CHAN 2014/ adversaire du Burkina : le Zimbabwe, une équipe à ne pas négliger

976 2

Le Burkina Faso sera face au Zimbabwe à l’occasion de son troisième match de sa première participation au championnat d’Afrique des nations (CHAN), le 20 janvier à 17 heures TU. Le Burkina Faso doit se méfier des Warriors (guerriers) qui ont déjà l’expérience de cette compétition.

L'équipe du Zimbabwe qui a déjà l'expérience du CHAN n'est pas un foudre de guerre mais peut perturber les Etalons locaux
L’équipe du Zimbabwe qui a déjà l’expérience du CHAN n’est pas une foudre de guerre mais peut perturber les Etalons locaux

Les Etalons locaux participent pour la première fois au championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Face aux Zimbabwe qui n’est pas forcement un grand nom du football africain, cette équipe n’a jamais participé à la CAN, Mohamed Kaboré et ses coéquipiers doivent savoir qu’ils s’attaquent néanmoins à un gros morceau.

Pour preuve, pour se qualifier, les Warriors ont éliminé la Zambie, dont la majorité des joueurs composent aussi l’équipe A, vainqueur de la CAN 2012.

L’équipe du Zimbabwe a pris sa revanche en allant s’imposer en terre zambienne après sa défaite en Coupe de la COSAFA. A cela s’ajoute aussi le fait que le Zimbabwe a participé à la première édition en 2009 en Côte d’Ivoire sans perdre un match en phase de poule malgré leur élimination.

L’entraîneur du Zimbabwe Ian Gorowa, a convoqué 29 joueurs pour une présélection mais les joueurs à suivre sont, Charles Sibanda (Platinum), Simba Sithole (Dynamos), Simbarashe Sithole (How Mine), Lot Chiwunga (Black Rhinos), Misheck Mburayi (Black Rhinos) sont les joueurs à suivre par les poulains de l’entraîneur burkinabè Brama Traoré.

Le championnat du Zimbabwe a pris fin depuis le 27 novembre 2013 avec le sacre de Dynamo FC. Ce qui a peut-être permis à la sélection nationale de bien se préparer.

L’équipe a récemment reçu près de 53 millions de la part du Président de la République Robert Mugabe comme soutien. Le CHAN est réservé aux joueurs évoluant dans le championnat de leur pays.



Article similaire

Il y a 2 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *