Îles contestées de Senkaku : les chasseurs chinois à la poursuite des bombardiers américains

406 3
Chasseurs chinois, photos archives.
Chasseurs chinois, photos archives.

Les chasseurs chinois ont décollé ce vendredi 29 novembre 2013 à la poursuite des bombardiers américains après le survol par ces derniers des  Îles Senkaku-Diaoyu, dont la Chine et le Japon revendiquent l’appartenance.

La Chine a unilatéralement créé un nouvel espace aérien, sa nouvelle zone de défense, au dessus des  Îles Senkaku-Diaoyu disputées par les deux voisins.

Washington, emporté, et toujours fidèle à ses alliés dans la région au regard des enjeux géopolitiques, a donc défié ouvertement l’Empire du milieu en envoyant deux B-52, appareils de l’armée de l’air américaine, survoler cette zone.

Les deux alliés nippon et américain ont, en effet, vivement critiqué la création de cette “zone de défense”, considérée comme un moyen pour Pékin d’empiéter sur le contrôle administratif exercé par Tokyo sur cette zone maritime.

Alors que Washington dénonce une “tentative de déstabilisation pour modifier le statu quo existant dans la région”, et que Tokyo parle de conséquences imprévisibles, Pékin menace quiconque ne respecterait pas ses nouvelles règles d’identification.

Du côté de l’Union européenne, on reste tout de même préoccupé par ces prises de positions qui font craindre le risque d’escalade et la montée de la tension dans la région. Une tension qui semble désormais perceptible.

Boureima LANKOANDE pour Burkina24

Source : france24

Article similaire

Il y a 3 commentaires

  1. la CHINE sait pertinemment que les am?ricains ne sont pas des enfants de c?urs, vaut mieux montrer les dents d?s a pr?sent

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *