Santé, eau et éducation au Burkina: La France s’engage à hauteur de 300 millions d’euros

612 0
-

Le Président du Faso, Monsieur Blaise Compaoré, a reçu en audience Monsieur Pascal Canfin, ministre français délégué au développement le 28 novembre 2013 à Ouagadougou.

«Nous avons échangé sur la coopération entre la France et le Burkina. Je suis ici pour signer l’engagement de la France pour les 3 prochaines années dans les secteurs de la santé, de l’eau, de l’aménagement urbain de Ouagadougou. C’est un engagement financier à hauteur de 300 millions d’euros qui portera sur les infrastructures, l’accès à l’eau pour 100 000 personnes, et l’accès à l’éducation», a précisé Pascal Canfin

La ministre Canfin a félicité et encouragé la réforme du code minier burkinabè en perspective. Une donne qui fera du Burkina le meilleur élève de toute l’Afrique en matière d’exploitation des ressources naturelles et minières.

L’actualité sous-régionale, notamment la situation au Mali, a été évoquée au cours de l’entretien.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

* Le titre est de la rédaction



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *