MALI : Un charnier découvert ; Sanogo dans de sales draps !

507 36
Le Général Amadou Haya Sanogo
Le Général Amadou Haya Sanogo

Le ciel s’assombrit pour le général Sanogo et certains autres militaires auteurs du coup d’Etat qui a chassé le général ATT en Mars 2012. Inculpés, leur situation se complique d’avantages après la découverte d’un charnier de corps d’anciens militaires.

L’on vient effectivement d’apprendre que l’enquête du juge d’instruction Yaya Karembé (en charge de l’affaire dite Sanogo) vient de compter de nouveaux éléments qui vont certainement peser lourd. Ce dernier a conduit une fouille aux abords de la ville garnison de kati, et plus exactement dans la localité de Diago où il vient d’être découvert un charnier. Au moins 21 corps, tous d’anciens militaires y ont été retrouvés.

Tout semble indiquer qu’il s’agit de bérets rouges donc, des éléments fidèles au président ATT qui ont subi l’ire des bérets verts conduits par le désormais ex capitaine Sanogo à l’époque du coup d’Etat et de l’instabilité qui s’en est suivie.

Rappelons que cette opposition était sue de tous, mais nul n’osait à Bamako parler des morts qu’il y a eu à cette occasion, comme si cette guerre fratricide entre militaires n’avaient fait aucune victime. C’était le black-out total à ce sujet.

Ce n’est qu’avec l’arrivée d’IBK (Ibrahim Boubakar Keita) au pouvoir, que ce que beaucoup ne pouvait que murmurer va être mis au grand jour et traité. C’est dans ce cadre qu’à été inculpé le Général Sanogo depuis une dizaine de jour, ceci après l’inculpation de plusieurs autres militaires proches de lui et qui ont participité au coup d’Etat. Ce sont d’après les informations disponibles, ces hommes proches de Sanogo qui auraient donné les informations nécessaires à la découverte de ce charnier.

En attendant d’éventuels commentaires officiels et les suites de cette affaire, le moins que l’on puisse dire à cet stade c’est que cette inculpation livrera beaucoup de secrets et qu’à cette allure le Général sanogo aura sans doute à rendre des comptes.

Youssouf Bâ

Pour Burkina 24



Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.

Article similaire

Il y a 36 commentaires

  1. quand Dieu fait ton palabre personne ne peut te vaincre.ATT,la v?rit? eclatera un jour et tu retrouvera ton pouvoir.lequel pouvoir,tu as dirig? avec honn?tet

  2. Il savait ce qui l?attendait, il a courageusement rest? dans son pays et r?pondre de ses actes comme il a eu le courage de demander pardon a tout peuple malien. Il a aid? en quelque sorte la justice malienne doit il croit. Mon g?n?ral votre destin ne vous appartient plus, il est ? la merci de la justice malienn

  3. c’est hont? de voir des idiots appr?ci?s l’arrestation du Gle Sanogo.Nous savons tous que cela vien de l’occident qui a toujours dict?e le destin de l’Afrique

  4. sa c tr? bien. sa servira de le?on autre ki reste et ki voulais emboit? le m?m pa. les autre pays nont ka prendr lexemple du mali. le linge sal se lave en famill. au lieu de remettr sa a kelkun dotr.

  5. Cette revelation inquiet mr l mediateur(compaore) car il ya des charniers partout(? bobo en 2011,a waga 1987 pour n cite q cel?.).des assassinats individuels(norbert,boukary,david,tuina ……….)

  6. Il est toujours que quelques soit ce que tu feras dans ta vie comme mal quelques soit le nombre d’ann?es on finit toujour par se rendre compte. Et on finit toujours par payer. Dommage que l’impunit? persiste et d’autres se croit invincible. M?me si la justice des hommes ne r?ussit pas a t inculper celle de Dieu nous rendra cette faveur. En bon attendeur salut.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *