Le Front républicain « passera bientôt à l’offensive »

669 59

Le Front républicain « passera bientôt à l’offensive » ont annoncé ses responsables lors d’une conférence de presse ce 14 février 2014 à l’occasion de laquelle la coordination du Front, co-présidée par Assimi Kouanda pour la majorité et Me Hermann Yaméogo pour l’opposition, a été présentée.  La liste des partis politiques membres du Front a également été révélée, avec 37 signataires à ce jour.

Les co-présidents du Front républicain, Me Hermann Yaméogo (g.) et Assimi Kouanda (Ph : B24)
Les co-présidents du Front républicain, Me Hermann Yaméogo (g.) et Assimi Kouanda (Ph : B24)

Le 11 février 2014, le Front républicain a élu ses hautes instances dirigeantes. Une coordination de 14 membres (7 de l’opposition et 7 de la majorité) a été installée et co-présidée pour les prochains six mois par Assimi Kouanda de la majorité et Me Herman Yaméogo de l’opposition.

Selon Ram Ouédraogo, qui n’est pas dans les structures dirigeantes, ces présidents ont été élus à l’unanimité et « sans dualité ».

La liste des partis politiques membres du Front a également été révélée. Au total 37 partis politiques ont émargé et cacheté devant leur nom sur cette liste.

La liste des partis membres du Front républicain

Opposition

UNDD, PIB, RDEBF, L’Autre Burkina PSR, UNIS, MTP, Nouvelle initiative démocratique, PUC, LINAD, MPF, MPR/B, PCDP.

Majorité

CDP, CFD/B, UPR, ODT, CDL, UNDP, USB, AFP, MPJD, NDS, ASD, FNS, RDB, AND/PJS, UDR, RFI/PJB, PPRN, UFDP, ODDN, MPD, Les Verts du Burkina, APL, ARDI, PARIS, MDP.

Rencontres de « contact direct avec le peuple »

Assimi Kouanda a annoncé qu’avec la mise en place de ces structures, le Front « passera bientôt à l’offensive ». « La semaine prochaine et la semaine suivante », a-t-il assuré, « vous verrez le Front républicain sur le terrain dans les provinces ».

Il s’agira, selon lui, d’activités de communication, d’informations et d’échanges « avec celui au nom duquel on gouverne  et celui au nom duquel on s’oppose ». Ce seront des activités de « contact direct avec le peuple », dit-il.

Quelques membres de la coordination du Front républicain (Ph : B24)
Quelques membres de la coordination du Front républicain (Ph : B24)

Me Hermann Yaméogo a rassuré qu’il ne s’agira pas de poursuivre une « vision dichotomique » ou « antagonique » et qu’au-delà des questions politiques, les questions sociales seront également discutées.

« Proches des questions sociales »

« Nous restons très proches d’autres questions sociales telles que les mesures pour lutter contre la vie chère, pour améliorer le pouvoir d’achat, l’emploi des jeunes, … », a en effet déclaré Michel Ouédraogo, membre de la coordination, dans le discours liminaire.

Actualité oblige, la médiation est venue au centre des questions des journalistes. Assimi Kouanda, revêtant sa casquette de président de la majorité, a insisté sur l’exigence de l’opposition d’un mandat pour la majorité.

Pour lui, faire cette exigence, c’est  d’abord « manquer de considération » pour la Constitution qui reconnaît la majorité parmi les institutions. Pour lui, enfin, la lettre d’acceptation de prendre part aux concertations écrite par la majorité à la médiation « est en elle-même un mandat ».

« Si on transfère la légitimité à  des journalistes, à des professeurs de droit, à des responsables d’ONG, où est le peuple ? »

Mais il fonde l’espoir que la médiation puisse trouver une solution et que « les discussions pourront reprendre dans le sens de trouver des éléments qui permettent au Burkina de continuer à approfondir sa démocratie ».

Me Hermann Yaméogo, toutefois, estime que cette exigence aurait due être par l’opposition dès le début des discussions.

« Nous voulons défendre la démocratie »

Ils sont 37 partis politiques à adhérer le Front républicain, d'autres sont en instance, selon la coordination (Ph : B24)
Ils sont 37 partis politiques à adhérer le Front républicain, d’autres sont en instance, selon la coordination (Ph : B24)

Les journalistes ont enfin interrogé les membres du Front sur son but : modifier l’article 37, défendre le référendum, le Sénat, défendre un homme en l’occurrence Blaise Compaoré ? « Nous voulons défendre la démocratie », a répondu Me Hermann Yaméogo. « Ce n’est pas pour défendre une cause, un homme, mais pour défendre des principes ». Mais pour lui, la « démocratie burkinabè est en crise ».

Et devant ces différentes interprétations sur la Constitution, il faut en revenir au référendum pour consulter le peuple.

Et voici son argumentaire : « A chaque fois, il faut en revenir à la Constitution qui est le seul lien qui légitime le pouvoir. Même dans les accords africains au niveau de la CEDEAO. J’attends invoquer que sur la base de ces accords-là, on ne pourrait pas réviser l’article 37, on ne pourrait pas conserver le Sénat.

Tous ces textes en reviennent en la nécessité du référendum, de consulter le peuple, à la primauté de la Constitution. Si on transfère la légitimité à  des journalistes, à des professeurs de droit, à des responsables d’ONG, où est le peuple ? »

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 59 commentaires

  1. Gongolma Sok?, on ne peut pas non plus transf?rer la l?gitimit? ? des roublards en cravate et basin.Le r?le des intellectuels c’est d’?duquer le peuple et c’est ce que font nos journalistes, nos juristes(les vrais pas ceux qui lisent le Code ? l’envers)pour le mettre en garde contre les moutons mangeurs de r?colte. Le “raagnaba” du march? de b?tail de Tanghin attend toujours votre d?claration d’appartenance aux ovins.

  2. Les partis d’opposition qui sont dans le “Front populaire” et non “Front r?publicain” (car c’est le front populaire exhum? de sa tombe), les partis d’opposition du front populaire dis-je, doivent faire leur d?claration d’appartenance au “raagnaaba”, le responsable du march? de b?tail de Tanghin, avec ampliations au directeur g?n?ral de l?abattoir frigorifique de Kossodo, aux chefs bouchers de Rood-wooko,, Katryaar?, 14yaar?, Saaba, Boinsyaar?. De toute fa?on, le front populaire a fait une grosse erreur en confiant sa copr?sidence ? Gongloma Sok?, le dieu des contraires, qui va ? l’est quand on le veut ? l’ouest.

  3. une chose est sur !il ne faut pas se fier aux rumeurs .nous devons suivre nos vocations politiques et laisser les on dit parl

  4. c’est le wait and see. vouloir donner un coup de pied a l’ane c’est etre plus qu’un ane. s’il faut faire comme l’autre a travers des rencontres aux qualificatifs pompeux, c’est ridicule.

  5. D?cid?ment, ces hommes gens sont entrain de faire la politique du ventre. C’est bizarre. Sans piti? pour le peuple burkinabe.

  6. je vous cite”les questions sociales telle que les mesures pour lutter contre la vie ch?re”
    Puis je me permettre de vous rappeler que c’est vous qui avez le pouvoir? alors passez a l’action, ne nous fatiguez pas. aH! j’oubliais si vous vous attaquez a la lutte contre la vie ch?re, vous vous mettrez ? dos les gros commer?ants, vos principaux financier. Donc vous pr?f?rez les ?chappatoires. Front pour le maintien de Blaise et permettre a un clan de continuer a manger. venez on vous attends.

  7. Personnellement, j'ai un probl?me: ces gens-l? s'opposent ? qui ? l'int?rieur du fameux front r?publicain? Opposition-mouton oppos? au pays r?el??? Hermann et compagnie doivent mieux se d?finir!!! Simplement d?goutant

  8. En r?alit? s’il devrait avoir de probl?me, de conflit ou de guerre dans ce pays je pr?f?re largement le r?f?rendum, l’expression du peuple.

  9. Chapeau ? vous .J’ai toujours dis qu’il reste encore des hommes digne de confiance dans notre pays.Qui ne sont pas comme ces soit disant democrate qui sont en r?alit? des gens qui sont entrain de r?culer pour mieux sauter.

  10. J’ai ma nation, j’aime le pr?sident Compaor?, mais je regrette ces sans ?mes qui savent toujours pas que ce ne sont les opposants, mais plut?t le peuple que r?clame l’Alternance. Vous pourrez avoir raison sur les opposants mais pas sur le peuple qui a tant soif de ce changement. sachez que le peuple dans la grande majorit? de son intelligentsia suit l’actualit? politique de tr?s pr?s. Du lot, Assimi. K est tout simplement devenu ridicule et tr?s malhonn?te avec lui m?me, le pr?sident Compaor? et avec le peuple. Puisse Dieu te pardonne.

  11. Si le slogan Etre burkinab? ?a se m?rite a ?t? combattu, je reconnais de nos jours que ce slogan a sa place par la faute de Me et certains “oppos?s” que je dirai “opposants ?nes”.

  12. il faut toujours revenir ? la Constitution qui est le seul lien qui l?gitime le pouvoir. Et la constitution n’a pas introduit la notion de r?f?rendum pour la beaut? de la d?mocratie mais c’est pour s’en servir pour la d?mocratie.

  13. Qu’on le veut ou pas, les choses iront plus vite.Les petits jaloux ne peuvent pas arr?ter le train en marche.Les zeph vont dispara?tre tout de suite.Croyez moi!

  14. Aujourd’huit je comprend plus les burkinab?s qui vous a dit qu’on n’est libre de choisir SON CAMP. pourquoi en vouloir au front r?publicain.Sinon moi veron je trouve pas de probl?me que le front choisit son camp c’est ca la politique

  15. Me, vous semblez d’accord que le mandat a sa place dans cette m?diation. vous ne suivez pas l’actualit? il m’a tout l’air. c’est le jour o? les 2 camps se sont retrouv?s autour de la m?me table pour les discussions que CFOP a exig? le mandat. Donc ce n’est vous qui, une fois de plus, ramez ? contre courant. D’ailleurs, dites moi Me, votre d?claration publique est attendue. Attention, de seconde ?pouse d’hier, vous risquez d’?tre Maitresse de Blaise aujourd’hui.

  16. un peuple c’est de la qualit? ! le peuple burkinab? est reconnaissant des bienfaits de Blaise Compaor? ! le burkina se construit ! Blaise est une gr?ce divine ! bon sang !!!!!!!

  17. nous sommes convaincus que nous sommes plus forts! ? vue d’oeil on croirait que les subversifs sont plus nombreux tant ils s’agitent! l’heure est venue de marcher sur eux ! les circonstances nous confortent que c’est le moment d’installer le s?nat et de r?viser l’article 37. une opposition qui fuit les ?lections est ? disperser car ce sont des anarchistes !CDP, victoire ! CDP au pouvoir !!

  18. une crise au Burkina ne fera qu’en pire notre situation.Et ?a ne va arranger personne.donc vaut pr?venir que gu?rir.notre pays est enclav? et saviez tous qu’on doit travailler chaque que Dieu fait pour ameliorer notre situation .Sans crise certains burkinab? n’arrivent pas ? joindre les deux boue avec crise on est foutu.ce front republicain n’est pas une fatalit? pour le Burkina.

  19. Me Hermann Yam?ogo. ? Ce n?est pas pour d?fendre une cause, un homme, mais pour d?fendre des principes. mais les principes est claires le president actuel ne peut pas presenter en 2015 selon les principes. Donc dites au president du faso de quitter le pouvoir en 2015 car il n?est pas le seul fils intteligent du pays.

  20. Me Hermann Yam?ogo. ? Ce n?est pas pour d?fendre une cause, un homme, mais pour d?fendre des principes. mais les principes est claires le president actuel ne peut pas presenter en 2015 selon les principes. Donc dites au president du faso de quitter le pouvoir en 2015 car il n?est pas le seul fils itteligent du pays.

  21. J’ai du mal ? vous croire que que ce que vue sembler d?fendre ne reponde pas ? l’aspiration du peuple.L’histoire retiendra de vous ,que seule vos tube digestif est en avant des int?r?t du peuple burkinab?.Mais sachez que nous vous avons ? l’oeil.MALHEUR a ceux qui affament leur peuple.

  22. bon vent ? vous.Tout burkinab? digne de ce nom ne doit pas faire fie ? cet front r?publicain.Au contraire l’on doit le soutenir pour paix durable dans notre pays.personne ne veut mettre feu dans sa propre maison .et quoi qu’on dise la paix reste pr?cieuse.Aussi nous somme tous d’accord il plus facile de d?truire que de r?parer.Donc ?vitons le pire.

  23. Ne confondez pas les choses. Les opposants ici pr?sents sont la pour ramener la stabilit? politique, la paix pour le peuple. Ils ne sont pas la pour faire ?lire Blaise en 2015. Le CDP n’a pas besoin d’opposant pour faire ?lire Blaise.

  24. Dites-moi;l’UNDD,l’autre burkina ne font-ils pas partis du gouvernement?assurement oui(minist?re de l’environnement,et action sociale).Ils s’opposent ? qui?C’est de l’usurpation de titre.

  25. Voil? o? la d?mocratie ? la Blaise nous a conduit : des p?res de familles oblig?s de braire pour avoir du foin ! Comment vos femmes et vos enfants vous regardent ? Si vous n’avez pas honte, ayez piti? de vos familles au moins

  26. cher burkinab? certes les aspirations politiques ,les bords politiques mais l interet national doit etre la cl? de vo?te de tous nos actes ,Dieu merci des patriotes l ont compris a temps et on mis en place un cadre qui permettrait une promotion de l amour de la nation alors peuple du Faso le soutien de tous est d une n?cessit? ind?niable vive la patrie

  27. Pour ceux qui ne savent pas, Hermann Yam?ogo a ?t? toujours un fervent d?fenseur de la d?mocratie au pays des hommes int?gres depuis belle lurette, il est normal que ceux qui ne veulent pas que pays l? brulent unissent leurs efforts pour barrer la route ? ces antid?mocrates. Bravo, Me Hermann Yam?ogo

  28. faisons un effort de reflexion |

    zozzo,tu n a rien compris on parle de stabilit? d int?r?t du peuple et non politique donc pas question d opposition ou de mouvance alors ouvre tes yeux

  29. Je me demande si Assimi KOUANDA a vraiment un doctorat? Tr?s nul en raisonnement et ne cherche pas ? comprendre les choses. Vous ?tes entrain de mener le pr?sident du faso en bateau et les genres Herman et Ram cherchent ? remplir leur poche. Fran?ois compaor? malgr? son argent est vomi par le peuple. ouvrez l’?il et le vrai

  30. Bon vent ? vous,n’oubliez pas le peuple Burkinab? qui vous soutient prenez les probl?nes tel que la vie ch?re,l’emploi des jeunes et m?me la situation actuel de la politique

  31. Quel cynisme, ce front r?publicain ! Ne pensez-vous pas le peuple Burkinab? est mature pour savoir ce qu?il veut ? L?unanimit? est faite aujourd?hui que le peuple Burkinab? veut le changement. Feignez de croire que l?opposition au tripatouillage de la constitution par le CDP et ses acolytes est le seul fait de l?opposition politique. Le r?veil sera douloureux pour vous ; car la roue de l?histoire a commenc? ? tourner

  32. Bravo! on va maintenant passer ? la vitesse sup?rieure.Pour ceux qui r?ve voir le Burkina s’exploser n’ont cas pr?parer leur exile.J’ai foi au Front R?publicain et c’est l’espoir de tout un peuple.

  33. Si j'ai bonne m?moire, Hermann s'?tait r?tir? de la pr?sidentielle 2005 parce que Blaise ?tait in?lligible non? Bizarrement 10 ans plus tard, celui qui avait fini ses 2 mandats est toujours une branche verte qui peut continuer comme elle veut!!!

  34. D'un. Blaise n'est pas le candidat envoy? par le CDP. C'est le candidat autoproclam? que le CDP a d?cid? de soutenir au m?me titre que l'ADF-RDA, L'UPR, etc.
    De 2. L'opposition dont on parle, ils s'opposent ? quoi? A l'action gouvernementale? Au gouvernement auquel ils appartiennent? Au r?gime? Au pr?sident qui les a nomm??
    Donc dans votre histoire l?, la majorit? n'est pas de la majorit?, l'opposition n'est pas de l'opposition. Votre seul d?nominateur commun est votre tube digestif. Alors laissez les gens tranquiles…

  35. faisons un effort de reflexion |

    le front r?publicain ,doit dans un esprit de bon sens ?tre soutenu par tout patriote burkinab?!! a ce sujet pourrait ?tre consid?r? de myope intellectuel toute personne d?gageant un avis contraire ,en ce sens que nous ne devons pas consid?rer les personnes qui parlent au nom du front mais les objectifs du front,alors tous n oublions qu il est dans une religion ,fait ce que je dis mais ne fait pas ce je fais ,soyons soucieux de notre stabilit? notre paix ,c est notre plus grande richesse prot?geons la!!!!!

  36. Tous ceux qui doutaient de la v?racit? des dires du Front r?publicain sur la quarantaine de parti politique qui ont adh?r? au Front, envois maintenant la preuve.

  37. C’est claire et net que si on conf?re la l?gitimit? au journaliste, aux ONG, aux professeurs de droit, le peuple sera totalement absent. Et ?a c’est inadmissible. La l?gitimit? revient toujours au peuple.

  38. on es opposant et on defend l pouvoir avec sa on v pas kon apell opposant mouton.c? pathetik pr notr cher patrie, des gens ki on incarn? l changemen e ki ojordui prefer a la soupe q d lutter avec l peupl.l’histoire es tr?s rancuniere

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *