Article 37 : L’UNDD de Me Herman Yaméogo s’en remet à « l’arbitrage populaire »

608 46

L’UNDD (Union nationale pour la démocratie et le développent) de Me Herman Yaméogo est favorable à la voie du référendum pour régler la question de l’Article 37 de la Constitution. Mais le parti de la panthère propose un référendum « à double détente », qui demanderait au peuple,  non pas s’il est d’accord ou non pour une modification de l’article 37, mais plutôt s’il veut une refonte de la Constitution et s’il veut la mise en place d’une constituante pour ce faire.

Me Herman Yaméogo, président du Haut Conseil de l'UNDD  (Ph : DR)
Me Herman Yaméogo, président du Haut Conseil de l’UNDD (Ph : DR)

A l’instar des autres partis politiques, l’UNDD de Me Herman Yaméogo a donné aussi sa lecture des propos du Chef de l’Etat à Dori et qui  n’exclurait pas un recours au référendum pour trancher la question de la limitation des mandats au Burkina.

Dans une déclaration parvenue à Burkina 24, et qui tient lieu de compte rendu de la réunion du « Haut Conseil » du parti tenue le 16 décembre dernier, Me Herman Yaméogo (qui est en est le président), a déclaré que son parti n’était pas, dans le principe, pour la modification de l’article 37 de la Constitution.

Cependant, déclare-t-il, cet article peut être modifié et le recours au référendum est constitutionnel et légal. De sorte que « la seule parade à toutes ces possibilités légales reste l’agitation sur le plan de la morale,  de la fraude à la  constitution et de la désobéissance civile », peut-on lire dans sa déclaration.

C’est donc pour « minimiser les risques d’insécurisation collective » et éviter de s’exposer  « au Coup d’Etat » que le fils du premier président du Burkina dit préférer s’en mettre, lui et son parti, « au dialogue et à l’arbitrage populaire ». Et donc au référendum.

Toutefois, l’UNDD propose, en lieu et place d’une consultation par oui ou non aux mandats présidentiels illimités, un référendum à « double détente ».

« Un référendum par lequel le peuple se  prononcerait à la fois sur le  principe de  la révision de fond de la constitution et sur le modus operandi : referendum à double détente, qui pourrait être ainsi formulé : 1) voulez vous une refonte globale de la constitution ? Si oui, de préférence  par le recours à une constituante ? », explique Me Herman Yaméogo.

Un référendum hybride qui aura trois avantages, selon le président du Haut conseil du parti de la panthère. Le peuple est le « vrai décideur », le « piège » du plébiscite est évité et Blaise Compaoré sera ainsi « fidèle à son engagement à ne pas se prononcer avant terme sur sa candidature ou non ».

Sur le Sénat, enfin, Me Herman Yaméogo a indiqué que son parti  est contre un « Sénat corporatiste » mais est pour une « chambre haute qui  a l’initiative de la loi ».

L’UNDD, qui se réclamait de l’opposition, participe au gouvernement burkinabè depuis le dernier remaniement ministériel et accompagne la politique du Président du Faso Blaise Compaoré.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

 Document : Déclaration de l’UNDD



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 46 commentaires

  1. Honte a ce fils d’ancien pr?sident.ce qui est sur,il n’a toujours pas compris. L’histoire se r?p?te. Similitudes avec l’histoire de son p?re. Ent?tement, clanisme= chute. Honte a vous

  2. le pseudo me et ses acolytes burkinab? vous tiendra responsable de l’echec de l’implantation de la democratie. vous perdrez le peuple dans vos analyses lugubres. mr zoanga la democratie n’est pas centraliste elle est un systeme de pouvoir diffus. appliquons les regles telles car elles refletent 25ans d’experimentation de la democratie..

  3. C'est malheureux pour cet herman yam?o car il ne sait pas et ne saura jamais ce qu'ilveut ou ce qu'il cherche sur ce plach? politique.
    C'est mieu qu'il se taise et laisse le Burkina vivre car nous ne souhaiterons pas que ce Burkina subisse ce que ces pays voisins ont subit.
    Il a assez trahi la population Burkinab? donc nous sommes tous en zog? de lui c'est ? dire au courant de lui en bon entendeur bjr.

  4. En r?alit? ils se connaissent tous. Blaise, Hermann, FEDABC, CDP, etc… Ce sont des questions d?int?r?ts ?go?stes. Ils puisent dans les caisses de l??tat comme ils veulent et ne rendent compte ? personne. Surtout pas au peuple. Prenez le cas de Hermann, de quoi ce monsieur vit il ? d?o? lui vient l?argent pour son train de vie ? Comme avec ce fond allou? au putchiste G?n?ralisme caporal de SANOGO au Mali. (Ils avaient 500 millions par mois pour la junte ). De la m?me fa?on, beaucoup vivent grassement sur le dos du peuple burkinab?. Et c?est aussi pour cela qu?ils garde la bouche et les yeux ferm?es. Pendant que le peuple trime. Blaise, par notre argent les maintient sourds et muets. Alors, quand on parle du fauteuil de Blaise, ils fr?missent tous ensemble. Ne comptez donc pas sur parasites pour nous lib?rez. ? nous de nous mettre debout, tous ensemble pour arr?ter la gangr?ne. Hermann comme beaucoup de personnes capables de prendre la place ? Blaise sont tous vendus jusqu?? la moelle ?pini?re

  5. on ne peu plus ?couter ce Monsieur la il n'a plus rien a nous faire valoir en politique sauf que de nous faire des jeux de mots pour embrouiller la population. Faite gaffe mes amis a ce homme la il est un couteau a double tranchant

  6. Me yam?ogo est promus au post de s?nateur. laisser le mes fr?res. Ici au faso, gars aux s?nateurs. Ne dites pas apr?s que vous n’?tiez pas avertis

  7. Me Herman,en sa qualit? de ma?tre qu’a t’il fait pour son peuple meurtri.depuis 1991 on entend que tu lutte.de qu’elle lutte s’agit il?combien de personnes opprim?s se veulent d’?tre d?fendu au tribunal?

  8. les politiciens ne parlent pas des vrai probl?mes.ils ne r?agissent qu’aux questions ayant trait ? leurs int?r?ts.combien de burkinab?s travail sur des march?s d’?tat sans d?claration ? la CNSS?combien ne per?oivent pas la totalit? de leur d? ? la fin des travaux. quand il s?agit de parler du peuple,tout ces politiciens fond comme si il veillaient pour le peuple burkinab

  9. Ce monsieur est aussi nocif pour la mouvance que l’opposition .Donc, nous avons tous int?r?t ? le surveiller de pr?s.La vraie vermine de nos ?tats , c’ est c’est pseudo-intellectualistes.

  10. Pour la paix et la prosp?rit? de ce pays que nous aimons tous, ayons le courage d’appr?cier l’intervention des h?nnetes d?mocrates comme Herman Yam?ogo

  11. C’est vrai que nous sommes en d?mocratie, il faudrait qu’on rappelle ? certains individus le vrai sens de la d?mocratie. Car pour moi, qui parle de d?mocratie, parle de gouvernement du peuple par le peuple, alors il est normal qu’Hermann Yam?ogo s’en remet ? l’arbitrage du peuple

  12. Les internautes devraient faire preuve de hauteur de vue entre le pass? et les enjeux historiques du moment : une transition apais?e au Burkina Faso. Hermann a une fois de plus forc? l’admiration par ses propositions, sans haine et sans rancune…aucune!

  13. Le referendum va co?ter combien au contribuable burkinab? Mr ZOANGA? Nous sommes pauvres tr?s endett?s et je ne suis pas pr?t pour qu’on dilapide des milliards pour satisfaire un individus. Voyer l??tat de nos universit?s, notre syst?me de sant?, nos infrastructures. Il faut viser l?efficience dans ce que nous entreprenons. Si on a que faire de notre argent, subventionnons au moins le riz. R?servons cette d?pense pour les pr?sidentielles de 2015. On ne peut pas continuer ? emprunter de l’argent aupr?s des bailleurs de fonds, s’endetter pour 40, 50 ans pour satisfaire une famille qui ne nous a rien apport? de bien si c’est pas la cruaut?. Il ya des personnes talentueuses au Burkina. Blaise doit terminer son mandat et partir. ON a pas besoin de consultation populaire pour cela. Moins de m?pris pour ce peuple pauvre.

  14. Non du respect pour des hommes respectables comme Me Hermann. Ceux qui ne veulent pas s’en r?f?rer au peuple sont des individus tristements c?l?bres. Le mot peuple a un contenu id?ologique et incarne le centralisme d?mocratique. La minorit? se soumet ? la majorit? voil? pourquoi il faut un r?f?rendum.

  15. la d?mocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple”. le peuple doit s’exprimer. oui au r?f?rendum.

  16. A votre place Me, je proposerais un referendum sur l’article 37 qui pourrait ?tre ainsi formul?: “article 37 quater nouveau : Blaise est ?lu pour sept ans au suffrage in?gal? et s?cr?t?. il est r??ligible autant de fois qu’il veut.”

  17. celui l?, il peut ?tre particuli?rement content de jouir de sa libert? d’expression et d’opinion….
    Il n’inspire pas confiance du tout

  18. Les Burkinab?s sont plus que jamais ?clair?s sur la mise en place du ENAT et de la modification de l’article 37 suit aux propos du Pr?sident Blaise au lendemain de la f?te du 11 d?cembre ? Dori. Nous sommes plus que unis et Blaise, son fr?re et ses compagnes seront hors des commandes du pays apr?s 2015. NA LARA AN SARA

  19. Ce monsieur (Me Hermann)fait parti des oubli? de la politique au Burkina.

    D’ailleurs, Est-ce qu’il est n?cessaires de lui rappeler qui ses messages et interventions ne va pas au del? de son sans scrupule.

  20. C'est dommage que des hommes politique comme Herman se soient vendus au r?gime COMPAORE. Vs n'avez aucune cr?dibilit?; notre constitution n'a pas de probl?me mais c'est plut?t Blaise qui a des probl?mes avec la constitution. Respectons tous la constitution et le probl?me est r?gl

  21. le peuple ne veut pas d’un arbitre v?reux qui nous m?nera dans une d?marche assassine.en effet Hermane ? trahi la lutte pour la v?rit? et justice de l’assassina de Norbert Zongo.maintenant fini les bazahismes et tampihisme.les burkinab? sont ?clair?s maintenant.tu es plus qu’un boulanger.Herman, mange avec Blasco et taie toi.

  22. C?est triste de vous voir descendre jusqu?? ce point Mr. Yam?ogo. C?est le peuple qui a accept? l?article 37 et l?inscrit dans nos constitutions ; pourquoi (…) (vouloir) ? tout prix forc? tout un pays a faire ce qu?il ne veut pas ? L?article 37 est tr?s clair, Mr. Compaor? n?a aucun droit de se repr?senter en 2015 un point un trait. Ne remuez pas la boue pour mettre le Burkina ? feu et ? sang comme la Cote d? Ivoire en 2010. Qu?il soit du CDP, ou n?importe quel parti, tous les Burkinab? peuvent se pr?sent?s pour un mandat pr?sidentiel en 2015 selon notre constitution ???SAUF Monsieur Blaise Compaor?.??? Alors qu?il laisse le peuple meurtri d?cid? de son avenir et faire avancer le Burkina pour nos enfants. ZIniar? attend son cam?l?on pour un repos ?ternel, qu?il se retire avec les honneurs de son rang.

  23. Herman est le mod?le de politicien qu’il ne faut pas pour un pays, depuis le d?but de la d?mocratie au Burkina, je l’ai tjrs clam?. Voil? quelqu’un sans id?al pour le peuple, et qui ne s’illustre que par des discours “intellectualistes” creux, allant avec et revenant d’avec Blaise, au gr? des exigences de sa panse. Herman, ton deuil politique est d?j? fait, tu le sais d?j?, mais de grace un peu de respect ? l’endroit du peuple.

  24. il n ya pas d opposant dans notre pays,tous de corrompus par le systeme compaore.laisser notre article en paix car nous on veux la paix.

  25. Hermann et Gilbert sont ceux l? qui ont retard? l’alternance dans notre pays.Cette fois ci, la conscience du peuple est en ?veil et vos longues analyses importent peu. Le peuple veut juste de la justice,juste ? manger,juste des ?coles, des logements, des routes, des centres de sant? et la baisse des prix des produits de premi?res n?cessit?s et ainsi, l’article 37 se modifiera de lui m?me.

  26. Voila garcon.C’est bien Herman. Aux poltrons qui se cachent ici pour insulter, voila pour vous: Si tant est il que vous etes sur de votre manchin, allez au referendum

  27. Mr.Yam?ogo vous ?tes un oubli? de la nation, ne vous m?lez plus de ce qui ne vous concerne pas. Vraiment vous ?tes une pure vendue du syst?me Compaor?. Combien de francs le CDP vous alloue par seconde ? S?il vous plait (…) laissez le peuple meurtri combattre dignement le cam?l?on de Ziniar? pour que le Burkina avance. Vous Mr. Yameogo, vous savez clairement que ce referendum qui va ?tre impos? par force au peuple, sera truqu? par nos gouvernants qui le souhaitent. Arr?tez vos cin?mas, et ayez au moins 1% de v?rit? de ce que vous pensez r?ellement. S?il vous plait donnez une petite chance a l?alternance pour que nos enfants puissent faire avancer le Burkina avec des nouvelles id?es.

  28. Mais toi, tu ES FINI depuis!!! Tes interventions ont une valeur=0. Ce n’est pas la peine de continuer. Tu perds ton temps.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *