Akon Lighting Africa : au Burkina, 200 000 foyers vont bénéficier d’électricité

207 21

Akon, la superstar américaine d’origine sénégalaise a été reçu ce vendredi par le Président du Faso. Au menu de l’audience, le projet Akon Lighting African pour lequel l’artiste a entrepris une tournée africaine. Le projet concerne le Burkina Faso où environ deux cents milles foyers pourraient bénéficier d’électricité.

Akon face à la presse burkinabè, à sa sortie d'audience, ce vendredi 14 février 2014. ©Burkina 24
Akon face à la presse burkinabè, à sa sortie d’audience, ce vendredi 14 février 2014. ©Burkina 24

Le Burkina Faso est l’une des étapes de la tournée africaine de l’artiste musicien Akon, de son vrai nom Alioune Badara Thiam. Il a été reçu ce vendredi à la présidence du Faso dans le cadre de son projet Akon Lighting Africa pour lequel il recherche le soutient des chefs d’État des pays concernés.

Le Burkina Faso fait partie des neuf pays dans lesquels l’artiste veut doter un million de foyer d’électricité sur la base de l’énergie solaires. En septembre 2013, l’artiste avait déjà rencontré le Président du Faso pour parler de son projet. « Le président [du Faso] nous a donné le feu vert pour expérimenter le projet au Burkina Faso », a rappelé Akon à sa sortie de l’audience de ce vendredi.

Le projet Akon Lighting Africa vise à fournir l’électricité à un million de foyers dans neuf pays africains d’ici la fin de l’année 2014. Il consiste à l’installation d’équipements solaires dans les ménages et lieux publics. « Nous avons voulu focaliser le projet sur les zones rurales parce que souvent on n’oublie que nos parents dans ces zones reculées ont besoin d’électricité », a expliqué la superstar américaine.

Au Burkina Faso, l’artiste compte toucher 200 000 foyers pour un début, mais avec de plus grandes ambitions. « Notre ambition c’est d’électrifier tous les villages, mais nous allons le faire par étape » a indiqué l’artiste.

Neuf pays d’Afrique sont concernés par le projet Akon Lighting Africa. Ce sont le Sénégal, le Mali, la Guinée Conakry, la Gambie, le Burkina Faso, la Guinée Équatoriale, le Gabon, le Congo Brazzaville et la Côte d’ivoire. En attendant le soutien des gouvernements de ces pays à l’initiative, basée sur un partenariat public-privé, l’artiste a déjà des alliés. Des entités privées telles que, SOLEKTRA International, Azuri technologies, NARI, ou encore l’ONG Give1Project sont aux côtés de l’artiste pour la réalisation de son projet d’électrification d’un million de ménages africains, grâce à l’énergie solaire.

Selon l’artiste, son projet tient à la fois du business et de la charité. « Je suis aussi un businessman ; mais je veux faire du business qui bénéficie à l’Afrique » a expliqué Akon.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Il y a 21 commentaires

  1. Sacr? Blaiso…Apr?s la politique, le voil? qui veut se mettre dans le hip-hop d?s 2015!!! Akon, pardon ne lui donne pas la pr?sidence de ton groupe de RAP sinon, tu auras un probl?me de r?nouvellement!!!

  2. Id?e geniale! Dieu te benisse! Mais, je souhaiterais que tu exiges la mise en place d’un comit? de suivi et d controle…si non c’est l’occasion pr certains de se remplir les poches et ainsi,la montagne accouchera d’une souris! big up

  3. frere de retour au pays |

    hily mohamed ,crois tu que blaise n est pas la source du choix d
    AKon sur le burkina?mais ouvre tes yeux!!!quand vous avez un bon chef vous ne manquez de rien!!!!l ?ternel est mon berger je ne manquerai de rien,nous avons un bon berger vive blaise jusqu en 2020 ATTENTION AU JALOUX!!!!

  4. Bon vent et je vous pr?caunise surtout de mettre en place un comit? de suivi ind?pendant du pouvoir central pour minimiser les detournements des fonds qui y seront allou?s afin que cela profite r?ellement ? qui de droit(les plus necessiteux)

  5. Thomas welborn Kientega |

    Your project is welcome and we will always be thankful to for it. Cheer up Konvict guy but I hope it won t be a <> LOL…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre