La CRS s’installe à Ouaga-Nord

1129 3

L’installation officielle de la Compagnie républicaine de sécurité Ouaga-Nord est intervenue ce lundi 23 décembre 2013. Elle est située dans  l’arrondissement 3, ex-arrondissement de sighnoghin.

Transfert de pouvoir au nouveau commandant de la CRS de Ouaga-Nord (Ph : B24)
Transfert de pouvoir au nouveau commandant de la CRS de Ouaga-Nord (Ph : B24)

Ce lundi 23 décembre 2013 marquera certainement un tournant dans la vie sécuritaire des habitants de l’arrondissement N°3 de la ville de Ouagadougou.

En effet, c’est en ce jour que la Police nationale  a décidé de renforcer son dispositif sécuritaire dans cette partie de la capitale burkinabè.

Gueswindé Bernard Ouédraogo aux commandes

 Et ce à travers l’ouverture d’une Compagnie républicaine de Sécurité (CRS), sous la supervision du ministre en charge de la sécurité, Jérôme Bougma. La cérémonie a consacré l’inauguration des locaux de cette compagnie et l’installation de son commandant.

La CRS Ouaga-Nord compte plus d’une soixantaine d’éléments dotés d’aptitudes physiques et intellectuelles à même de leur permettre d’exécuter de manière efficace et efficiente les missions à eux confiés.

La CRS Ouaga-Nord est placée sous le commandement de Gueswindé Bernard Ouédraogo, matricule 111440-A. Il a été nommé par note de service numéro 2013-5155/MATS/DGPN/DP du 17 décembre 2013.

Missions

C’est en 1960 que la première compagnie républicaine de sécurité (CRS) a été implantée à Ouagadougou. Par la suite d’autres compagnies ont été implantées à Bobo-Dioulasso, Dédougou, Fada N’Gourma, Koudougou, Gaoua, Ouahigouya et aujourd’hui Ouaga Nord

Les Compagnies républicaines de Sécurité (CRS) constituent une entité à part entière de la Police nationale. Elles sont composées d’unités mobiles formant la réserve générale de la Police nationale.

Les CRS ont pour mission essentielles de maintenir ou de rétablir l’ordre sur toute l’étendue du territoire national, de renforcer les polices urbaines et spéciales dans le cadre de leurs missions.

 Elles n’interviennent qu’en unités constituées et ne peuvent être déplacées et employées que sur ordre du Directeur général de la Police nationale.

Marilyne COULIBALY

Pour Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

There are 3 comments

  1. J salu ce geste mais il y a d autres villes du burkina comme banfora boromo po ou encor manga qui n ont pa encors de camps crs a quand leur tour

  2. Elis?e Birba |

    Je penses qu'on aurait du penser aux grandes villes qui n'en n'ont pas jusqu'? pr?sent!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *