Me Sankara aux militants du Kadiogo : « Aujourd’hui, vous comprendrez pourquoi il y a eu des défections à l’UNIR/PS »

715 6

L’Union pour  la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a enregistré récemment des démissions dans ses rangs. Me Bénéwendé Sankara, le président du parti, a décidé de donner les raisons aux militants. Au Kadiogo, une Assemblée générale des structures de base du parti l’œuf a été organisée à cet effet, ce 1er mars 2014 à Ouagadougou.

Me Sankara était face aux militants de l'UNIR/PS ce samedi (Ph : B24)
Me Sankara était face aux militants de l’UNIR/PS ce samedi (Ph : B24)

Les responsables  des structures de base de la province du Kadiogo de l’UNIR/PS  étaient en conclave ce samedi 1er mars à Ouagadougou. Me Bénéwendé Sankara l’explique par deux raisons.

La première, c’est qu’il y a presque deux ans que la fédération du Kadiogo ne s’était plus réunie en assemblée générale. Pourtant, « les militants ont le devoir de se retrouver, de se parler » a-t-il déclaré dans son discours d’ouverture.

La deuxième raison se résume en cette phrase prononcée solennellement par Me Sankara : « Aujourd’hui, vous comprendrez pourquoi il y a eu des défections à l’UNIR/PS ». En effet, le parti de l’œuf a enregistré des démissions avant et après son congrès de décembre 2013 (Fidèle Kientéga et Yamba Malick Sawadogo sont les plus célèbres).

Interrogé par les journalistes sur les raisons de ces « défections », Me Bénéwendé Sankara dira qu’« il s’agit purement et simplement de démissions individuelles, personnelles avec des motifs qui n’ont rien à voir avec la marche du parti ».

Dans les discours d’ouverture de l’AG, qui n’ont pas été tendres envers ces « Sankaristes défaillants », et  prononcés par le représentant de la Fédération,  Mamadi Sawadogo et Me Sankara, ces motifs ont été plus ou moins évoqués.

« Aujourd’hui, vous pouvez enterrer Me Sankara, l’UNIR/PS continuera »

"Désormais, la parole sera libérée" pour les militants de l'UNIR/PS (Ph : B24)
“Désormais, la parole sera libérée” pour les militants de l’UNIR/PS (Ph : B24)

Mamadi Sawadogo a qualifié ces  démissions « d’acrobatie » opérée par des « farouches acteurs et continuateurs du processus de transformation sociale de la révolution d’août » en déposant leurs « armes et bagages » dans des organisations politiques qui considèrent comme une « renaissance de l’espoir », « l’avènement du mouvement de rectification (…) qui a coûté la vie au Président Thomas Sankara et ses 12 compagnons ».

Me Bénéwendé Sankara ajoutera plus tard qu’« il ne faut pas confondre opportunité et opportunisme. L’opportunisme est un fléau, une gangrène et notre pays malheureusement vient d’être atteint par ce virus qui est en train de saper les fondements de la démocratie ».

L’avocat a également fait appel aux principes et fondements du sankarisme, à travers des proverbes. « Si nous pensons que « si je cultive et que je ne récolte pas, c’est une perte », bon sang ! Thomas Sankara disait qu’il est le rônier. Ce sont ceux qui sont très loin qui profitent de son ombre. C’est ça l’UNIR/PS !», a professé Me Sankara.

Rappelant que  l’UNIR/Ps n’est pas « un parti d’argent », mais « de conviction, d’hommes et de femmes engagés », Me Sankara a dit espérer compter sur la « maturité politique » des militants.

A ce propos, il dira que « désormais, la parole sera libérée » pour que ces derniers s’expriment et consolident « la ligne politique » du parti et contribuent à le régénérer, car, déclare-t-il, le Sankarisme appartient à la jeune génération. “Il y en a qui sont nés quand Blaise Compaoré était déjà au pouvoir, mais qui sont plus sankaristes que ceux qui prétendent aujourd’hui avoir été des pères fondateurs de partis sankaristes”, a-t-il dit.

Ce qui le fait affirmer,  “du fond du cœur”,  qu’« aujourd’hui, vous pouvez enterrer Me Sankara, l’UNIR/PS continuera ».

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Pascal Zaida libéré

Posté par - 2 juin 2015 6
Pascal Zaida, le coordonnateur de la Coordination  nationale pour une transition réussie (CNTR) a été finalement libéré par les forces…

Il y a 6 commentaires

  1. J PENSE QUE CES POLITICIEN DEVRAIENT PENS? QU’IL NON PLUS AFFAIRE A UNE POPULATION ANALPHABETE.LES ROCK QUI ETAIENT AVEC BLAISE HIER VIENT NOUS PARLER DE LA DUR?E DU PRESIDENT.J’AI HONTE PR LA JEUNESSE QUI NE SAIT PLUS CE QU’ELLE cherche!

  2. notre conviction politique y ta de paire avec notre dignit?.si je demeur sankariste ce n’est pas a cause de maitre sankara mais plutot que par integrit? et conviction.

  3. faisons un effort de reflexion |

    ce parti de MPP est cree pour mettre le feu a ce pays ils usent des biens du pays vole pour se faire survivre par des affam

  4. faut tenir bon.CAR Comme tu a dis a Dand?, le chemin de la verit? est long et difficille mais c’est le meilleure chemin.En plus l’histoire du burkina a tjr montr? que les demissionaires cam?leons ont tjr ?chou

  5. c’est bien fait pour toi Me Sankara.tu te moquais il ya peu de l?h?morragie au CDP et voil? que le syndrome vient d’atteindre ton parti.Soit rassur?,il ya des d?missions ? venir encore a l’UNIR/PS.Ensuite ce sera le tour de l’UPC

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *