Zodiap, le nouveau duo de la musique burkinabè qui rêve de gloire

427 4

La famille de la musique burkinabè s’est agrandit ce mercredi 30 octobre 2013, grâce à la maison de production Vision Parfaite qui a révélé ses nouveaux poulains. Il s’agit de Zodiap, un duo masculin originaire de Koupèla, qui a présenté son premier album nommé « Pengré » et qui promet…

Le duo ZODIAP

C’est un album de dix titres qui a été dévoilé à la presse et au showbiz burkinabè ce soir de mercredi dans les locaux de Vision Parfaite, la maison de production de Walib Bara. De belle facture, aux rythmes variés et agréables à écouter, « Pengré » traduit la gloire en langue Moagha. La gloire, c’est ce que vise Zodiap en couronnement de leurs efforts, et leur parrain M. Zacharia Tiemtoré, présent tout au long de la conférence dédicace, la leur a vivement souhaitée.

C’est en effet toute une histoire que les jeunes Z.Fradia et Brice Maguyan, membres de Zodiap, ont déjà derrière eux. De leurs vrais noms respectifs Diapa François Xavier et Zoungrana S. Fabrice, ils sont tous deux natifs de Koupèla (dans le Kouritenga). C’est aussi là que leur passion pour la musique les fait se rencontrer en 2008 au détour d’une séance de répétition. Ils se mettent tout de suite ensemble et remporte le concours « Musique Connexion 2 ». Cela, ajouté à leur dynamisme, leur ouvre des portes et ils collaborent avec de grands noms tels que Feu Jean-Claude Bamogo et Yoni.

Les journalistes et gens du showbiz sont venus en grand nombre découvrir Zodiap
Les journalistes et gens du showbiz sont venus en grand nombre découvrir Zodiap

Zodiap pourrait donc avoir trouvé le chemin vers la gloire avec « Pengré ». Les dix titres de l’album sont tous écoutables et sensés. Le groupe se pose souvent sur le zouk qu’il manie assez bien à l’image de la chanson phare « Amour », qui fera surement danser bien des amoureux. On retrouve souvent le thème de l’amour dans l’opus : les titres Waoule, Sambe, et Vive les mariés en débordent. Zodiap chante en langues Moagha, française, binon, et s’essaient à divers styles, du zouk au reggae.

Stella Nana

Article similaire

Il y a 4 commentaires

  1. salut a tous et a tous au faite moi c’est bougouma ephraim je suis un jeune talent et j’evolue dans le rap et le slam et je suis a la recherche des personne qui veulent que le burkina sois de plus en plus connu par ces jeunes talent.vous me trouverez sur facebook ephraim indrix

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *