La Caravane du Conte est à Ouaga !

760 0

Après Abidjan, Dakar et Bamako, la Caravane du Conte a déposé ses pénates à Ouagadougou  pour sa 3e édition. Du 26 au 28 octobre 2013, des conteurs d’Afrique et d’Europe communient avec les amoureux des histoires au clair de lune du Burkina. La soirée d’ouverture a eu lieu le 26 octobre 2013 à l’Espace culturel Gambidi, dans la capitale burkinabè.

La directrice du Goethe Institut (lunettes), Thekla Worch-Ambara (Ph : B24)
La directrice du Goethe Institut  Thekla Worch-Ambara (Ph : B24)

La Caravane du Conte est à Ouaga depuis le 26 octobre 2013. La première matinée de conte a eu lieu à Laongo au Village Opéra et la première soirée, qui a servi d’ouverture, a dévoilé ses charmes à l’Espace culturel Gambidi.

L’initiative est du Goethe Institut, le Centre culturel allemand, en collaboration avec la Compagnie Naforo-Ba et « A l’école des ancêtres ». C’est «une initiative qui veut s’investir dans le conte et créer un réseau sous-régional dans le genre du conte », explique Thekla Worch-Ambara, directrice de l’institut au Burkina.

Boukary Tarnagda de l'Association des conteurs de Ouagadougou (Ph : B24)
Boukary Tarnagda de l’Association des conteurs de Ouagadougou (Ph : B24)

Les conteurs du pays hôte de la caravane content, accompagnés par les conteurs des pays visiteurs, tel en est l’esprit.

Pour sa 3e édition, elle  passe pour la première fois à Ouaga et c’est l’Association des conteurs de Ouagadougou qui  joue aux hôtes.

Pour le premier responsable de l’Association, Boukary Tarnagda, cette caravane est une opportunité. « C’est un tremplin pour faire connaître nos pratiques traditionnelles et ancestrales que sont les contes, les légendes et les arts de l’oralité en général », a-t-il jugé.

Le public était attentif lors de cette première soirée de conte à l'Espace culturel Gambidi (Ph : B24)
Le public était attentif lors de cette première soirée de conte à l’Espace culturel Gambidi (Ph : B24)

A l’Espace Culturel Gambidi, qui a accueilli un nombre non négligeable d’amateurs d’histoires au clair de lune, les conteurs ivoiriens, burkinabè et allemands ont émerveillé les participants qui ont battu des mains, ri et chanté.

L’aventure continue le 27 octobre avec une soirée de contes au Théâtre le Roseau à Ouagadougou, puis le 28 octobre par une conférence avec le Pr Albert Ouédraogo sur « le Conte entre le sacré et le profane ». Elle se terminera par une autre soirée de conte le même jour au CITO.

Et après, cap sur Lomé !

Cliquez sur l'image pour lire la vidéo
Cliquez sur l’image pour lire la vidéo

La première édition de la Caravane du Conte a eu lieu en Côte d’Ivoire en 2011, sur l’initiative du Goethe-Institut à Yamoussokro. En 2012, la Caravane a rejoint le Sénégal, le Togo et le Mali.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *