Parkings : les prix seront désormais fixés par les mairies

601 11

Lors du point de presse de ce jeudi 6 février 2014, le ministre en charge du Commerce, Arthur Kafando, a indiqué que les prix des parkings ne seront désormais plus fixés par les gérants.

Pour garer sa monture, il faut débourser 200 F CFA devant les lieux où se déroule le FESPACO (Ph: B24)
Un parking de motos à Ouagadougou (Ph: B24)

« Nous avons pris les dispositions pour inscrire les prix des parkings dans l’arrêté de règlementation des prix. Dorénavant, la fixation du prix des parkings va relever du domaine règlementaire. Ce ne sera plus une libre fixation du prix », a indiqué le ministre.

» » » Relire : Augmentation du prix des parkings: pour la mairie, les anciens prix restent en vigueur

L’autorité chargée de fixer ces prix sera dorénavant les mairies. « Ce sont des activités communales et il ne serait pas indiqué pour l’Etat central de règlementer ces activités », a justifié Arthur Kafando, avant d’ajouter : « nous laissons cette prérogative aux différents maires qui lèvent l’impôt local et qui ont des cahiers de charges ».

La mairie de Ouagadougou a déjà reçu une lettre du ministère à cet effet et ce dernier lui a demandé de mettre en  place une commission, qui sera chargée de proposer des prix, avec l’appui du personnel du ministère, a informé le ministre Kafando.

Cette commission devra tenir compte du porte-feuille des populations dans la fixation de ces prix. Il faudrait s’attendre à ce que les prix des parkings varient selon les zones.

« Discrimination pour les zones très sociales »

Le ministre a souhaité en effet que la commission propose des tarifs qui seront arrêtés en fonction du niveau de vie des populations et des zones, et que les communes fassent un effort dans les « zones très sociales » comme les écoles et les formations sanitaires et les zones démunies pour accompagner les populations.

« Quand vous faites deux ou trois, voire quatre va-et-vient entre une formation sanitaire et une pharmacie, en une journée ça peut devenir très lourd d’un point du vue budgétaire  pour les populations», commente le ministre.

« Nous allons demander aux communes de faire une discrimination parce qu’il y a des zones où on peut demander des coûts relativement intéressants pour les parkeurs (…). Mais il y a des zones où nous souhaitons que les communes puissent faire un effort pour accompagner les populations assez démunies », a expliqué Arthur Kafando.

En 2013, l’association des gérants de parkings à Ouagadougou a décidé d’une hausse de 100% des prix de parkings, malgré l’avis défavorable de l’équipe dirigeante de la mairie de la ville. Actuellement, le montant du parking est fixé à 100 F CFA pour les deux roues et 200 F CFA pour les véhicules à quatre roues.

Mouniratou LOUGUE  (Stagiaire) avec Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 11 commentaires

  1. Je ne comprends m?me pas ce gouvernement, au lieu de r?soudre une bonne cette question est entrain de la d?plac?e encore.Au BF, il faut maintenant que l'Etat prenne ses responsabilit?.Nous sommes fatigu?s ? la fin l?…

  2. le niveau de vie au Burkina est en g?n?rale tr?s bas.100f pour le parking c'est trop! le probl?me c'est que les parqueurs tiennent sur un argument fallacieux selon lequel en cas de perte d'un engin ils vivent l'enfer.

  3. Soyons r?alistes. Qui sont les propri?taires des parkings? Les “parkeurs” que nous voyons ne sont que des employ?s exploit?s et mal pay?s. Les vrais propri?taires sont des politiciens v?reux qui sont plus forts que l’autorit?. Comment les communes arriveront elles ? imposer des prix ? ces gens? C est une mafia. Aussi si l’Etat veut ?tre juste qu’il fixe des salaires minimum ad?quats pour les employ?s des parkings. Il faudrait que les Communes g?rent les espaces reserv?s au parkings de sorte ? pouvoir mieux ma?triser le secteur et garantir des revenus d?cents aux parkeurs.

  4. il faut qu’on soit raisonnable dans ce pays. exple:si je doit aller garer 10 fois dans des services diff?rents, il faut que je paie 100*10 soit 1000f juste pour des histoires de papier ou simple renseignement en une journ?e.je rappelle que le SMIG au Burkina ne vaut pas 40000f.et d,autres pour des questions d?int?r?t personnel pi?tinent toute ces r?alit?s et souvent les autorit?s font comme s’il ne sont pas au courant.c’est d?plorable

  5. Pourquoi double emploi ? Yalgado? Il y a une s?curit? pay?e par l’h?pital et les clients paient une autre s?curit? priv?e pour les “deux roues”. Pour les v?hicules, c’est gratuit. Pourquoi? D’un cot?, certaines maisons de commerce assurent les engins de leurs clients. Pourquoi ne organiser un syst?me de garde d’engins dans les grandes structures comme les pharmacies, les grandes maisons de commerce, les services sociaux disposant de vigiles? Le cas du parking de l’a?roport. Pourquoi payer quand je n’utilise pas le parking? Le simple fait d’entrer d?poser un voyageur me coute 300f ? la sortie sans que je n’ai utilis? le parking.

  6. ce serait mieux de regler une bonne fois pour toute le prix des parkings ? Ouaga, sinon c'est de l'arnaque que font les parkeurs. pour ma part je pense que c'est mieux de maintenir les prix ? 50 f quelque soit le lieu. vous savez ? ouaga les gens se sucrent le dos des autres.

  7. c’est regrettable que dans un pays soit disant un ?tat de droit, l’autorit? est bafou?e. Chacun dite ses lois. avec cela ils s’?rigent contre l’alternance politique en voulant torde le coud de la constitution pour rester aux affaires

  8. Encore un coup d’?p?e dans l’eau.Soyons r?aliste, lorsque les parqueurs avaient augment?s les prix, le minist?re avait tent? de ramener les prix a 50f ce fut un ?chec humiliant pour l’autorit?. Le mieux serait de rencontrer en d?tail les parqueurs avant de venir des annonces creuses.

  9. Il est souhaitable de fixer un prix UNIQUE sinon l’exp?rience montre que c’est le montant le PLUS ELEVE qui risque d’?tre appliqu? PARTOUT.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *