Tournoi de l’UEMOA : Les Etalons locaux sont prêts

299 0
-

Les Étalons locaux ont quitté Ouagadougou ce jeudi pour Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire pour prendre part au tournoi de l’Union Economique et Monétaire Ouest africaine (UEMOA). Ils ont effectué leur dernière séance d’entraînement le mercredi 24 octobre 2013 sous la supervision de Brama Traoré et Albert Bambara, les deux entraîneurs.

Les Étalons locaux du Burkina affrontent ce samedi 26 octobre 2013, leurs homologues, les Aigles du Mali, à Abidjan dans le cadre du tournoi de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Le mercredi dernier, l’entraîneur de l’équipe locale burkinabè a effectué sa dernière séance d’entraînement à Ouagadougou en mettant l’accent sur la vivacité dans le jeu, la rapidité d’exécution et la précision des passes. « Plus vite, plus vite ». « Ce n’est pas comme ça. Il faut être le plus précis possible ». «… en équipe nationale la moindre erreur est fatale » pouvait-on entendre Brama Traoré crier à ses joueurs.

20 joueurs dont deux gardiens ont été convoqués par le staff technique. Simplice Yaméogo, Yacouba Paré,  Bassirou Ouédraogo, Oumarou Nébié, Alassane Sango, Issa Gouo, Sidiki Barro, M’Bah Koné, Mohamed Kaboré entre autres tentaient de s’appliquer en suivant les consignes de leur entraîneur.

L’ancien international burkinabè, Rahim Ouédraogo a pris part à la séance d’entraînement. Il a prodigué des conseils aux joueurs pour réaliser une bonne compétition. L’entraîneur Brama Traoré a affiché sa confiance. Pour lui, tout se passe bien malgré le manque de compétition du à la fin du championnat national depuis plusieurs semaines. « Nous jouons notre premier match contre le Mali également qualifié pour le CHAN. Ce serait un bon test pour nous », a confié Brama Traoré. « Nous avons convoqués Elisé Toé, Eric Traoré et qui sont tombés malades. Nous les avons libérés » a t’il précisé, estimant qu’il s’agit de sa seule difficulté.

La 6ème édition du tournoi de l’UEMOA débute ce samedi 2 octobre. Le Sénégal est le détenteur du trophée. Le Burkina Faso est logé dans le groupe A en compagnie de la Côte d’Ivoire, le Mali et le Togo. Le groupe B est composé du Sénégal, le Niger, le Benin et la Guinée Bissau.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre