« Inch Allah », le jour de MTy est arrivé

771 4

C’est sur la terrasse du Jardin de la Musique Reemdoogo que le chanteur MTy a rassemblé les hommes de presse et de culture, le mardi 28 janvier, pour leur présenter son premier album. « Inch Allah », du nom de cet album, comporte huit titres et un remix, dans des sonorités ‘’zouglou’’ tantôt douces tantôt entraînantes.

MTy, interprétant quelques titres de son répertoire après son échange avec la presse. Ph. B24
MTy, interprétant quelques titres de son répertoire après son échange avec la presse. Ph. B24

La paix et l’amour sont les thèmes principaux dont traite « Inch Allah ». « Pour ceux comme moi qui ont connu la guerre, on sait de quoi on parle», commente-t-il.

En effet, Michel GBA, né d’un père ivoirien et d’une mère burkinabè a vécu les conflits de 2002 en Côte d’Ivoire.

C’est en 2011 que l’artiste arrive au Burkina, trouvant là son ‘’eldorado’’. Il dit ne pas s’être attendu à sortir son album au Faso, et c’est de là que vient son titre « Inch Allah ».

Pour MTy : « Le zouglou est porteur de message et c’est ce qui m’importe dans la musique. Je suis soucieux de ce qu’on retient après m’avoir écouté ».

M comme Michel et T comme tout terrain, MTy n’a pas toujours fait du zouglou comme pourrait le laisser penser son opus, qui n’est fait que de ce genre.

Après le gospel pratiqué à l’adolescence, il s’est essayé au  coupé-décalé. Mais ses  proches ont trouvé sa voix trop belle pour en rester là. Et voilà, son jour est là !

Stella Nana

Pour Burkina 24



Article similaire

Il y a 4 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *