seront étalées sur les 12 prochains mois,  et sera axée sur  “l’intensification de sa lutte“.

L’opposition est lancée depuis plusieurs mois dans une lutte contre la vie chère et  l’installation de la deuxième chambre du Parlement burkinabè, soupçonnée d’être un moyen pour modifier l’article 37 de la Constitution pour permettre au Président du Faso actuel de négocier un nouveau mandat présidentiel.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. cette opposition renferme des ?l?ments douteux et je suis sur que se sera 2% des burkinab? qui les voterons encore

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *