Présidentielle de 2015 et le PAREN : Tahirou Barry candidat, en attendant

631 10

Le Parti pour la Renaissance (Paren) a organisé son deuxième  congrès extraordinaire à Bobo-Dioulasso du 24 au 25 janvier 2014.Ce congrès est le premier à Bobo-Dioulasso et le sixième du parti. Le PAREN a désigné son candidat pour la présidentielle de 2015, en attendant que l’opposition se trouve un candidat unique. 

Le président du PAREN, Tahirou Barry (Ph : d'archives)
Le président du PAREN, Tahirou Barry (Ph : d’archives)

« Renforcement des capacités politiques et organisationnelles ». C’est sous ce thème que le Parti pour la Renaissance (Paren) a organisé son récent congrès à Bobo-Dioulasso. Après les élections couplées de 2012, le Bureau politique National s’est réuni pou faire un bilan de la participation du parti à ces élections.

De cette rencontre post-électorale, plusieurs préoccupations de la base des militants sont parvenues à l’instance dirigeante. Outre ces préoccupations internes au Parti, la situation sociopolitique impose surtout la structuration de la scène politique nationale et que chaque parti sérieux donne sa position sur la question du Sénat et de la modification de l’article 37 de la constitution.

Ce sont là quelques raisons majeures qui ont pesé dans le choix de la tenue de ce congrès de deux jours au cinéma Sagnon de Bobo-Dioulasso.

Tahirou Barry, candidat, en attendant

L’une des innovations de ce congrès, c’est l’orientation qui a été donnée au Bureau politique entrant qui doit travailler à mettre en application les orientations qui lui ont été données dans le document de synthèse.

Certains éléments des textes fondamentaux ont été également revisités pour tenir compte de l’actualité et des perspectives du parti, et puis la modification de certain secrétariat et un changement de certaines têtes dans les instances dirigeantes.

Le thème du congrès (Ph : B24)
Le thème du congrès (Ph : B24)

 S’agissant des élections de 2015, les travaux de l’atelier 2 de la Commission B ont décidé que le président du Parti soit le potentiel candidat, en attendant la décision de l’opposition politique qui devrait se prononcer sur le choix d’un candidat unique.

Mais bien avant, les congressistes ont donné des remèdes pour les échéances de 2015. Ils ont  opté pour le renforcement des capacités du parti par un ancrage à travers la participation sans équivoque aux élections de 2015.

Pour les prochaines législatives et municipales des directives ont été données au Bureau Politique entrant pour que le parti sorte avec la constitution d’un groupe parlementaire et au moins la gestion de certains conseils municipaux.

Yahaya MUTAWWAKKEEL (Collaborateur)

Pour Burkina 24 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 10 commentaires

  1. Voyons nous m?me avec le paren comme ca le president compaore a raison de ne pas se prononcer sur 2015 si non le pays va commencer a vivre un desordre que personne ne maitrisera la suite

  2. A peine 2014 arrive que les gens sont press? de d?clarer leur candidature pour 2015. Que les gent sont assoiff?s du pouvoir pourtant ils sont incapable d’avoir au moins une repr?sentation ? l’Assembl?e Nationale.

  3. bel exemple d’alternance pour nos chers opposant. nos opposant pr?nent l’alternance pourtant dans leur parti il n’existe pas d’alternance. mais franchement votre candidat est un outsider.

  4. h? 2015, m?me le Paren qui n’a aucun d?put? ni maire, veut la pr?sidence de 2015. Chercher d’abord ? avoir au moins un conseill? municipal

  5. effectivement il ne s’agit pas de parler tous les jours pour parler mais d’agir le Paren l’a compris et par cet actes il montre qu’il sont pr?s pour l’alternance

  6. Bilan de la participation aux elections coupl?es? Positif ou n?gatif?

    Voici un parti qui avance ? reculons. Pr?mi?res participation, pr?mi?re entr?e ? l’assembl?e. Deuxime particpation avec moins de parlemantaires. Troisi?me participation, out ? l’assembl?e. C’est ?a aussi l’incos?quences de politicards. Et avec ?? on pense qu’on avance.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *