Arrondissement 4 de Ouaga : Anatole Bonkoungou a démissionné du CDP

636 19

L’ex-maire de l’arrondissement 4 de Ouagadougou, Anatole Bonkoungou, a démissionné de son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), a appris Burkina 24.

Anatole Bonkoungou,  désormais ex-membre de l'arrondissement 4 de Ouaga (Ph : B24)
Anatole Bonkoungou, désormais ex-membre de du CDP (Ph : B24)

Contacté par  Burkina 24, ce dernier a confirmé. Il indique avoir rendu sa démission ce vendredi 13 décembre 2013 du parti au pouvoir. Interrogé sur les raisons de cette démission, Anatole Bonkoungou a indiqué que c’est “pour convenances personnelles”.

L’ex-maire a démissionné avec sept autres ex-conseillers municipaux de la mairie. La nouvelle destination des démissionnaires n’est pas encore connue. “Nous n’avons rien arrêté d’abord”, a en effet confié Anatole Bonkoungou.

En rappel, Anatole Bonkoungou, après s’être présenté à l’élection du maire de l’arrondissement 4 contre l’avis de son parti, avait été suspendu de ce dernier. Le conseil municipal de l’arrondissement a ensuite eu des difficultés pour se réunir, entraînant sa dissolution, avec cinq autres communes, lors du  Conseil des ministres du 27 novembre 2013.

Des élections municipales partielles sont prévues en 2014.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 19 commentaires

  1. Merci mr BONKOUNGOU, pour avoir entendu mes douleurs. je sentais que le CDP n’allais plus le mettre sur aucune listes pour les municipales partielles. Maintenant tu vas recup?rer ce qu’on t’a voler

  2. Comment enseign? le civisme aux plus jeune quand nos gourvernants bafouent le droit? l’arrondissement 4 a ?t? dissout en contradiction flagrante du code ?lectoral

  3. C’est ?a la democratie ? quand vous perdez ?a casse, sauf quand vous gangnez . nous battrons campagne contre le CDP, pour la 3ieme fois nous reprendrons les elections et un systeme de veille sera mis pour controler les vols du CDP.

  4. La dissolution des 9 conseils municipaux pose encore la probl?matique de la relecture du Code g?n?ral des Collectivit?s territoriales. En effet, comment comprendre qu’un mandat confi? par le peuple puisse ?tre r?voqu? par le gouvernement lui qui n’a pas donner mandat ? Comment comprendre que pour un d?put? ?lu par le peuple, le gouvernement peut pas d?cider de sa r?vocation aussi simplement. Il faut une proc?dure en la mati?re. C’est dire que la politique politicienne prend le dessus sur le d?veloppement local. Oui des maires peuvent d?conner mais del? ? lui retirer un mandat du peuple, il y a quelque part un probl?me. C’est une invite ? la r?action de tous les Burkinab

  5. Tout est mis en place pour ramener l’ancien maire aux affaires peut-?tre qu’un deal puissant le lie aux bonzes du r?gimes qui ont tout mis en oeuvre pour renverser Anatole. Mais, est-ce vraiment l? une bonne mani?re d’impulser le d?veloppement local ? Arr?tons de faire des communes et arrondissement le th??tre des acteurs de la politique politicienne. La seule vision des communes et arrondissements, c’est le d?veloppement local avec un seul point d’orgue, le bien-?tre socio-?conomique des populations des collectivit?s territoriales.

  6. Qu’il d?missionne par contrainte ou pas, ce qui est ? retenir, plus jamais le CDP ne devra gouverner l’arrondissement 4.

  7. le retrait de ce monsieur du CDP, n’est pas en soi une bonne nouvelle pour l’opposition. Car il s’en va parce que le CDP lui a refus? un poste selon ses ambitions et non parce qu’il d?sapprouve leur politique
    Toutefois il faut absolument que l’opposition s’unisse a lui pour ?jecter le CDP de cette mairie

  8. Il ne peut que aller dans la mouvance puisqu’il continue de r?affirmer son attachement ? la personne de blaise.Ce attachement cache quoi? M BONKOUNGOU, un homme est un homme et il faut se d?cider et bien se d?cider. Les h?sitations n’ont jamais rien pay

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *