Sidi Napon et Hamidou Balboné sur le chantier de la nouvelle équipe nationale junior

519 3

L’Entraîneur des Etalons juniors Sidi Napon a débuté son premier stage de préparation des éliminatoires de la Coupe d’Afrique 2015 depuis le lundi 13 janvier 2014. En compagnie de son adjoint Hamidou Balboné, ils ont regroupé 25 joueurs.

Etalons junior CR2
Sidi Napon veut qualifier à nouveau les Etalons juniors pour une phase finale de Coupe d’Afrique

Six mois après la présélection des joueurs qui doivent composer l’équipe junior, l’encadrement technique a organisé son premier stage de préparation. A la veille d’un match amical contre le Bouloum Poukou Sport  (BPS) de Koudougou, Sidi Napon et Hamidou Balboné se sont attelés à faire les derniers réglages.

Après les échauffements, Sidi Napon a divisé l’équipe en deux parties. La première, sous la houlette de Hamidou Balboné, a travaillé le déplacement des joueurs sur un terrain large tandis que lui-même a travaillé avec un autre groupe sur ce même plan sur un espace réduit. Un match amical a ponctué cette séance.

Pas de soigneur

Pendant la rencontre, Sidi Napon n’a pas hésité à arrêter les enchaînements pour tirer les oreilles à ses joueurs : « Il a le ballon, je vais sur lui alors qu’il veut te faire la passe, tu fais comment ?… Non ! Tu ne peux pas rester derrière parce qu’il ne te voit… Voilà, tu décales pour lui proposer une solution de cette manière, je suis éliminé… », lançait-il par exemple, ou encore « mets le ballon dans ses pieds », « Toi là-bas, fais rentrer les fesses, c’est un détail qui peut annuler un hors jeu… ».

Si tout se passe bien depuis le début de la préparation, le groupe est cependant confronté à un problème de moyens. Aucun soigneur n’était présent alors qu’un joueur s’est même ouvert le front.

La place n’étant pas encore acquise, chaque joueur se donnait à fond pour gagner la confiance de l’entraîneur comme le co-meilleur buteur du championnat Fayçal Ouédraogo : « Tout le monde a peur de perdre sa place. Donc, il appartient à chacun de se donner à fond pour avoir sa place ».

Même son de cloche chez Karim Compaoré, sociétaire de l’Union Sportive de Ouagadougou (USO) : « La bataille sera rude. Je sais que je dois travailler très dur en club et ici pour avoir ma place ».

Ce stage de préparation sera ponctué par deux matches de préparation. Après cela, l’encadrement technique a prévu un autre regroupement en attendant de connaître le nom de l’adversaire.

Boukari OUEDRAOGO

Pour Burkina 24



Article similaire

Il y a 3 commentaires

  1. Du courage les gars soyez Attentifs aux conseils du coach Napon osi faudrais ke la federation mettes plus de moyens medcin c’es indispensable haut les coeurs et bonne chance

  2. Beaucoup de courage a Mr Napon, son adjoint et leur poulins!
    Aux joueurs je leur dis de s'avoir de se donner. Je crois qu'un joueur sera retenu avec une blessure a l'issu de phases de selection! Il faut se battre oui, mais se blesser non! Deja s'il n'ya pas de soignant aux entrainements, ca veut dire que celui qui se blesse c'est tant pis pour lui!
    Sachez jouer, et jouer surtout intelligemment pour vous preserver car la competition c'est devant! Du courage encore a tous!

  3. bon vent a nos Etalons Junior jesper selement que cette fois sa va marcher car on avait une ?quipe riche l'ann?e derniere mais n'avons pu se qualifier pour la CAN car selon moi l'entreneur n'a sus faire le m?lange entre la g?n?ration cadet 2009 et celle de 201O-2011.jesper de que cette fois la mayonnaise prendras effet.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *