Les citoyens peuvent contrôler l’exécution des marchés publics

528 4

Les citoyens peuvent avoir un œil sur l’exécution des marchés publics. Ils peuvent exercer un contrôle. Comment ? Par quels mécanismes ? Herman Doanio, chargé de programme au Centre de formation, d’information  et d’études sur le budget (CIFOEB), donne quelques pistes de réponses.

Hermann Doanio, chargé de programme au CIFOEB (Ph : B24)
Hermann Doanio, chargé de programme au CIFOEB (Ph : B24)

Burkina 24  (B24) : Quels sont les mécanismes qui s’offrent au citoyen pour lui permettre de contrôler l’exécution des marchés publics ?

Hermann Doanio (HD) : Nous avons un certain nombre de mécanismes. La loi permet aux citoyens de pouvoir regarder ce qui se passe en matière de passation de marchés publics. Les citoyens peuvent le faire  à travers les organisations de la société civile et les médias.

Le RAJIT informe sur les marchés publics

Cette interview a été réalisée en marge d’un panel organisé le 25 janvier 2014 à l’endroit des journalistes par le Réseau africain des journalistes pour l’intégrité et la transparence (RAJIT).

Les panélistes (Ph : B24)
Les panélistes (Ph : B24)

Le panel a porté sur les procédures de passation des marchés publics, les formes que peuvent prendre la fraude et la mauvaise exécution de ces marchés et les mécanismes de contrôles et de sanctions qui existent pour les contrer. A.Z

Ils peuvent aussi s’attacher les services d’un technicien dans un domaine donné pour juger et apprécier  le service ou le marché qui est en train d’être exécuté. Et sur cette base, élaborer un rapport motivé et interpeller le gouvernement. Cela peut se faire à travers une conférence de presse ou des canaux d’informations.

B24 : Quelles garanties pour la protection des citoyens qui font ces dénonciations ?

H.D : Les garanties pour les citoyens, il leur faut  travailler en coalition. Lorsqu’on est un individu et qu’on  pose une action, on est vulnérable et l’on peut facilement s’en prendre à vous.

Mais quand vous passez par une organisation qui chapeaute votre dénonciation, tout ce qu’on peut faire contre l’organisation, c’est un recours en justice, mais on ne peut pas s’en prendre physiquement à l’organisation.

Cela peut être une organisation qui a un poids et une certaine crédibilité. Il faut qu’elle soit un exemple de transparence.

Propos recueillis par Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

Documents :



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 4 commentaires

  1. March? public un vrai bordel. Le vrai probl?me c’est de rentrer en possession de ton argent sur la ligne du DAF ou percepteur tout le monde veut de l’argent pour mettre ton dossier dans le circuit. Tu peut te plaindre o??

  2. oh les march?s au BF c’est alors que l’?ch?ance 2015 arrive qu’on lance plusieurs march?s en m?me temps avec des d?lais de r?alisation qui ne seront jamais respect?.trois mois pour le goudron route de saaba ?gale ? 3 ans.Nous savons que les retards de d?caissement sont pour la plupart ? l’origine de ces retards ce qui profite plus d’un quand on sait que l’argent produit tjrs des int?r?ts.piti? route de saaba il faut en finir avec ce goudron

  3. Le nom est tellement fascinant “les march?s publics” que s’octroie le privil?ge de dire ce qu’il pense. Ces derniers ann?es CIFOEB n’a fait de communication que les cas de fraudes dans les march?s publics. Le budget est constitu? en recette et en d?pense. N’occultez pas les multiples cas de corruption dans les recouvrement, les exon?rations, les all?gements de dettes, les emprunts obligataires, les cr?ances douteuses, les pr?ts ? autrui sans garantie mat?rielle ou financi?re,…. etc . Il faut vraiment vous outiller, il y a encore ? faire.

  4. J’avais en son temps fait une proposition de concevoir et de r?aliser, ? moins de 2 millions CFA, y’a plus de 15 ans pour permettre au citoyen de contr?ler les march?s et on a foutu ?? au placard parce que je ne suis pas CDP. Je vous vends la m?che, informatisez l’attribution des march?s et mettez-la en ligne : pour chaque march? attribu?, le r?alisateur-b?n?ficiaire note le service-acqu?reur-payeur et le service-acqu?reur-payeur ou son contr?leur note la r?alisation; . Connaissez-vous EBAY? C’est le syst?me qui garantit la transparence et l’auto-contr?le des offres et des r?alisations. Quand le pays deviendra libre, on mettra de l’ordre dans tout ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *