Tournoi zone 2 et 3 de handball : le Burkina bat le Niger sur le fil (32-31)

581 0

Les Étalons cadets du Burkina, version handball, ont battu leur homologue du Niger (32#31) lors de leur deuxième sortie, ce 6 novembre 2013 au Palais des Sports de Ouaga 2000. Mais cette rencontre s’est terminée en queue de poisson.

Séquence de jeu au Palais des Sports de Ouaga 2 000 (Ph : B24)
Séquence de jeu au Palais des Sports de Ouaga 2 000 (Ph : B24)

Les Étalons cadets du Burkina se sont rattrapés lors de leur deuxième match au Tournoi international de handball de la zone 2 et 3 organisé à Ouagadougou par la confédération africaine et la fédération française.

L’équipe burkinabè, qui avait perdu la veille contre le Bénin, s’est racheté en battant le Niger 32 à 31. C’’est lors du premier tiers de temps que les Étalons ont creusé l’écart (13-05) avec 6 points d’avance. Les Nigériens seront meilleurs au deuxième tiers de temps en s’imposant (11 à 13).

Malgré tout, le Burkina tient la tête au décompte final (24-18). Dans les 20 dernières minutes, les Nigériens jettent toute leur énergie dans la rencontre et réussissent la remontée. L’équipe burkinabè, qui a beaucoup dépensé en énergie en début de match, tente de conserver le score. Les Étalons cadets arrivent à s’imposer avec un point d’écart (32-31).

Indiscipline, provocations

Cette rencontre a été marquée par une mauvaise prestation du duo arbitral béninois. Les deux équipes se sont plaintes du comportement des deux hommes. L’équipe nigérienne, qui a perdu la rencontre, s’est aussi illustrée négativement à travers des provocations.

Comme exemple, un joueur nigérien a jeté le ballon expressément sur un joueur burkinabè. Ces deux joueurs ont failli en venir aux mains.

Les encadreurs des deux équipes  doivent mettre l’accent sur la discipline puisqu’il n’y a aucune récompense pour ce tournoi et les arbitres présents à cette compétition le sont aussi pour se former, donc pour apprendre. De l’indulgence donc.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *