Amnesty International: Un bureau régional pour renforcer l’action du mouvement en Afrique de l’Ouest

255 0
Le Secrétaire général d'Amnesty Internantional, Shalil Shetty
Le Secrétaire général d’Amnesty Internantional, Shalil Shetty

Basé à Londres, le Secrétariat international d’Amnesty International est dans un processus de déconcentration. A l’occasion de la commémoration des 65 ans de la DUDH, la section burkinabè du mouvement a évoqué, avec des journalistes, ce projet du mouvement déjà avancé en Afrique de l’Ouest.

En Afrique de l’Ouest, Amnesty veut renforcer sa présence, par la création d’un bureau régional, basé à Dakar. Fort d’un demi-siècle d’expériences et d’acquis dans la promotion et la protection des droits de l’Homme, le mouvement veut renforcer son action, particulièrement en Afrique, en étant plus proche du terrain. D’où le processus de déconcentration du Secrétariat international du mouvement, avec notamment la création d’un bureau régional à Dakar, pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Selon un communiqué de presse publié en juillet, une présence plus marquée en Afrique permettra à Amnesty International “d’augmenter de manière considérable l’impact de son travail de défense des droits humains en réagissant plus rapidement aux évènements, en donnant plus de poids aux recherches effectuées et en favorisant une meilleure collaboration avec les organisations partenaires locales.”

Présente à Ouagadougou ce mardi, la coordonnatrice régionale, chargée du renforcement des capacités, Caroline Horne, a toutefois précisé: “le fait pour nous d’avoir un bureau régional ne veut pas dire que nous allons arrêter de travailler sur des questions internationales, car c’est cela Amnesty. Nous espérons qu’en ayant ces bureaux, nous allons renforcer notre présence et notre capacité d’action”.

En effet, hormis celui de Dakar, il est également prévu la création d’autres bureaux, à Nairobi pour l’Afrique de l’Est, et à Johannesburg, pour l’Afrique australe. Pour le bureau régional de l’Afrique de l’Ouest. Les choses se mettent en place progressivement et d’ici 2014, a confié Caroline, toutes les équipes devraient êtres présentes à Dakar a confié Caroline Horne.

 

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre