Emprunt obligataire au Burkina: la moisson a été très bonne

464 0

-

Le Burkina Faso a récolté 121,6 milliards de F CFA (185 millions d’euros) comme résultat de l’emprunt obligataire lancé le 10 octobre dernier pour initialement obtenir 55 milliards de F CFA afin d’accompagner la mise en œuvre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD).

La moisson est donc au delà des attentes car le taux de réalisation s’élève à 221,09 %. Il s’agit du troisième emprunt obligataire par appel à l’épargne publique du pays. Les deux emprunts précédents couvraient les périodes 2003-2007 puis 2011-2016 et avaient atteint respectivement des taux de réalisation de 167% et 173 %.

Les souscripteurs viennent principalement du Burkina Faso (62,84%), de la Côte d’Ivoire (26,80%) et du Bénin (9,39%) et sont à 93% institutionnels.

Boureima LANKOANDE

Pour Burkina 24

Source : jeuneafrique.com



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *