Présidence du Faso : Blaise Compaoré annonce de l’innovation en 2014

176 15

Le personnel de la Présidence du Faso a adressé ses voeux de nouvel an au Chef de l’Etat Blaise Compaoré, le 28 décembre 2013 au Palais présidentiel de  Kossyam. Blaise Compaoré y a annoncé que la Présidence sera axée sur l’innovation en 2014.

Blaise Compaoré, le 28 décembre 2013 à la Présidence du Faso (Ph : Présidence du Faso)
Blaise Compaoré, le 28 décembre 2013 à la Présidence du Faso (Ph : Présidence du Faso)

Le personnel des services centraux et rattachés de la Présidence du Faso ont sacrifié à la traditionnelle cérémonie de présentation de voeux de nouvel an au Chef de l’Etat, rapporte le site de la Présidence. Les travailleurs lui ont exprimé ses voeux de nouvel an et le Président leur a donné la réplique.

C’était l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée, que le personnel  a jugé positif, selon le service de communication de la Présidence.

Ce jugement est fondé notamment sur  “le climat apaisé et propice à la consolidation des performances économiques du Burkina Faso, l’élargissement des cadres de concertations, le raffermissement du dialogue et le renforcement de la protection sociale à travers la prise en charge des personnes vulnérables, des sinistrés et des malades du VIH/Sida”.

Dans son discours, le Chef de l’Etat a partagé cette impression en indiquant que “l’année 2013 a connu (…) un niveau très appréciable d’exécution du programme quinquennal «Bâtir, ensemble, un Burkina émergent», notamment en ce qui concerne l’édification des bases de la croissance et du bien-être”. Il a exprimé aux travailleurs, son “entière satisfaction”.

Direction TIC

Cap donc sur 2014. Blaise Compaoré a déclaré à ce propos que l’accent sera mis sur l’innovation, avec notamment une appropriation des nouvelles technologies de la communication.

La dématérialisation des actes administratifs et la mise en œuvre courant 2014, du projet e-conseil des Ministres, devront interpeller fortement les services et les personnels de la Présidence du Faso”, a souhaité le Chef de l’Etat.

De leur côté, les travailleurs ont  soumis leurs préoccupations. Ils souhaitent, selon la direction de la communication de  la Présidence, “le renforcement des effectifs à tous les postes, une allocation budgétaire conséquente à l’institution pour un meilleur accomplissement des missions régaliennes qui lui sont assignées”.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 15 commentaires

  1. mr blaise compaore nous voulons tout simplement ton depart du pouvoir pur et simple depuis 87 tu na rien fait de bon,on a assez souffer de ton pouvoir autocratie va ten pour la paix au faso( la patrie ou la mort nous vaincrons)

  2. mr blaise compaore nous voulons tout simplement ton depart du pouvoir pur et simple depuis 87 tu na rien fait de bon,on a assez souffer de ton pouvoir autocratie va ten la patrie ou la mort nous vaincrons

  3. cher presi ce qu’on attend de toi en 2015 c’est que tu prenne l’initiative de partir le plus simplement possible et de permettre au pays de connaitre un transition pacifique

  4. son discour a et? toujour ainsi sans fondement.il dit que une bonne parti de son programme quinquenal a et? executer.ah la on est foutu! c'est ?a le burkina emergent promis?monsieur le president tu ns a tromp

  5. "e-conseil des ministres"
    M?me devant le pr?sident de l'Assembl?e Nationale les d?put?s se prennent en photo
    Imaginez ce que feront les ministres bien bas?s chez eux.
    On demande d'allouer plus de budget ? la pr?sidence dot?e d?j? de 40 milliards quand on sait que l'enseignement sup?rieur se contente de d'une soixantaine

  6. Pr?si, merci pour ces innovations annonc?es mais vous ne devez pas oublier le terme de votre mandat en 2015. Beaucoup d’autres burkinab? sont dignes de continuer votre oeuvre dans la paix et le respect pour vous. Bonne ann?e de m?ditation ? vous et merci pour ce que vous avez fait d?j? et ce que vous faites pour notre pays.

  7. j’ai surtout remarqu? une 1re dame sobre et un pr?sident fatigu? et soucieux comme quoi la s?r?nit? n’est plus la chose la mieux partag?e chez blaise et courtisans et oblig?s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre