Saran Sérémé, présidente du PDC : « le tazartché* ne marchera pas au Burkina »

558 23

La présidente du Parti pour le développement et le changement (PDC), Saran Sérémé, a déclaré que son parti était opposé à la mise en place du Sénat et à la modification de l’article 37 par référendum. C’était à l’occasion de l’AN 1 du parti, commémoré à la Maison du Peuple ce dimanche 15 décembre 2013 à Ouagadougou.

Saran Sérémé à l'AN 1 de son parti, le PDC, le 15 décembre 2013 (Ph : B24)
Saran Sérémé à l’AN 1 de son parti, le PDC, le 15 décembre 2013 (Ph : B24)

En déclarant que le « tazartché ne marchera pas au Burkina Faso », Saran Sérémé a lâché au Burkina, le mot qui a fait la renommée de l’ancien président nigérien, Mamadou Tandja.

Réagissant aux propos du Chef de l’Etat  Blaise Compaoré, la dissidente du parti au pouvoir, CDP, a indiqué que le temps était maintenant au changement.

C’est d’ailleurs le slogan phare de son parti : « Il y a un temps où le temps lui-même est au changement ».  « Nous avons dit non au Sénat, nous disons  non aux tripatouillages (de la Constitution, ndlr)», a martelé Saran Sérémé. Pour elle, « il n’y a pas d’extra-homme » et les « cimetières sont remplis d’hommes indispensables ».

« Que X ou Y soit candidat, le PDC n’en a cure. On l’affrontera »

La Présidente du PDC s’exprimait ainsi à l’occasion de la commémoration de l’AN I de son parti à la « Maison du peuple » à Ouagadougou, dans l’après-midi de ce dimanche 15 décembre 2013.

Un anniversaire qui a été résolument placé sous le signe du changement sous le thème « le changement de mentalité comme défi de développement équitable et harmonieux du Burkina ».

Les militants du PDC sont venus nombreux à la commémoration du premier anniversaire du parti (Ph : B24)
Les militants du PDC sont venus nombreux à la commémoration du premier anniversaire du parti (Ph : B24)

Saran Sérémé est convaincue que le changement s’opérera en 2015. « Le changement, nous le ferons  à travers la voie des urnes », a-t-elle déclaré.

Affirmant n’avoir pour le moment pas décidé qui sera le candidat du parti, Saran Sérémé précise néanmoins que le PDC n’est pas « venu pour faire de la figuration». « Que X ou Y soit candidat, le PDC n’en a cure. On l’affrontera », a martelé  la présidente du PDC.

Le PDC compte mener ce combat en respectant ce qu’il appelle les « 3R » : « Respect de soi – Respect d’autrui – Responsabilité de ses actes ».

Cette commémoration, à laquelle ont assisté de nombreux responsables de partis politiques (dont Boukaré Kaboré dit le Lion), a été marquée par un hommage rendu à Nelson Mandela et trois panels sur la mobilisation citoyenne, la promotion des valeurs morales et la participation des genres aux affaires publiques animés par le journaliste Newton Ahmed Barry, le Pr Luc Marius Ibriga et Saran Sérémé.

Un concours visant à recueillir les projets de société de la jeunesse a également primé ses lauréats.

Un an après sa création, Saran Sérémé se dit “fière” de son parti qu’elle dit ancré dans les 45 provinces du pays et poursuit sa structuration.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

 * le “tazartché“, utilisé par l’ancien président nigérien Mamadou Tandja, qui signifie “la continuité”, notamment à la tête de l’Etat. 

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 23 commentaires

  1. non ? la patrimonialisation du pouvoir au faso; non au tripatouillage de notre constitution; oui ? l’incivisme si la constitution se modifie. oui au changement en 2015. LA PATRIE OU LA MORT CERTAINEMENT NOUS VAINCRONS

  2. Merci a cette brave dame pour son courage moral e intellectuel pour avoir su a tan ke le navire CDP est entrain de chavirer e qu'il faut sauver les 16 millions d'?mes y compris la famille COMPAORE. tu as notre soutien car nous allons aussi nous allons aussi nous armer d courage pour k tu atteigne ton projet d soci?t?. tu seras notre JOYCE BENDA. K dieu t b?nisse!

  3. jusqu ou irons certaines personnes qui ne sont sans scrupule . la politique n est pas le faite de faire taire autrui mais le faite d echange d idees sur 1 objectif bien commun au dela de toute attente . nulle n est au dessus de quelqu un . l intimidation n existe pas en politique et si certaines personnes par leur soif du pouvoir utilisent vents et mares pour faire taire autrui au contraire c est une force quasi totale qu ils penetre nos corps .
    je salue le courage de la presidente et aussi l aloccution tout en se tournant sur feu nelson mandela . vous avez une allocution exemplaire et en meme temps vs vehiculer un message d espoir un message que tout le peuple du faso attendait . ensemble ns vaincrons ensemble le burkina vaincra . vive le burkina vive le pdc .
    bien sincerement .

  4. Pour cr?er PDC, tu as os? D?P?C? CDP qui est en voie de devenir Congr?s d… PD. ils ont m?me r?gress?, ils sont au CP..2 maintenant.Du COURAGE A TOI!

  5. Bravo mme le pays n'a pas besoin des suiveurs,ils ne coaaissent pas la honte. Nous lutterons jusqu'au bout et c'est sur que nous aurons la victoire . il n'est pas le seul intelligeant au faso. Nous te soutenons car nous avons besoin de changement. Merci

  6. bravo ? mme. honte ? ceux l? incapable de dire non ? Blaise pour son projet de senat et tralala. jai piti? pour le CDP qui regorge d’intellectuels incapables de se placer au dessus de la m?l?e. personne n’est n? president, mais on le devient. il y a 15 millions de presidentiables au Faso. Blaise svp, allez y vous reposer, on sera reconnaissant? le projet de soci?t? que vous n’avez pas pu terminer pendant votre mandat sans partage de plus de deux decennies, remettez-le ? un autre fils valable comme toi.

  7. je repond ? l’insens? qui a du culot pour dire que mme tombera avec le regime puissqu’elle a mang? avec le regime. svp arr?t? des propos de ce genre. Macky sall a manger avec Wade, et c’est lui le tombeur de Wade. tout pr?s chez nous, Blaise etait qui au temps de Sankara. n’est ce pas lui son tombeur? c’est le produit du regime qui connait les faiblesses du m?me regime et c’est celui l? qui peut mieux le combattre. Bravo mmme, tu es une femme qui sait porter pantalon. honte ? ceux l? qui travaillent pour maintenir ce regime aux diktat d’une seule famille.

  8. Courage Madame… Le bonheur vous attend… Il n’est pas donn? ? n’importe qui de quitter le CDP et cr?er son parti!!! Laissez les Jaloux parler… Je suis burkinab? Vivant au Canada, je soutiens tous les partis qui sont engag?s pour le changement…

  9. Depuis pr?s de 30 ans que Blaise Compaor? est au pouvoir, il ne se trouve pas un seul burkinab? qui a au moins 20 ans qui n’ait pas mang? dans sa main.
    Alors, laissons de c?t? les d?bats inutiles de, qui ?tait au CDP et de qui n’y ?tait pas.
    Saran ?tait CDP et maintenant elle patronne le PDC, et alors? Presque tous ceux qui sont ? l’opposition ?taient du CDP. Ce nest donc pas pcq’ils ?taient au CDP qu’ils n’ont plus le droit de voir le devenir du Burkina sous un autre angle!
    Les hommes qui ont gros en bas pour d?ranger mr Blaise Compaor? n’existent plus dans le Burkina, “Fi?re Volta de nos Aieux”. S’il se trouve une femme pour obliger les hommes m?les, pourquoi pas! Joyeux 1er Anniversaire au PDC. “Il n’ya que celui qui ne fait rien qui ne fait jamais d’erreur”. Personne ne connait le PLAN de DIEU pour le BURKINA, notre ch?re Patrie.
    Je suis s?r que ce parti va jouer sa partition. Bon courage ? tous.

  10. Je pense que cette femme ? un courage et une personnalit? que de nombreuses personnes au CDP n’ont pas.

    A celui qui parle de griotisme, elle aurait pu rester d?put?e du CDP si elle le voulait. Mais elle a choisi de d?missionner.

    Macky Sall a “mang?” avec Wade au S?n?gal. Mais il est le pr?sident des S?n?galais aujourd’hui et je ne suis pas s?r qu’il a fait plus de quatre ans dans l’opposition.

    Bref…

  11. Madame, vous avez raison. Le Burkina n’est pas une monarchie et il faut barrer la monarchisation de l’Etat. Mais comment ? Au Niger, les opposants nig?riens sont all?s jusqu’en prison (l’actuel pr?sident nig?rien Mahamoudou Issoufou a ?t? arr?t? au temps fort du tazartch?) pour dire non ? Tandja.

    Et vous, ?tes-vous pr?te ? aller en prison pour dire non ? votre ancien “patron” Blaise Compaor? ?

    C’est vrai que vous avez d?j? fait la prison, mais ?tes-vous pr?te encore ? Ce sont les questions que je me pose.

    Les opposants burkinab? sont-ils pr?ts ? donner leur vie pour les Burkinab? ?

  12. ? Respect de soi ? Respect d?autrui ? Responsabilit? de ses actes ?.

    C’est en tout cas ce qui sauvera le Burkina du chaos. Respectons-nous, respectons nos fr?res burkinab? et soyons responsables de nos actes en les assumant et en les posant avec int?grit

  13. Si tu etais toujours deput? de Tougan la tu allais continuer a etre la griote du CDP de Blaise et de son regime.donc faut pas nous embrouiller.les opposants c’est ceux qui toujours ?t? fid?les a leur ideaux.Les Norbert Tiendr?beogo par exemple.tu crois qu’on cr?e un parti du jour au lendemain et on devient Parti au pouvoir 3ans ou d ans apr?s???tu as mang? avec le regime.Tu tombera avec elle.

  14. joyeux anniversair au PDC ensemble pour le changement nous disons aux burkinabes que aucuns changement ne facile a obtenir laissons de penser a l’apres changement oeuvront aux changement dabord./ l’homme propose Dieux dipose quant nous obtiendrons nous proposerons.que Dieux sauve guide protege et benise le Burkina faso

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *