JAAL 2013 : Cap sur la qualité des produits alimentaires burkinabè

131 0

Pousser les industries agroalimentaires burkinabè à aller vers la qualité des produits locaux afin d’avoir un plus grand  accès aux marchés tant nationaux qu’internationaux. C’est le nouveau défi du secteur de l’agroalimentaire burkinabè et qui sera en réflexion lors de la 7e édition des Journées agroalimentaires (JAAL) Ouaga 2013.

Les promoteurs des JAAL veulent faire des produits alimentaires burkinabè, des produits de qualité (Ph : B24)
Les promoteurs des JAAL veulent faire des produits alimentaires burkinabè, des produits de qualité (Ph : B24)

La 7e édition des JAAL aura lieu du 22 novembre au 1er décembre 2013 à Ouagadougou, confie Simone Zoundi, présidente de l’Association JAAL, lors d’une conférence de presse ce 6 novembre 2013. Le thème de cette édition  veut « promouvoir la qualité des produits locaux pour un accès aux marchés ».

Cette édition a pour objectif, dit-elle, de contribuer à renforcer la compétitivité des produits locaux et à inciter les industries agro alimentaires à plus d’excellence. Simone Zoundi reconnaît que les produits locaux burkinabè entrent de plus en plus dans les mœurs alimentaires des Burkinabè.

Mais l’implantation de ces mets et leur introduction dans certaines sphères de consommateurs sont dépendantes d’un effort plus poussé des industries et transformateurs de ces produits vers la qualité et l’adaptation aux normes internationales.

« Consommons ce que nous produisons »

Les panels, les conférences-débat et les différents cadres d’échanges (les rencontre B2B) qu’offriront les JAAL permettront, de son avis, d’avancer sur ce sujet.

Mais ce n’est pas pour autant que les JAAL oublieront leur mission première, à savoir la promotion du « consommons ce que nous produisons ». Pour la 3e fois,  les « journées stimulus », journées dédiées aux enfants, auront lieu.

Environ 94 écoles de la commune de Ouagadougou prendront part au concours « Stimulus » dont l’objectif est de cultiver le réflexe de la consommation locale chez le Burkinabè dès le bas âge.

Les JAAL sont organisées par la Fédération nationale des industries de l’agroalimentaire (FIAB) et l’Association JAAL. Cette 7e édition connaitra la participation de 9 pays (Bénin, Niger, Sénégal, Togo, Tunisie, France, Belgique, Arabie Saoudite et Chine Taïwan).

 L’exposition-vente des produits du crû aura lieu à la Maison du peuple, ainsi que des échanges B2B avec pour résultats attendus l’établissement de partenariats fructueux au profit des produits agricoles et animaliers burkinabè.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre