« Eclipse sur l’Afrique : fallait-il tuer Kadhafi ? » : Jean Ping déballera tout sans langue de bois.

868 19
Jean Ping
Jean Ping

L’ancien président de la commission de l’Union Africaine, a annoncé la parution pour fin avril d’un livre intitulé « Eclipse sur l’Afrique : fallait-il tuer Kadhafi ? ».

En effet, en début du mois de Février, à l’occasion d’une entrevue accordée à la presse, l’ex N°1 de la commission de l’UA  en a fait l’annonce et a donné un avant-goût de ce que cela pourrait contenir comme révélations ou sujets forts.

Le panafricanisme, les faiblesses de l’Union Africaine, la guerre en Lybie et l’intérêt Chinois pour l’Afrique sont entre autres, des sujets qui seront abordés par cet ouvrage. Sur ces thématiques , Jean Ping aura donné lors de cette entrevue, un aperçu de l’angle sous lequel il les aborde dans son livre.

S’agissant de l’union africaine, pour lui c’est sans appel, elle n’est pas une organisation supranationale car soutient-il, au niveau de cette organisation, il y a au sommet de l’édifice des chefs d’Etats qui tiennent tous à leur souveraineté et ne veulent en aucun cas en faire la moindre cession.

Poursuivant dans la même lancée, il a accusé ces chefs d’Etats de n’être pas dans leur majorité, de véritables panafricanistes. Pour étayer son propos, Jean Ping est revenu sur Kadhafi qui pour lui, contrairement à ces derniers, faisait avancer le panafricanisme même si souvent c’était avec des moyens douteux. Selon lui, aujourd’hui seul l’Algérien Bouteflika peut promouvoir le panafricanisme mais, ce dernier est malheureusement est malade.

Sans transition, s’étalant longuement étalé sur l’affaire Libyenne, Jean Ping dira que l’occident a commis une erreur en « liquidant » Kadhafi car, à ses yeux, c’est bel et bien ce qui s’est passé : « il a été exécuté sans jugement. ». Pour aller plus loin, il dira que ceci rappelle « les escadrons de la mort ».

Manifestement offusqué, il s’est demandé comment des nations dites « humanistes » pouvaient commettre un tel acte. Après le Vietnam, l’Afghanistan, l’Algérie  et l’Irak, c’est la même chose qui continue d’après lui. Faut-il comprendre à travers cela qu’il s’agit de rien de moins que de néocolonialisme ? Même si l’intéressé ne s’est pas prononcé clairement sur cet aspect de ses dires, il semble clair, que c’est vers là qu’il oriente ses propos. Enfonçant le pied dans la termitière, il va plus et se demande pourquoi les occidentaux n’interviennent pas en Ukraine, en Syrie où il y a aujourd’hui plus de  130 000 morts alors que Kadhafi a été attaqué et exécuté sur la base de 300 morts.

Le diplomate gabonais a terminé son propos en soutenant que l’inquiétude des occidentaux à l’égard des investissements chinois en Afrique est incompréhensible dans la mesure ou ceux qui s’inquiètent pour les africains sont les mêmes qui accueillent des investissements chinois deux ou trois fois plus importants que ceux qui sont faits sur le continent.

Si l’on s’attendait à des propos tranchants, l’on doit dire que Jean Ping n’a pas été du tout dans la langue de bois même si l’on est cependant en droit de se demander pourquoi maintenant ?

Ce questionnement doit être toutefois relativisé si l’on regarde dans le rétroviseur et que l’on se souvient que c’est lui qui était en première ligne dans le bras de fer entre l’union africaine et la cour pénale internationale.

Peu importe les réponses qui pourraient être données et les appréhensions qui pourraient accueillir ces propos, il y a certainement que beaucoup pensent que ce n’est pas le moment de lui jeter quelques pierres que ce soient, mais plutôt de soutenir ce type de « come back ». Avec un tel discours, Jean Ping à certainement mis l’eau à la bouche de nombre d’africains et la sortie prochaine de son ouvrage cultive l’impatience à coup sûr.

Youssouf Bâ

Pour Burkina 24



Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.

Article similaire

Il y a 19 commentaires

  1. Moi je pense que nous devons en tant qu’africains soutenir JEAN PING car les occidentaux en realite ne preoccupent que de leurs interets en se servant de nos chefs d’etat qui loin d’etres panafricanistes comme KADHAFI/SANKARA/KOUNTCHE/… sont de veritables traitres et constitue un goulot d’etranglement pour le developpement du continent.
    AFRICAINS IL EST TEMPS DE SELEVER ET DIRE NON AUX OCCIDENTAUX!

  2. Bsr,j,attends avec bcp d,impatience ce livre de Mr J Ping pour completer ce que l,on sait deja.Kadhafi est assassine X une coialision occidentale pour la 1ere FOIS qu,un chef d,etat du continent soit liquider X l,etranger et que nos etats dits souverains sont restes impassibles ne serait ce que par principe engager un bras de fer pour souver l,honneur de tout un continent des que le mandat de l,ONU etait detourne.Mais l,afri que conforme au plan de partage entre francophones,anglophones et lisophones a prefere jouer les subordonnes sans conviction,Imaginez un Sankara vivant il n,en a PAS le moyens militare pour s,opposer mais aura Quand meme l,audace de le denoncer et il serait suivi X les masses africanes probablement ce serait plus dissuasif pour empecher cette armada d,atteindre son but.c,est dommage neamoins gardons l,espoir.

  3. MR PING, r?colte ce qu'il a sem?.Il succ?dait ? KONARE all?grement gr?ce aux m?mes chefs d'Etats qu'il accuse aujourd'hui de singulariste attach? ? la souverainet? de leur pays . Il d?nonce ce qui a fait partir KONARE crachant sur un second mandat. L'UA n'a pas de projet de soci?t? ni d?int?gration des citoyens du continent. Sa qualification de syndicat de chefs d'Etat n'est pas fortuite. Les reformes que Konar? pr?nait ont ?t? vivement d?savou?es par les dirigeants membres l'organisation parce que chaque unit? serait soumit au contr?le de l'ensemble au profit de l??mancipation des citoyens de chaque Etat. Il a ete rappel? ? l'ordre par les chefs d'Etat et le pr?sident BONGO en tete. Il a dignement quitt? l'UA refusant de servir de gar?on de course comme J PING des chefs d'Etat. On arrive pas ? l'UA ou ? la CEDEAO sans lettre de recommandation. Jping parle aujourd'hui parce qu'il a ?chou? ? se faire reconduire en faisant les frais des antagonismes ? l?int?rieur de l'UA. Ses r?actions n'auront rien de surprenant ? part une mise jour des donn?es au cours de sont mandat.

  4. ce t,homme ne pas africaine il ete avec les blan les president africain personne na pas ouver sa bouches mai et touts sa ves que il lute pour l,afrique livre

  5. nous pouvons dire tous ce que nous voulons ce monsieur nous dira ce qu'il sait de ce que nous ne savons pas.quand ? ceux qui se joue les inform?s intelligents,content?s vous d'?tre sinc?res envers notre mama africa et vous verrez que tous peu changez sans aucunes aides ext?rieurs.le pire est que vous vivez comme ces occidentaux qui vous permettent d'exploiter vos propres fr?res.et vous n'?tes pas mieux que ces chefs d'?tats,car eux entretiennent le syst?me dont vous profitez ; n'oubliez pas que babylon n'est pas une histoire de couleurs mais de fa?on de vivre.donc svp arr?tez cette hypocrisie.soit vous ?tes africains ou vous ?tes eeurop?ens.le panafricanisme ne veut pas dire confusion des deux.nous pouvons accept?s de l'occident tous ce qui est utile au developpement de l'afrique mais pas en faire un dep?toire d'id?s avari?es occidenales.mes fr?res.salute ? tous et viva la r?volution.
    #The Nil#

  6. c’est vrai que Ping a ete en tete de l’UA,et il n’a pu rien faire,peut etre que la mort de kadaffi etait de son gre,mais comprennons le car il n’est solidaire,sinon il aurait du s’opposer a ca.Il est tard mais esperons que ce livre contribuera a reveiller l’Afrique

  7. M. ping. qu’avez vous fais pour changer les choses ou que comptiez vous faire pour votre dernier mandant?si vous aviez demissionne on pourrait vous croire mais apres avoir ete battu vous parlez ainsi . etes vous vous memes panafricaniste?9e n’est pas sur. quand a kadaffi moi je doute de son panafricaisme. le panafricanisme ce n’est pas ouvrir des banques ou financer des projets . on on expulse des africains de la libye , on tient des propos qui divisent surtt sur la religion moi je me pose des questions. sankara n’avait rien a donne a un pays mais meme ses ennemis ne doute pas de son panafricanisme…

  8. Comprenons le, il ne pouvait pas parler librement l?-bas. Maintenant qu'il est hors, il peut tout dire. Le mal est que bcp de nos dirigeants ne sont pas panafricanistes, ils feignent de l'etre.

  9. Honte aux africains qui ont particip?s ? la liquidation de khadaffi ? commencer par ces burkinab? qui ont DIT que M KHADAFFI NE POUVAIT PAS VENIR au BURKINA.

  10. ah ah ha!!! c'est maintenant qu'on veut jouer ? l'?clair?! ? l'avocat defenseur du pendu!!! tro tard Monsieur! vous ne ressusciterai pas Kadhafi!!! fallait vous y opposer ? temps. aujourd"hui tous ces projet pour une Afrique libre, prosp?re et ind?pendante sont ? l'eau. Kadhafi n'?crivait pas de livre. non!!! il cr?ait des satellites pour la t?l?communication en Afrique, des banques pour autonomie mon?taire de l'Afrique, et de l'emploi pour les jeunes. Ping, ? ton mandat, tous les derniers panaficanistes ont ?t? expuls?s. tu veut redorrer ton blason!!! nous jeunes on ne t'a pas senti. rien de rien

  11. il n’est tard car ce document doit contribuer ? r?veiller nos bandes chef d’?tat incapable de dire non quand il s’agit des questions de v?rit?.Mais je pense qu’il se ferons assign?s one by one par ces sauvages

  12. histoire triomphera mes fr?res et nous dira plus de v?rit?s sur la mauvaise volont? des occidentaux de voir l’Afrique sous leur commande

  13. je ne comprends pas les africains : ce monsieur ?t? ? la t?te de l’UA quand on a liquid? Khadaffi comme il le dit. il n’?tait pas content de cela et pourtant il n’a rien dit, il n’a pas d?missionn?. pire, ? la fin de son mandat, il s’est battu pour le renouveler; ? quelle fin ? Pour se servir de l’Afrique ? Cela n’aillant pas march?, il va ?crire un livre pour se faire des rentes. Ayons un peu de retenue dans notre cynisme.

  14. Quelles r?v?lations ? Il ?tait o? quand cela se passait ? En tant que Pr?sident de Commission de L’union Africaine de l’?poque, il n’a qu’? plut?t dire ? l’opinion internationale ce qu’il a fait pour ?viter la mort plut?t que de s’enrichir sur le dos de la mort de KADAFI ? travers un livre ?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *