Démissions au CDP : 116 membres des sections du Yatenga suivent Salif Diallo

947 21

Dans une lettre datée du 5 janvier 2014, parvenue à Burkina 24, 116 membres de la section (13 sur 15 membres du Bureau provincial) et des sous-sections du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dans la province du Yatenga (Région du Nord) ont rendu leur démission.

Ces démissionnaires représenteraient  plus de 80% de la totalité des membres des structures du parti dans la province, selon une source. 

Salif Diallo (Ph : Dr)
Salif Diallo (Ph : Dr)

Ils disent souscrire “entièrement” aux raisons pour lesquelles les 75 membres du parti ont rendu leur démission le 4 janvier 2014.

Lire aussi : Grosses démissions au CDP

En rappel, parmi les démissionnaires du 4 janvier 2014 figure Salif Diallo, et le Yatenga peut-être qualifié comme son “fief” politique.

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 21 commentaires

  1. je ne connais pas grande chose en politique,je demande aux honn?tes burkinab? de rester tr?s vusilent,ils sont capables de tout.Merci

  2. C’est un acte de bravour de reconnaitre que l’on est dans l’erreur et de se detourner de la mauvaise voie. Ce?i est une occasion pour tout autre personne d?sirant le faire de demissionner de ce parti ? temps et d’admettre le mal qu’il aurait commis. 2014 est une ann?e tr?s d?cisive pour le Burkina Faso.

  3. nous tenons les choses en mains avec ces demissions.s’ils sont des patriotes qu’ils nous conduisent vers le bonheur au sens propre.
    je peux pardoner mais la virit? d’abord mes ch?res demissionnaires dans vos actes deja pos?s et ? venir.

  4. BRAVO Salif.
    J??tais un ?tudiant en sociologie ? paris et voulait m?introduire en politique comme tous les ?tudiants Burkinab? r?sidants a Fessard, et un homme politique nous fascin? pour sa connaissance de la politique burkinab?, autour d?un plat de pieds de b?uf ou du port, il nous parlait des heures et des heures de la r?volution burkinab?, et par la suite la difficile naissance de la d?mocratie que son parti est entrain d??lev? avec patience, il ?tait tr?s admir? par les ?tudiants surtout par les membres de la section CDP France. Cet homme est Salif Dialo. Je salue son courage d?avoir dit non ? son mentor le pr?sident Blaise Compaor?, si c?est la sinc?rit? de sa part et non une ruse de jeu politique, il risque sa vie et celle de sa famille, car Blaise et Fran?ois Compaor? ne sont pas des personnes ? abandonner facilement sans verser son sang. Ils ont m?me tu? un pauvre employer de maison, n?en parlons pas un baron de leur parti qui les trahi dans un moment o? ils veulent tout casser et instaurer un pouvoir ? vie. Bonne chance Salif et compagnie, et que Dieu tout puissant prot?ge le Burkina pour la temp?te de 2015.

  5. Ce n’est que le d?but du commencement. Tous les jours appartiennent au voleur et seul appartient au propri?taire.Peuple du Burkina, jeunesse du Faso, le monde entier te regarde aujourd’hui et tu dois donn? un bon exemple de d?mocratie et rest? dans l’histoire pour la post?rit

  6. Totale satisfaction de cette d?mission.Jean Claude Bouda vient de prouver qu’il reste Homme.Il peut compter sur le soutient total de la jeunesse du zoundw?ogo

  7. pour qu’on les croit ces d?missionnaires devraient s?excuser au public pour tout ce qu’ils ont fait de mauvais sous l’?re du CDP

  8. Arr?tez de nous pomper l’air avec votre histoire de machination pourquoi le Burkinab? est ainsi? on n’avait toujours souhait? ces d?missions maintenant que c’est chose faite au lieu de s’unir pour barrer la route aux projets catastrophiques du r?gime vous voulez jouer ? la division plus jamais

  9. F?licitation aux d?missionnaires! Vous avez quitt? le Burkina pour arriver au Faso. Ensemble nous allons construire le Burkina Faso.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *