Sport : Le Basketball, la boxe, le cyclisme et le football se sont distingués en 2013

462 0

Le sport burkinabè a connu quelques succès en 2013 avec notamment la place de vice champion des Etalons à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013 en Afrique du Sud et une qualification ratée de justesse à la Coupe du Monde Brésil 2014. Là où les Etalons footballeurs ont échoué, Alexis Kaboré dit Yoyo, champion d’Afrique WBA, et double champion d’Afrique UBA a remporté le titre de champion du Monde WBA tandis que le cyclisme a vu la montée de Abdoul Aziz Nikièma vainqueur du Tour international du Faso. Le basketball burkinabè malgré quelques difficultés était présent sur la scène continentale.

Basketball

Les Étalons basketteurs étaient pour la première fois à l'Afrobasket même s'ils terminé la compétition sans remporter un seul match © Burkina 24
Les Étalons basketteurs étaient pour la première fois à l’Afrobasket même s’ils ont terminé la compétition sans remporter un seul match © Burkina 24

En basketball,  les Etalons basketteurs ont participé pour la première fois de leur histoire à l’Afrobasket, la Coupe d’Afrique de basketball. L’équipe burkinabè qui visait les huit premières places a été confrontée à la dure réalité du haut niveau.  Le capitaine Moussa Ouattara et ses coéquipiers ont terminé la compétition sans engranger une seule victoire. Ils terminent par conséquent la compétition à la 16ème place sur les 16 équipes participantes.

Malgré cet échec, cette première participation à l’Afrobasket est un succès pour la Fédération burkinabè de basketball (FEBBA) qui a pu être au rendez-vous de cet évènement continental malgré plusieurs années passées sans championnat.

Le Président de la FEBBA, Joachim Baky a néanmoins su tenir pour la troisième année consécutive le championnat national. Pour l’édition 2013, les équipes de Bobo-Dioulasso ont boycotté la compétition.  La Fédération burkinabè a aussi organisé pour la première fois, la Coupe du Faso. L’AS SONABHY a réalisé le doublé championnat-Coupe du Faso tandis devant le RCK qui s’est contenté de la Coupe des Leaders.

Boxe

Alxeis Kaboré dit Yoyo a fait brillé la boxe burkinabè durant  l'année 2014 en conservant son titre de champion d'Afrique UBA et en remportant le titre de champion du Monde WBA © Burkina 24
Alxeis Kaboré dit Yoyo a fait briller la boxe burkinabè durant l’année 2013 en conservant son titre de champion d’Afrique UBA et en remportant le titre de champion du Monde WBA © Burkina 24

En boxe, Alexis Kaboré dit Yoyo a été l’homme de cette fin d’année en offrant un cadeau de noël. Le  champion d’Afrique WBA et double champion d’Afrique UBA a remporté le titre de champion du monde des super coqs WBC. Yoyo, qui avait conservé  son titre de champion d’Afrique UBA en juin 2013, a battu  le Nicaraguayen Reynaldo Cajino  aux points au Palais des Sports de Ouagadougou.

Une victoire qui vient sanctionner la constance du pugiliste burkinabè dans le noble art africain. C’est la première fois depuis Nabaloum Dramane dit Boum Boum qu’un boxeur burkinabè conquiert une ceinture mondiale.

Cyclisme

Abdoul Aziz Nikièma a brillé sur le cyclisme burkinabè cette saison
Abdoul Aziz Nikièma a brillé sur le cyclisme burkinabè cette saison

En cyclisme, Abdoul Aziz Nikièma,  de l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) a confirmé qu’il est l’étoile montante du cyclisme burkinabè. Il a remporté la 27ème édition du Tour du Faso en devançant au classement général, l’Ivoirien Issiaka Cissé le dimanche 3 novembre 2013 à l’arrivée à Ouagadougou.

Abdoul Aziz Nikièma succède à Rasmané Ouédraogo vainqueur de la précédente édition signant ainsi, la 13ème victoire du Burkina sur cette compétition.

Dans la foulée du Tour du Faso, le soldat de 24 ans a aussi remporté le Tour cycliste international de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) courue du 12 au 17 novembre 2013 entre Ouidah au Bénin et Abidjan en Côte d’Ivoire. En plus de ces deux grandes compétitions, Aziz Nikièma a dans ses roues le grand prix de la Fédération burkinabè de cyclisme et la boucle du coton 2013.

Football

En Football, les Etalons du Burkina ont créé la sensation en atteignant la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Afrique du Sud 2013. Les Etalons sortis premiers d’un groupe composé du Nigeria, de la Zambie et de l’Ethiopie ont éliminé le Togo en quart de finale avant de barrer la route de la finale à l’équipe des Black Stars pendant la séance des tirs au but.

Jonathan Pitroipa est suspendu lors de la demi-finale pour un deuxième carton injustifié de la part de l’arbitre tunisien Slim Jedidi, face au Ghana. L’ailier burkinabè est repêché et participe à la finale. Mais les Etalons s’inclinent devant le Nigeria sur la marque de 1 à 0. Pitroipa est élu meilleur joueur de la compétition et Paul Put est le meilleur entraîneur.

Malgré la défaite, les Burkinabè ont réservé un accueil digne des champions aux Etalons qui ont pour l’occasion été décorés pour services rendus à la nation. Auréolés de ce titre de vice-champion d’Afrique, les Etalons du Burkina ratent la qualification à la Coupe du Monde Brésil 2014 à Blida en s’inclinant face à l’Algérie par 1 à 0.

Au match aller, les Etalons s’étaient imposés 3 à 2 à Ouagadougou mais les deux buts inscrits à l’extérieur ont permis à l’équipe algérienne d’obtenir le billet qualificatif.

Les Etalons qui comptaient 0 point au départ ont réussi une remontée extraordinaire en remportant les quartre matches qui restaient pour atteindre les barrages.

Sur la lancée de l’équipe A, les Etalons locaux ont remporté pour la première fois, le Tournoi de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) à Abidjan au mois de novembre en battant le Bénin aux tirs au but.

Mais auparavant, ils se sont qualifiés pour la première fois au championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui se tient en Afrique du Sud.

En championnat national,  l’ASFA Yennenga a réalisé le triplé championnat- Coupe du Faso-Super Coupe AJBS. Elle va représenter le Burkina en Ligue des champions tandis que l’AS SONABEL, finaliste malheureuse de  la Coupe du Faso, disputera la Coupe de la Confédération. 

Boukari OUEDRAOGO

Pour Burkina 24 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre