L’OCADES Caritas Burkina : l’heure est à la révision des textes statutaires

859 0

Du 16 au 20 décembre 2013, l’OCADES Caritas Burkina tient son conseil d’administration et son assemblée générale à Ouagadougou. Les travaux se dérouleront sous la présidence de Mgr Paul OUEDRAOGO, Archevêque métropolitain de Bobo-Dioulasso et président de l’OCADES Caritas Burkina. L’ouverture de l’assemblée générale ordinaire est intervenue ce mercredi 18 décembre 2013 au siège de l’OCADES Caritas Burkina à Ouagadougou.

La famille OCADES Caristas va relire ses textes (Ph : B24)
La famille OCADES Caritas va relire ses textes (Ph : B24)

L’assemblée générale se tiendra en deux temps. D’abord, l’assemblée ordinaire qui a eu lieu ce jour 18 décembre 2013 et ensuite l’assemblée extraordinaire qui se déroulera le 19 décembre 2013.

Ces différentes rencontres permettront à l’OCADES Caritas Burkina de disposer de nouveaux textes et de nouvelles orientations pour amorcer une nouvelle dynamique organisationnelle afin de relever plus efficacement les défis qui se présentent à elle.

L’assemblée générale ordinaire comporte une session statutaire et deux sessions thématiques.

La session statutaire s’articule autour des rapports de l’OCADES Caritas Burkina (narratif et financier) et du bilan moral du réseau. Les sessions thématiques porteront sur la campagne de Caritas Internationalis contre la faim, la programmation de 2014, l’organisation des journées nationales Caritas et la création d’un fond de solidarité et de fundraising.

Bilan satisfaisant

L'abbé André Ouattara, représentant le président de l'OCADES Caristas Burkina, estime que le bilan est satisfaisant (Ph : B24)
L’abbé André Ouattara, représentant le président de l’OCADES Caristas Burkina, estime que le bilan est satisfaisant (Ph : B24)

L’assemblée générale extraordinaire sera consacrée à l’amendement des statuts et du règlement intérieur de l’OCADES Caritas Burkina.

Le conseil d’administration qui s’est tenu le 17 décembre 2013 a examiné le bilan financier 2013 du Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’OCADES Caritas Burkina, le budget 2014 et le rapport d’activités 2012.

Il s’est aussi penché sur le nouvel organigramme du SEN et les outils de gestion des ressources humaines, financières et de suivi-évaluation. Le représentant du président de l’OCADES Caritas Burkina, l’abbé André Ouattara, estime que le bilan moral et financier du réseau est très satisfaisant du fait que les objectifs fixés par l’organisation ont été atteints.

En signe de reconnaissance de ses actions pour le développement du pays, le gouvernement du Burkina Faso a reconnu l’OCADES Caritas Burkina comme organisation d’utilité publique.

Au cours de l’année 2012, l’OCADES Caritas Burkina a mobilisé et injecté près de 7 milliards de FCFA dans l’économie du Burkina Faso à travers ses projets et programmes (agriculture, élevage, hydraulique, secours d’urgence, nutrition).

Marilyne COULIBALY

Pour Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

There are 1 comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *