Article 37 : Blaise Compaoré n’exclut pas un recours au « peuple souverain »

383 43

Lors d’un point de presse ce 12 décembre 2013 à Dori au lendemain de la fête de l’indépendance, le Président du Faso, Blaise Compaoré, a déclaré que l’arbitrage du  « peuple souverain » pourrait être  le dernier recours pour trancher la question de l’article 37 de la Constitution burkinabè si les acteurs politiques n’arrivent pas à trouver un consensus. Quant à savoir s’il se représentera en 2015, il faudra repasser.

Blaise Compaoré, Président du Faso (Photo d'illustration - DR)
Blaise Compaoré, Président du Faso (Photo d’illustration – DR)

Blaise Compaoré n’exclut pas de s’en remettre au jugement du peuple burkinabè en dernier ressort si les acteurs politiques n’arrivent pas à trouver un consensus sur l’article 37 de la Constitution. Au demeurant, il indique que « la constitution n’interdit pas de modifier  l’article 37 » et que s’il le fallait, l’arbitrage du « peuple souverain » sera sollicité.

Veut-il dire qu’il est partant pour un référendum ? Blaise Compaoré répond qu’il n’a jamais dit cela, mais déclare-t-il, “si les acteurs politiques ne s’accordent pas sur la question de l’article 37, le recours au référendum est possible“.

Mais sera-t-il candidat en 2015 ? Le Président du Faso a répété ce qui est en passe de devenir un refrain : « 2015, c’est encore loin ». Il a donc une fois de plus refusé de dire s’il se présentera ou non.

Il a demandé aux journalistes, et donc au peuple burkinabè, d’attendre la date où la CENI ouvrira le délai de dépôts des candidatures présidentielles en 2015 pour être définitivement situés sur la question.

« Le Sénat sera bel et bien mis en place »

Dernière question  politique importante, c’est celle sur le Sénat. Blaise Compaoré a martelé que  « le sénat sera bel et bien mis en place ». Il s’appuie sur l’argument du respect de la constitution.

En tant que président du Faso, Blaise Compaoré explique qu’il ne peut pas « ne pas respecter la constitution ». Or le Sénat est une prescription de la Constitution. Donc, le Sénat sera mis en place. Sauf que les concertations continuent.

Sur les dossiers judiciaires, notamment ceux sur l’assassinat de Norbert Zongo et de Thomas Sankara, Blaise Compaoré dit laisser la justice faire son travail, car, dit-il,  elle est « souveraine » et indépendante. De ce fait, il n’a pas à s’ingérer dans son fonctionnement et la justice sera rendue en temps opportun.

Dieudonné LANKOANDE avec Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

 

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 43 commentaires

  1. le peuple burkinab? a int?r?t de ne pas laisser tomber blaise si non ils vont le regretter am?rement…..comme les libyen et ivoiriens
    comme on le dit chez nous on ne connait l’importance des fesse que lorsqu’on a des furoncle la dessus……r?fl?chissons bien cher parent burkinab?…si le monsieur insiste a aller au r?f?rendum et a modifier l’article37 c’est pour vous peuple burkinab? et non avec ceux de la sous r?gions ouest-africaine.cependant il est tr?s bien de r?fl?chir avant de suivre des personnes qui n’ont m?me un bon programme pour vous
    aller y au r?f?rendum pour sauver le pays

  2. Demandons au Pape de raisonner le Blaiso sinon nous seront les vrais refugies dont parlait feu Norbert Zongo…que Dieu preserve la paix sur mon pays

  3. A CEUX QUI TIENNENT AU REFERENDUM POUR L’ARTICLE 37! JE PRENDS UN EXEMPLE. A T-ON BESOIN DE VERROUILLER LE SEXE DE “SON ou SA CONJOINT-E” POUR QU’IL OU ELLE SACHE QUE LES RAPPORTS HORS MARIAGE SONT INTERDITS. DANS LA C?L?BRATION DU MARIAGE, JE CROIS QUE LE MAIRE NE SE PRONONCE PAS EXPRESS?MENT LA-DESSUS. MAIS C’EST LE D?VERROUILLAGE QUI INTERVIENT SI LE REFERENDUM S?OP?RE SUR IL OU ELLE ET LES AMANTS (ES), EX-COPAINS, EX-COPINES … VOTENT DANS “les urnes” . ON DIT D’ENSEIGNER LA “MORALE” AUX ENFANTS ET POURTANT C’EST NOUS M?MES QUI AVONS PLUS BESOIN DE CET ENSEIGNEMENT.LE probl?me QUE BLAISE ET SA SUITE POSENT n’existe pas.

  4. tous les jours sontent pour le voleur .un jour appartiendrat au praupiotaire.kan le president parl du civisme au burkina faso mais qu.il chassent ke l.incivism est venue de leur camp cdp .depuis ke norber zongo a ete tue et bruler son corp et bruler sa voiture sa contamine tous le burkina faso donc les vrais auteu de l.incivism c,est eux c.est pour cela les voitures sontent brulers au faso pour un petit accident

  5. Monsieur ZAIDA (…)
    Quel retournement de veste. Avec le nomvbre d?ann?e de r?gne de Blaise vous pensez qu?il peut toujours se pr?senter comme candidat parce que la constitution ne l?interdit pas.(…)

  6. D’ailleur sur la mise en place du SENAT, il l’a dit sans d?tour que le SENAT sera mis en place mais
    Sur l’article 37, il parle de r?ferendum au cas ou il n’y a pas de consensus.
    Il oublie que sa fais 27 ans qu’il est au pouvoir, il oubli que le peuple int?gre du Burkina n’a plus besoin de lui apr?s 2015.
    Pour moi, c’est ? d’autres de parler de la modification de l’article 37 et non Blaise.
    PEUPLE DU BURKINA, SACHEZ QUE BLAISE NE QUITTERA JAMIAS LE POUVOIR SANS UN COUP DE FUSIE.

    A BON ATTENDEUR, SALUT!
    NA LARA AN SARA!

  7. Ceux qui ignore ou qui ont oubli? l’histoire de ce ce pays,doivent se rappeler que nous avons ?t? moralement, psychologiquement et physiquement choqu?. Il est sure que Blaiso a tent? de blanchir son image ? travers des resolutions de conflit partout en afrique,”bon boulot” monsieur le president mais le linge semble beaucoup et encore plus sale pour un tout petit morceau de savon. Monsieur le president alpha un chanteur Ivoirien disait:<>. Dans le film de Dani Kouyat? le reve du python mon president:<>. L’histoire n’a pas pu te prendre en compte comme tes predecesseurs, tu as jou? tu as perdu c’est la r?gle du jeu<< Thomas Sankara et pour toi la vie s'arretent avec tes chorognards et nous continu. Dieu mon seul l'hypnotise du peuple est terminer fasse que Dieu ses intentions si elles sont r?elles pour le SENAT ET L'ARTICLE 37 te guide car malgr? tout tu es burkinab?. Erreur que toute id?e pour ce reve tarisse, que toute volont? s'?puise, que toute force s'affaiblisse,que tout moyen soit insufffisante incha par la grace du tout puissant fin de citation.

  8. OUOBA Ferdinando fils |

    slt M. le pr?sident!
    Mon p?re me disait que vivre c’est r?soudre des probl?mes et que chaque probl?me avait de solution. La question de l’article 37 nous fatigue trop, nous en avons mare de cet article 37. Sachez bien monsieur le pr?sident que vous ?tes comme un aveugle aujourd’hui, m?me s’il se l?ve t?t et que son guide ne se l?ve pas t?t a menti, neanmoins qu’il ne se pr?pare pour tomber dans un foss?.(…). La vie ne se limite pas seulement ? la tueairiie, au massacre,ou ? la destruction. C’est vrai que le Paradis vous a bel et bien ?chapp?, mais n’entrainez pas le pays dans le chaos. Nos anc?tres te regardent puis te mettent en emphase.

  9. je suis d?pass? par les propos de notre GUIDE ?CLAIR?, hier CO-FONDATEUR aujourd’hui PROPRIETAIRE-PRESIDENT-PERE DE LA NATIONDU BURKINABE. M. le P3GE, l’article 37 ? l’?tape actuelle n’est pas contre vous. Elle est bien ?crite. Votre FOI de GRAND HOMME doit vous dicter la MEILLEURE VOIE ? suivre pour votre peuple que vous aimez tant. Il ne faut l’aimer seulement aux temps durs de votre existence.Ce que vous avancez par rapport aux modifications ne tiennent pas.de 1991 ? nos jours, les dispositions qui les concernent n’ont pas chang?. en tant que mon pr?sident, je ne peux pas continuer ma r?flexion de peur de manquer du RESPECT ? une grande personne qui me d?passe en ?ge. Je dis tout simplement que VOTRE ACTE EST PR?M?DIT?.

  10. La constitution est un ensemble de lois fondementales; sacr?es. Pourtant on nous fait que l’article 37 est modifiable pour la satisfaction du Pr?sident mais que la suppression du s?nat n’ est pas envigeable pour le bonheur du peuple.C’est vraiment dommage pour notre pays. C’est cela on appelle de l’incivissme

  11. Tout est dit: Blaise est notre probl?me. Pour le moment, il a la solution, s’en aller maintenant. Sinon, aucun burkinab? ne sortira grandi et intact de la guerre que Blaise vient de d?clarer ? son peuple.
    Et s’il a toujours un grain de lucidit? , je lui sugg?re de redescendre sur la terre libre du Burkina et accepter le verdict de l’histoire: nous allons tous, tout payer sur terre avant de rejoindre l?au-del?. C’est Norbert Zongo qui l’a dit. Il doit savoir de qui il s’agit.
    Mod?rateur……..

  12. Le pr?sident a dit lors d’un interview je cite: “j’ai dit ? TANJA qu’il partait droit dans le mur”. Mais lui il va droit un abime.

  13. Depuis 1991 je m?associe au pr?sident Blaise Compaor? en disant qu?on l?accuse tr?s souvent sans des preuves. Mais ? partir de cet instant je me retrouve avec une personne qui oubli ces engagements vis-?-vis de nos constitutions, vis-?-vis de son peuple, et vis-?-vis de sa propre dignit?. Apres cette d?cision de soumettre au peuple un referendum sur l?article 37 qui ?tait pourtant claire ? la limitation du mandat pr?sidentiel, notre pr?sident b?tisseur devient celui qui veut tout d?truire ce qu?il a b?ti depuis 26 ans avec les appuis des objectifs du feu Thomas Sankara. Cette d?cision de se repr?senter en 2015 est tr?s claire, prendre en otage son peuple ????vous acceptez ou je d?truise tout ce que j?ai b?ti en 26 ans.?????
    Monsieur le pr?sident Blaise Compaor?, respectez nos constitutions surtout l?article 37, partez avec les honneurs, laissez-nous en h?ritage tous dont vous avez b?ti depuis 26, car vous avez honor? vos 6 engagements dont vous nous avez promis lors de votre campagne pr?sidentiel de 1998.
    Apr?s 2015 reposez-vous. Si par malheur l?alternance mettait en p?ril ce que vous avez b?ti, le peuple vous demandera de revenir.
    Personne au Burkina n?oubliera qu?en 26 ans le pays est devenu stable, paisible, uni et respect?, gr?ce a vos efforts, mais pour qu?un arbre survive longtemps, il faut que les vieilles feuilles tombent et laissent pousser des nouvelles. Permettez la jeunesse de d?velopper leur savoir-faire pour faire avancer le Burkina comme vous l??tiez en 1987.

  14. cher fr?re burkinab? blaisse dit la verite laisez la justice faire son travaille vous parlez de N ZONGO de THOMAS SANKARA je ve pausez une question combien de persone que sankara est tu? avant de venir au pouvoir la politique ses com?a se lui qui veut gate ta sauche ne lui lesez pas sankara voulais les violences partous pasque il etait militaire blaisse ve la negociation ses sa qui mes plai se lui vous parlez de la democrasi oui ya la democrasi au burkina on prend un exemple au congo brazavill

  15. aveugler par son pouvoir, il se croit tout faire et pense pouvoir tout faire. hier seulement il ?tait un peu moins en forme et aujourd'hui il est en pleine forme. il se trompe lui meme mais ne peut tromper tout le peuple tout le temps

  16. Mr le pr?sident vous avez la possibilit? de partir la t?te haute. faite le et vous n’allez jamais le regr?t?. n’?cout? personne car ils vont vons induire en erreur; ecoutez plut?t votre coeur. je sait que vous ?tes soucieux de l’avenir de de ce pays alors ?coutez votre coeur

  17. le pr?sident a ?t? claire! sur le cas de l’article 37 le peuple s’exprimera en dernier recours. le s?nat, il y a rien a faire, sera mis en place. s’il y a modification de la constitution pour supprimer le s?nat, soufrez que l’article 37 soit modifier par la m?me occasion.

  18. d?mocratie de fa?ade |

    Mr zaida donne cette info a ta famille et a ceux qui t’ont pay?. la constitution n’est pas un document ?crit en crayon.

  19. ironie de l’histoire.. le faiseur de d?mocratie,en C.I, en Guin?e, au Mali, au Togo…a choisi la voie de la dictature…c’est honteux pour tout le Burkina!!!

  20. Le d?bat est clos, comme j?ai toujours dit le s?nat et la modification de l?article 37 ont ?t?s d?cider par les barons du CDP lors de la prise du pouvoir du pr?sident Blaise Compaor? aux derni?res ?lections pr?sidentiel. Tout ce que nous assistons comme d?bats dans ces derniers temps ne sont qu?une ruse et un jeu politique de la part du pr?sident et son entourage. Qui dit referendum dans nos pays d?Afrique dit corruption ? ciel ouvert, et les barons du CDP ont la caisse de l??tat pour acheter le peuple meurtri, alors il est temps que nous acceptons la gouvernance a vie de la famille Compaor? au Burkina, car Kosyam est leur caveau familiale.

  21. Mon cher pr?si , suit NELSONE MANDELA ecoute barack obama .Rappel toi de ta d?claration ( j'aime mon pays ) au premi?re heure de ton pouvoir . vous dite que le SENAT sera vu que vous respectez la constitution alors respectez la constitution pour l'article 37 s'il est vrai k vs aimez votre peuple

  22. Franchement , mon pr?sident me fait piti? . Il est sous pression . Ok , on n’y va pour tout d?truire , nous t’y accompagnerons

  23. m le chef de l’etat pardonner passer la main a un autre personne le CDP est une tres grande parti,ne lance pas une piere au nid d’abeille

  24. c'est passionnante et admirant , les propos de S-E-Mr le pr?sident nous montre combien de fois ,nous sommes appel?s ? rester mobilis?s … Pour nous, la modification de l'article 37 o? tout autre article de notre lois fondamentale est anti -d?mocratie. C'est lors du journ?e national de pardon , que tous est convenir, ainsi Monsieur le pr?sident ? pris des engagement devant la face de la nation auquel nous pensons qu'il tiendras ces engagements. Nous sommes contre tout tripatouillage pour la uni?me fois de notre constitution, le civisme c'est aussi le respect des lois fondamentaux de notre pays. Quant un peuple se mettent debout , l'imp?rialisme tremble .Les masses arabo-magr?binne et occident ne sont pas oppos?s aux masses burkinab?s. Oui pour la paix et la non violence, oui pour le changement. Que Dieu prot?ge le Burkina-Faso tout en b?nissant le peuple burkinab?s .

  25. il faut pas toujours confier notre destin ? Dieu et croire ? la fatalit?, la vie c'est la r?alit?, et cette r?alit? nous oblige ? prendre notre responsabilit? face ? l'attitude du pouvoir en place qui est contre l?int?r?t des Burkinab?.
    Nous avons tous droit ? un avenir meilleur, ce r?gime nous ?te toute chance d'y pr?tendre c'est ?a qui est la v?rit?.

  26. Dommage mais c’est comme une personne maudite qui doit imperativement finir comme il est arriv? au pouvoir.Blaise est aveugl? actuellement par cette mal?diction et les seules personnes qui peuvent l’aider ne le veulent pas.

    Reveille toi avant qu’il ne soit trop tard.

  27. Tu es mal rentr? dans l?Histoire de ton pays, de l?Afrique et du Monde.
    Au moins, fais l?effort d?en sortir honorablement avec le respect plut?t que dans le chaos et la honte comme Mobutu, Houphou?t, Wade, Gbagbo.
    Quel exemple tu veux qu?on t?exhibe pour te montrer et te faire comprendre que ?a ne sert ? rien de s?opposer ? la volont? populaire ? Tu ne disais pas toi-m?me, poing lev? avec “ton ami“ que lorsque le peuple se l?ve, les dictateurs tremblent ?
    Mobutu, Houphou?t, Wade et Gbagbo se croyaient aussi plus intelligents et se disaient comme toi aujourd?hui que ?a ne pouvait pas leur arriver. Et voil?, c?est arriv?.
    Avant toi, le Burkina a ?t? gouvern?. Apr?s toi, il le sera encore.
    Nul n?est indispensable au monde et surtout pas toi au Burkina.

  28. Que l?on soit claire, l?article 37 de la constitution du Burkina Faso n?est pas verrouill?. La constitution dispose ? son :
    -article 37 que ? Le Pr?sident du Faso est ?lu pour cinq ans au suffrage universel direct, ?gal et secret. Il est r??ligible une fois ? ;
    -article 165 que ? Aucun projet ou proposition de r?vision de la constitution n?est recevable lorsqu? il remet en cause : la nature et la forme r?publicaine de l?Etat ; le syst?me multipartiste ; et l?int?grit? du territoire national ? ;
    -article 5 que ? Tout ce qui n?est pas d?fendu par la loi ne peut ?tre emp?ch? et nul ne peut ?tre contraint ? faire ce qu?elle n?ordonne pas?etc. ?.Pour ceux qui pensent voir le Burkina exploser se trompent. Le combat, c'est dans les urnes. Fini les jacasseries, les macadam et les ramdam.

  29. Hum… Que le mauvais esprit de la soif du pouvoir quitte certaines personnes au faso, pour que trionphent la paix l’harmonie, le changement et la democratie…

  30. S'il y a la possibilit? de modifier la constitution pour qu'il se pr?sente en 2015 c'est que n?cessairement la m?me possibilit? existe pour effacer le s?nat de la constitution.
    D'ailleurs qu'est ce qui lui dit que le pays ne sera plus un pays de paix s'il s'en allait?
    Ne voit-il pas que le pays commence ? chauffer (multiples dechainements de la population) avec sa presence et son inaction par rapport ? l'enrichissement fameux de certaines personnes et la corruption qui gangrene encore notre economie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre