Jeu-concours “Femme BF”: Pour la 4e fois Unilever va célébrer la femme modèle

842 0

Le concours “Femme BF”, du nom d’une marque de savon bien connu, s’ouvre ce lundi. C’est ce qu’ont annoncé à la presse les premiers responsables de Unilever Côte d’Ivoire au Burkina, ce vendredi 15 novembre.

Abdourhamane ALIMIYAOU, Country Manager (droite) et Mamadou Fofana (gauche) face à la presse ce vendredi 15. Ph.B24
Abdourhamane ALIMIYAOU, Country Manager (droite) et Mamadou Fofana (gauche) face à la presse ce vendredi 15 © Burkina 24

Le jeu-concours Femme BF qui récompense une femme modèle, utilisant le savon BF, débute ce lundi 18 novembre par la phase des inscriptions. Jusqu’au 17 décembre, les consommateurs et consommatrices du produit BF des villes de Koudougou, Ouagadougou et Bobo Dioulasso pourront inscrire les femmes de leur choix à la 4e édition du concours dont la marraine est SIKA Kaboré.

La lauréate de cette 4e édition sera connue le 15 février 2014, à l’issu d’un vote public et du choix d’un jury qui concernera 5 candidates sélectionnées. Celle qui succédera ainsi à Mme Bouda Blandine, Femme BF 2012, sera récompensée par un chèque d’un million et demi ainsi que par un voyage à Abidjan, la ville qui abrite le siège du groupe.

Initiée en 2008 par la société Unilever Côte d’Ivoire pour “révéler et célébrer les femmes qui font preuve de détermination”, le concours est à sa 4e édition. Elle est ouverte aux femmes de 25 à 60 ans vivant au Burkina Faso, bonne mère de famille et qui se démarque par des réalisations de projets dans leur communauté; celles que FOFANA Mamadou, responsable marketing de Unilever, qualifie de “femmes qui savent ce qu’elles veulent”.

Les femmes sont les plus grandes consommatrices des produits Unilever.  “Au niveau mondial, 2/3 des consommateurs de nos produits sont des femmes”, explique ALIMIYAOU Abdourhamane, le représentant pays du groupe. “Il est donc normal de reconnaitre leur mérite et leurs efforts quotidiens”, conclue-t-il pour souligner le fondement du concours.

Si le concours se limite pour l’instant aux trois villes de Koudougou, de Bobo et de Ouagadougou, l’ambition affichée par ALIMIYAOU et son équipe est de pouvoir toucher le maximum de femmes au Burkina Faso, un pays où Unilever Côte d’Ivoire est présent avec une vingtaine de marques.

Justin Yarga

Pour Burkina 24



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

There are 1 comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *