Réponse des démissionnaires au SEN du CDP : “Le temps viendra où nous situerons qui est traître et ingrat”

691 66

Les démissionnaires du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont répondu au communiqué de presse du Secrétariat exécutif national (SEN) du parti. Dans une déclaration signée de leur service de communication, publiée sur le site du quotidien Sidwaya, que Burkina 24 reprend pour vous, les démissionnaires attaquent les principaux arguments utilisés contre eux : le Sénat et la modification de l’article 37.

Parlant d’un “complot” dont “le plan  (a été) préparé depuis belle lurette“, ils expliquent les conditions dans lesquelles ces deux sujets ont été abordés au sein du CDP au temps où ils étaient “aux affaires”.

Les démissionnaires ont enfin conseillé, selon leurs termes, aux “braves responsables” du CDP d’éviter de lancer des pierres quand “on vit dans une maison de verre” et “des prétendues révélations, qui peuvent se transformer en « arroseur arrosé »

Salif Diallo, l'un des 75 démissionnaires du CDP  (Ph : B24)
Salif Diallo, l’un des 75 démissionnaires du CDP (Ph : B24)

Après la démission de certains membres fondateurs du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), la direction de ce parti s’est fendue d’un communiqué larmoyant et pleurnichard dont le ridicule le dispute à la pauvreté des arguments.

On aurait pu ne pas y répondre. Mais comme le dit l’adage « quand on danse avec un aveugle, mieux vaut le piétiner de temps à temps pour qu’il sache qu’il n’est pas seul ». Voilà l’explication de cet écrit.

Nos braves responsables du parti n’ignorent rien des contradictions politiques qui leur ont été opposées après le Vè congrès. Un bref rappel s’impose.

Juste avant ce congrès qu’il qualifie d’ « historique », un complot avait été ourdi en vue de ce qui arrivera à cette instance. En effet, le soit disant responsable des jeunes, après avoir assisté à toutes les réunions préparatoires à la rentrée politique, placée sous le thème de la jeunesse, faisait un scandale, prétextant avoir été éloigné de la tenue de la cérémonie.

» » » » » Lire aussi : Démissions de Roch, Simon et Salif : « Un non évènement » et un acte « d’ingratitude », selon le CDP

L’objet de sa sortie était de jeter l’opprobre sur la direction du parti de l’époque. L’OPA sur le CDP était en marche.

Le Vè congrès sera l’exécution du plan préparé depuis belle lurette. Sous le prétexte d’associer la jeunesse et de respecter le genre, il fut copté au Secrétariat exécutif (SEN) des copains, copines et affidés. Le critère principal de la cooptation était d’émarger à la FEDAP/BC.

A la première réunion des conseillers politiques nationaux, il leur fut notifié la nécessité de respecter les textes fondamentaux de l’organisation. Rien n’y fit.

A l’une des sessions du Bureau politique national, les camarades sont revenus de manière vive sur cet aspect de la vie de toute organisation politique et firent remarquer à la direction les dangers que cette pratique faisait courir au parti. Mais les responsables du CDP étaient devenus autistes, sourds à toute critique.

Depuis lors, toutes sortes de médisances couraient sur ceux qui avaient osé émettre des avis contraires à ceux du SEN.

« Ainsi, le CDP a vendu la « marchandise » (de l’article 37) au CCRP, qui l’a rejeté de manière catégorique »

Concernant les points qu’ils soulignent pour parler de positions contradictoires, venons en ! A propos de la modification de l’article 37, le IVè congrès l’avait effectivement adopté comme point à inscrire dans les débats sur les réformes politiques et institutionnelles. Ainsi, le CDP a vendu la « marchandise » au CCRP, qui l’a rejeté de manière catégorique.

Ce rejet populaire devait faire réfléchir les responsables du CDP. Quand le peuple, au nom duquel on prétend parler, prend position, les principes démocratiques voudraient qu’on respecte sa volonté.

Quant au Sénat, le CCRP l’a effectivement adopté par consensus, mais à quel prix ! Que l’on se rappelle comment et pourquoi les représentants de l’église catholique en sont venus à l’abstention.

En outre, le format proposé après les assises ne reflétait nullement les propositions faites. Changer les règles du jeu au cours du jeu, est pour le moins curieux, en tout cas anti-démocratique.

Sur ces deux points, l’attitude du CDP et du régime traduit le mépris envers le peuple et est la caractéristique des pouvoirs patrimoniaux.

Du reste, lors d’une rencontre de la direction du parti avec les camarades conseillers politiques nationaux, ceux-ci leur ont clairement signifié qu’il ne fallait pas tenter de passer en force sur ces deux questions.

“Où se trouvait alors la caporalisation décriée par l’écrit ?”

Enfin, s’agissant du renouvellement des structures de base, la nouveauté a été le choix exclusif par le SEN des copains pour coopter, une fois de plus, des affidés. Où est la démocratie !

Alors qu’auparavant, les responsables des structures locales étaient désignés par un collège réunissant les membres du bureau politique, les maires, les membres des sections et sous-sections, les membres des structures spécifiques, etc. Où se trouvait alors la caporalisation décriée par l’écrit ?

Ramener les débats sur ces points à la lutte pour des intérêts personnels est ridicule. A moins qu’on n’exprime ses propres peurs. Beaucoup de nouveaux promus affichent une arrogance de parvenus et, ayant goûté aux délices du pouvoir, craignent de les perdre.

« La tempête dans un verre d’eau » peut se transformer en tsunami et emporter tout sur son passage”

En effet, « la tempête dans un verre d’eau » peut se transformer en tsunami et emporter tout sur son passage, tant les vrais militants, soulagés par l’acte que viennent de poser les camarades, sont déterminés à mener le bon combat jusqu’au bout.

Nous ne nous abaisserons pas à relever les arguties du genre « traîtres », « ingrats ». Le temps viendra où nous situerons qui est traître et ingrat dans le processus démocratique déclenché depuis 1991 dans notre pays.

Enfin, quand on vit dans une maison de verre, il faut éviter de lancer des pierres. A bon entendeur, salut.

Retrouvons-nous sur la confrontation d’idées et non dans des prétendues révélations, qui peuvent se transformer en « arroseur arrosé ». Que les camarades sincères, qui nourrissent des convictions s’arment de courage pour s’affirmer et s’engager résolument dans la voie du progrès politique, économique et social du Burkina Faso.

Notre combat est une lutte politique pour la démocratie et le développement, avec tous les démocrates et patriotes, au profit de l’immense majorité du peuple burkinabé.

Ouagadougou le 08 janvier 2014

Le service de communication des démissionnaires

Source : Sidwaya



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Il y a 66 commentaires

  1. "Le temps viendra o? nous situerons qui est traitre et ingrat". Je partage enti?rement ce point de vue. Au lendemain du 15 octobre 1987, Blaise Compaor? disait ceci: " C'est douloureux pour moi ce qui s'est pass?, parce que comme vous le savez, Thomas Sankara c'est un ami; mais j'aime aussi mon peuple. C'est tout. Et je dois reprocher ? Thomas Sankara bien sur d'avoir par moment m?priser justement les int?r?ts de ce peuple. Je lui reproche aussi d'avoir ? un moment donn? pens? que ma liquidation physique allait lui permettre de poursuivre ce que lui il consid?rait comme un objectif fondamental ? savoir asseoir son pouvoir personnel" Aujourd'hui cet amour pour le peuple a disparu des sentiments de Blaise Compaor? au point que malgr? les nombreux appels de celui-ci ? faire l'?conomie de la r?vision de l'article 37 de la constitution et la mise en place du s?nat, Mr Compaor? fait la sourde oreille et persiste pour asseoir son pouvoir personnel. Alors qui est traitre?

  2. DU NOUVEAUX SIMON A FUIR PARCE QUE SON NOM N A PAS ETE SITE POUR ETRE SENATEUR DC C EST UN ?GOCENTRIQUE AVEC TOUS LES COUTS FAITS A LA MAIRIE IL VEUT ENCORE GOURMANT LA

  3. Les fr?res accepteriez vous qu’on retire votre plat pour le donne ? votre jeune fr?re .non!c’est pourquoi ils ont d?missionn? car leurs places ont ?t? remises ? des jeunes leaders.

  4. C’est justement par ce qu’ils ont travailler pendant longtemps avec le pr?si et que c’est maintenant qu’il voient les manquements qu’il faut s’en m?fi? de leur prise de position ? l’encontre du CDP .ils sont frustr? !

  5. SALIF n’a pas fini de conseiller son president MAHAMOUDOU ? fortiori vouloir etre president ici au FASO. Qu-est-ce qu’il trame encore se SALIF? mefiance!

  6. mr le “revolutionnaire”, tout le monde est sympathisant. toi meme, tu es sympathisant, mais avc ceux que tu acredites. donc confrontes tes id?es au lieu de desarmer en disant:”ce sont des sympathisants du pouvoir!”

  7. Simon estime;si le senat!c est pour faire participer les anciens combattants a la soupe nous ont dit NON quelle comprehension faites vous de cette affirmation?Alors jeune BURKINABE connaitre est mieux que penser

  8. Certain pr?nent la d?mocratie pourtant il sont radical dans leur r?action. Dans la d?mocratie tu libre de r?agir pour celui que tu veux . Bref je suis contre ce trio et je le resterai jusqu?? preuve de contraire et je garde cet adage en t?te :”On ne pi?tine pas les testicule d’un aveugle 2 fois ” ? bon entendeur salut vive le Faso vive les partisans de la paix

  9. burkinabe quand kelkin veut le pouvoir a la souris :soufler avant de mordre,n est il pas mieux de soigner une vieille morsure que de se faire mordre de nouveau?

  10. Expatrie penses tu que rock;salif etsimon sont des nouveaux nes?voit leur passe pour parler de fils reels du pays detrompes toi

  11. BC ne vole rien. cest ceux qui volent qu’il a ecart? l? du CDP. Comme ils peuvent plus voler,et comme ils veulent continuer ? voler, ils veulent creer une nvelle industrie de vole:leur nouveau parti!

  12. NGuess pour une fois suis avec toi merci de nous ouvrir les yeux. en tt cas si on pouvais faire partir tous ceux qui on eu a servire le pouvoir sa allais etre bien mais ironie du sort c’est eux qui gouverne l’opposition . LEs vrai opposant qui n’ont pas de moyens n’ont pas le choix que de se rallier H? dans tout sa ou on met le peuple . Paix et stabilit? pour nous

  13. Nous sommes dans quelle d?mocratie ou on doit avoir un seul opinion “revolution”.sache que c’est la divergence d’opinion qui fait la d?mocratie mon fr?re soit disant r?volution.aigri la…

  14. lorsqu ont fait l enfance dans la marmite du voisin on croit que ts ses visiteurs viennent pour avoir a manger le CDP n a pas besoin d afames seulement ceux pensent au bien etre du peuple comprendre le CDP

  15. “REVOLUTIONNAIRE” on est vigilant! c’est pourqoi je vais pa suivre des poticiens vereux comme ROCK SALIF SIMON qui ont bouf? avc le pouvoir et retourne leur manteau apr?s. est-ce que tu connais SALIF meme? mon gars faut te chercher en cherchant la paix.

  16. “La r?volution” tu sera pire que ceux que tu combat si u avais le pouvoir sache que Quiconque a le droit de commenter et de donner son point de vue dc arr?te STP de distraire si u es pour les d?missionnaires r?agit en leur faveur ceux qui sont contre eux aussi r?agirons aussi en leur d?faveur. C’est parce qu?il y’a des diff?rences que le d?bat est int?ressant tu dois le savoir . Si ma r?action tes offens? u m’excusera mais c’est un point de vu que je donne apres lecture de ton dernier poste . bonne Weeks ? toi Dieu te b?nisse afin que tu puisse continuer ? r?agir nous on vous lis de l’ext?rieur et cela nous permet de choisir un camp mais il faut que les id?es diverges

  17. Ce qui est marrant au Faso c’est que les autre veulent priv?es les uns d’expressions . Je n’attaque personne mais en lisant la r?action de tous un chacun je me rend compte qu’il y’a beaucoup de plaisantin et je me demande pourquoi le mod?rateur de Burkina 24 laisse passer souvent certaine merde. Conseil Si tu ne peux contribuer par manque d’inspiration abstient toi et et lis . Arr?ter de nous distraire

  18. Vigilance internautes militants et sympatisants de la vraie opposition au pouvoir en d?clin de Blaise Compaor?, les ?l?ments du parti au pouvoir pardon parti patrimonialisation s’attaquent aux d?missionnaires de CDP sous une forme pour pour se confondre des internautes de l’opposition. Lisez bien leurs commentaires ne nous laissons pas distraire par ces charognars de CDP. Souvenons-nous que Norbert ZONGO disais que la vraie opposition viendra de ce CDP. Vous qui avez d?missionn? nous on vous dit merci car vous avez tout compris de la gestion du pouvoir par Blaise et si la honte tuait il n’irait pas voir le d?veloppement chez les autres et chez lui tout est priorit?! Vous qui avez ?t? pr?dis rendez-vous le 18 ? la place de la NATION. Encore merci ? vous qui aimez la paix. Malgr? les violences meurtri?res chez les voisins Blaise le pr?sident ?ternel persiste car sa seule vie est au dessus de celles des millions de Burinab?. T?t ou tard M. le pr?sident ?ternel,tu seras jug? par tes juges acquis. Les dossiers qui vous attendent sont lourdes. Tout bon pouvoir vient de Dieu! et tout pouvoir humain est diabolique! Debout vrais fils de la nation int?gre pour arracher notre libert? confisqu?e.

  19. Si Simon a pu dire un jour que Waga c’est pas forc? demain quand il sera pr?sident il dira que Burkina c’est pas forc? . Si Rock ? pu dire que “La seule que j’ai ?t? punis c’est qu’une servante m’ai donn? du pain sans beurre”.Donc cher fr?res et s?urs c’est pour vous dire combien c’est gas sont capables de faire s’ils ont le pouvoir .Montrons ces gas qu’on vois claire dans leur jeu. et qu’on pi?tine pas les testicules d’un aveugle deux fois .Une fois sa suffit si tu reviens on va te hach? les couilles . Disons non a ses trois vieillard afin qu’ils quittent compl?tement l’?chiquier politique du Faso. Ne NOUS LAISSONS PAS DUPER PAR CES POLITICIENS qui font la politique de leur ventres

  20. Courage a vous. N’?coutez ces gens de peu d’intelligence et de culture qui veulent vous divertir. L’heure de la vraie d?mocratie au Faso ? sonn?. Ne vous laissez pas divertir aussi par le cdp en panique. Le peuple vous regarde

  21. C’est maintenant qu’il faut prier pour la paix mais pas apr?s !!!Que Dieu sauve le pauvre Peuple burkinab? ; on les voyait venir ; tr?s grave quand les FANT?MES refont surface !la m?re de NZ avait dit: WEND BOUD?

  22. Si le CDP se dit un parti politique pour la d?mocratie, pourquoi le SEN s?ent?te pour des membres qui d?missionnent volontairement pour changer de vie politique ? Conclusion ?tre membre du CDP est ?tre prisonnier comme ce parti a mis tout le peuple Burkinab? dans une prison de mis?re depuis plus de 20 ans. Mr. Kouanda, Mr. Yoda, vous ??tes d?masqu?, aucun Burkinab? m?ri ne vous ?coutera dans l?avenir sauf vos membres et sympathisants dont vous offrez l?argent vol? dans la caisse de l??tat. Il est temps que vous preniez une recr?ation pour mieux r?fl?chir, en attendant permettez pacifiquement l?alternance afin que des jeunes cr?ateurs et b?tisseurs puissent activ? pour un
    Burkina d?mocratique et ?mergent. Ce ne pas Ouattara ou Soro qui vous dira le contraire, la crise Ivoirienne ? commencer par le m?me sc?nario apr?s Houphou?t.

  23. que les demissionaires soient fiers d’etre qualifies de traitres et d’ingrats. car mieux vaut trahir les interets d’un groupuscule que de trahir toute une nation. ceux qui parlent d’ingratitude montrent que c’est une politique du ventre qui se menent au sein du cdp. cela est domage.

  24. Salif Diallo est un criminel qui a voulu faire plaisir au chef et se tailler ainsi des postes et une confiance. Il est revenchard et veut que tout le monde paye parce que lui l’omniscient et l’omnipotent a ete ecarte a cause de ses ambitions demesures. Quel culot!!!

  25. Les fr?res il y’a un adage qui dit que”qui se ressemblent s’assemblent” donc soutenir salif c’est soutenir blaise.

  26. Ya des gens qui vois claire dans le jeu. merci mes freres! ils disent que BC est un traitre, peutetre! mais qui peut trahir un traitre si ce n'est un traitre plus gros? ces gens la ne sont pas digne de confiance.

  27. “Le sorcier oublie toujours mais les parents de la victime n?oublie jamais disait TKJF” c’est pour dire que quand Simone disais a son peuple que Waga c’est pas forc? c’est quand il avais le pouvoir nows qu’il n’a pas il vient pour nous chauffer les oreilles .Jeune et fier d’?tre Burkinab? j’invite toute la jeunesse a dire non au vieux car c’est ? nous de prendre la rel?ve

  28. Au ccrp le senat n a ete achete a aucun prix mais a ete adopt? par le consensus de tout parti politique qui etait pr?sent.quand on en rien a apporter au peuple il faut se priver de le desinformer.

  29. au cours de ces dernieres semaines notre pays est sous une tension .la demission de certains leaders politique au sein du CDP .soyons tres vigilant car la jeunesse doit conduire le bateau a bon port dont elle est le capitaine .jeune le pays dabort ;en realite certaines personnes viendront et essayerons de duper la jeunesse or ces derniers ont leur richesses hors de chez nous .ils sont hyper riches et s enffoutent pas mal.retenez ceci ;on ne chi pas la ou on a mange.

  30. la sorciere oublie vite mais le geniteur de l’enfant n’oublie jamais.quand certains individus reput?s sinistres de l’opposition quittaient l’oppsition pour devenir aujourdhui cadre CDP ce n’etait-il pas de la traitise??Felicitation aux visionnaires Salif DIALLO,KABORE Rochk,Simon COMPAORE.
    Que Dieu les benissent,Que Dieu Benisse le BURKINA.

  31. Qu appelle tu antagonie au sein du cdp?ne sais tu pas que tu vis actuellement avec des vip?re?si non je te l apprend.donc ne penses pas que tout y est actuellement.Reflechi et reflechi encore.Hein le fr?re Yed.

  32. Vous voyez, mais ce SALIF se fout de notre gueule!!! qui a construit cette maison en verre, n’est-ce pas lui? depuis 1987… et qui actuellement jette la pierre, n’est-ce pas lui encore? IL mine notre pays puis pars au Niger et vient maintenant allumer la meche… Eh bien, cette meche tu ne pourras pas l’allumer, parcequ’on ne te laissera pas. on va verser l’eau dessus… on voit clair mon gars, nous les burkinabe on est y?r?hhh maintenant!!! soyons vigilant mes frero du FASO.

  33. vu les nombreux points de vus qui font la une suite a la d?mission des trois d?serteurs dont simon compaore/ salif dialo et rock marck
    force est de reconna?tre que cet acte de d?mission massif qui r?chauffe le climat social aujourd?hui n?est pas fonde du moment ou ils ont participe a toutes ces reformes qui ont vus la participation de plusieurs couches de la soci?t? burkinab? ;jeunesse soyons vigilant car nous devons conduire ce bateau qui est notre pays a bon port .respectons les principes , les valeurs de paix et de stabilit? cultive il ya deja des d?cennies

  34. ROCK,SIMON,SALIF,TOUT CE TRALALA POLITIQUE que gagne le peuple dans tout ?a???
    toujours ? vous foutre de la population c’est trop facile ?a!!!!!!!!
    les d?missionnaires ne ne sont t’ils pas en guerre contre leur ancien parti pour avoir retir? le bifteck de leurs bouche?

    je me demande sinc?rement si les trois mousquetaires n’ont pas seulement choisi de prendre les devants pour tromper la vigilance du peuple sur leurs diff?rents crimes?

    ils ont largement profit? du r?gime en toute impunit?,tous des milliardaires.Avant de se reconvertir,ils faut qu’ils acceptent passer devant la justice et restituer au peuple Burkinab? ce qu’ils ont pris au peuple et peut ?tre qu’on acceptera leurs pardon apr?s avoir confess? tout leurs crimes. SIMON,ROCK,SALIF,c’est trop facile ?a .donc c’est comme ?a que vous voulez valider vos acquis au CDP???? NON!! NON!! ET NON!!!!

  35. la demission de Roch,Simon et Salif peut ?tre qualifi? comme une ingratitude car se sont ceux la qui defendus corps et ame l article 37 et le senat et aujourd hui ils veulent jouer avec le peuple.Que le peuple soit vigilant et observons les avec attention…

  36. jeune burkina;lorsque comprend une chose quand la lutte pour place a l ombre arrive les vieux faibles font les bons dans la cite alors vaut mieux celui qui reste lui meme que celui se metarmorphose,prudence est necessaire

  37. apr?s vous ?tres suffisamment enrichis laissez la jeunesse prendre en main sa destin?. vous parler de manque de d?mocratie au sein du pari, de cooptation etc. alors que nous savons que du temps ou vous ?tiez aux affaire il n’en ?tait pas mieux.

  38. Traite: selon moi ma compr?hension, c’est celui qui abandonne ces amis au cour de la route sans avoir un motif convainquent pour cet justifi

  39. dites ? ces vieillards d’aller se reposer ? noubilla.Nous les jeunes voulons prendre la destin? de ce pays en mains.Ils ont fait leur temps alors qu’ils partent se reposer.

  40. “La morale agonise au Burkina” dixit quelqu’un. Certains politiques n’ont pas honte. Que Dieu B?nisse le peuple Burkinab

  41. “On vit dans une maison de verre,?viter de lancer des pierres”si vous avez peur des pierres ce que vous ?tes coupables.

  42. dans la vie certaines personnes lors de leur chute ne savent pas qu elles ne savent quoi faire tentent de rouler celles qui ont encors la capacite avec qu elles mais la maniere a manque a nos hommes politiques ca suffi pas qu ils arretent de creer l instabilite dans le pays

  43. “en tout cas anti-d?mocratique” viens de de Roch Marc. ” la caract?ristique des pouvoirs patrimoniaux” vient de Salif Diallo. “s?engager r?solument dans la voie du progr?s politique, ?conomique et social du Burkina Faso” vient-il de celui qui jusque l? n’osait pas lorgner Kosyam : l’infatigable Simon ? On vous connait ou on vous a reconnu. Alors courage ? tous: cdpiste et non cdpiste. Dieu b?nisse MON CHER FASO dixit Pasteur Terticus.

  44. Vraiment ces viellards la ont perdu leur reperes. Ils se trompent d’epoque. Pas surpris vu de la maniere dont la pluspart d’eux sont mentalement dimunies. Ils ont pille beaucoup d’argent et donc je suggere aux jeunes (80% de la pop) de prendre leur argent car ca les appartient et prendre en main leur propre destinee.

  45. FELICITATIONS AUX DEMISSIONNAIRES, IL FAUT MAINTENIR LE DEBAT SUR LES IDEES ET NON SE RABAISSER DANS DES CONSIDERATIONS D’INGRATITUDE, DE TRAHISON. LES PROBLEMES SONT ESSENTIELLEMENT POLITIQUES ON POINT CES TOUT….

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *