Liberté de la presse dans le monde: 71 journalistes tués en 2013 selon RSF

-

Report sans frontière a publié son rapport annuel sur la liberté de la presse dans le monde. Pour 2013, 71 journalistes ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions. Une baisse légère par rapport à l’année précédente. Par contre, le nombre d’enlèvements a connu une augmentation (87 journalistes enlevés).

Selon le rapport de RSF, la Finlande, en tête, les Pays-Bas et la Norvège se distinguent comme les pays les plus respectueux de la liberté de la presse. La Chine et l’Érythrée, la Turquie, l’Iran et la Syrie demeurent, les pays qui emprisonnent le plus de journalistes au monde. En Afrique, le Malawi et la Côte d’Ivoire enregistrent un progrès en matière de respect de la liberté de la presse, pendant que le Mali enregistre la plus grosse chute dans le classement.

Dans le classement mondial, le Burkina Faso progresse de 22 places, passant de 68e en 2012 à 46 en 2013.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page