Le Chef de file de l’opposition sera reçu par le Président du Faso ce 14 novembre

630 29

Le Chef de file de l’opposition politique burkinabè et des représentants de partis politiques affiliés seront reçus par le Président du Faso Blaise Compaoré au palais présidentiel de Kossyam, demain 14 novembre 2013 à 11h, a appris Burkina 24.

Zéphirin Diabré, Chef de file de l'opposition politique burkinabè (Ph : B24)
Zéphirin Diabré, Chef de file de l’opposition politique burkinabè (Ph : B24)

L’ordre du jour de cette rencontre n’a pas encore été précisé.

Le Président du Faso avait lancé une série de concertations avec les composantes sociales sur le processus de mise en place de l’institution qui divise les Burkinabè.

Il avait rencontré les représentants des communautés religieuses et avait pris leur avis. Jusqu’à cette date, Blaise Compaoré n’avait pas encore reçu  le Chef de file de l’opposition et les opposants, principaux contestataires du processus au Burkina.

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 29 commentaires

  1. L?OPPOSITION BURKINABE SAIT QUE ACCPETER FAIRE PARTIR D?UN GOUVERNEMENT D?UNION A LEUR C?EST TRAHIR LE PEUPLE.

    L?OPPOSITION C?EST QUE LE PEUPLE INTEGRE DU BURKINA SAIT QUE LE DEPART DU CDP DU POUVOIR EST LE SEUL OBJECTIF DU PEUPLE ET QUE LE PEUPLE A ANGAGE CETTE LUTTE AU COTE DE L?OPPOSITION.

    A BON ATTENDEUR, SALUT!

  2. NOUS SOMMES TOUS IMPATIENTS DE CE QUI SORTIRA DE CETTE SEANCE DE TRAVAIL.NOUS SAURONS POURQUOI ATTENDRE TOUT CE TEMPS ET INVITER LE CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION AU LENDEMAIN DE LA NON PARTICIPATION DU VOTE DE LA LOI MODIFICATIVE DE LA CONSTITUTION PAR L’OPPOSITION.

  3. ce n’est pas claire cette rencontre tardive, il y a queque chose qui se peaufine ? l’horizon, mais j’esp?re que les deux parties vont privil?gier l?int?r?t sup?rieur de la nation

  4. La sagesse a enfin habit? les coeurs de nos hautes autorit?s. A commencer par les abrutis du CDP;? force de tergiverser inutilement et de vouloir faire passer la pillule en force, les bonzes du pouvoir risuqent fort de payer les frais de leur ent?tement et ce qu’il sera tr?s d?plorable pour les biens et leurs familles qui vivent dans une extr?me oppulence pendant que plus de 80% du peuple trime dans la mis?re avec un avenir tr?s sombre. J’invite l’opposition qui ira ? Kosyam de dire toute les v?rit?s dans le respect au prs?ident Blaise COMPAORE les maux de son peuple bien que ce dernier sait tout des burkinab

  5. Merci TIKO. Tu a vu juste.

    De plus il pourra apr?s dire qu’il va pas quitt? le pouvoir puisque les Burkinab? ne s’entendent pas sur certains de leurs pr?occupations et qu’il peut pas partir dans cette situation.

    On connait assez maintenant ce Blaiso.

    C’est un vrai boulanger mais sa patte risque de lui coller ses mains un jour.

  6. Enfin, le d?but du fonctionnement normal de la d?mocratie au Burkina. Mon message ? lui: qu’il se rapproche plus de son peuple et il n’aura plus besoin de tant de concertations pour d?cider pour son peuple. Il vivra lui m?me les r?ponses.

  7. c’est pour apr?s dire qu’il s’est concert? avec toutes les couches sociales et politiques. Ce que le pr?sident ignore,c’est que le peuple n’est pas dupe..oui ? un s?nat apoLitique .

  8. Quelle surprise d la part du PF! Avec l’opposition de calliou,la bataille commence ? porter de fruits! le temps d l’opposition MOUTON est pass? pour tjrs! le changement est en marche! Ngaw!!!

  9. je suis impatient de connaitre les conclusions de cette rencontre.il faut que cette rencontre soit fructueuse pour le burkina reel.

  10. un geste republicain de la part du PF. j'esp?re qu'il aura une oreille atentive ? l'endroit de ses invit?s qui lui montreront le vrai visage du burkina r?el. Que cette invite soit vraiment sinc?re et qu'elle permette au Pr?sident de revenir sur ses d?cisions qui ne rencontrent pas l'assentiment du peuple r?el. Qu'elle ne soit pas une formalit?.

  11. cette initiative est louable et salutaire je pense que les 2 parties trouveront un terrain d’entente pour le bonheur du peuple Burkinab

  12. JE SAIS QUE TOUT SE PASSERA BIEN POUR L?INT?R?T G?N?RAL DE CE PAYS..NOUS VOULONS LA PAIX DANS LA L?GALIT? ET LA POPULARIT?..ACCEPTEZ CE QUE LE PEUPLE VEUT: VOUS LE SAVEZ BIEN QUE NOUS TOUS…
    QUE DIEU B?NISSE LE BURKINA FASO

  13. L'opposition doit defendre vaille que vaille sa position devant le pr?sident du faso pour lui montrer l'impopularit? de la mise en place du SENAT au faso. NON AU SENAT ET A LA MODIFICATION DE L'ARTICLE 37.

  14. Ns demandons ? Zephirin de ne pas c?d? (injure interdite).ns sommes avec toi donc rejette les fausses propostions qu’il te fera!

  15. Merci ? l?Opposition.
    Nous peuple int?gre du Burkina, nous disons non au SENAT et ? la modification de l?article 37.
    Nous restons toujours mobiliser pour la lutte quelque soit sa forme pourvu le Senat ne voit pas le jours et que l?article 37 reste t-elle.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *