Rencontre des femmes avec le chef de l’Etat : Quand les dieux de la technique s’en mêlent

547 15

En plus des problèmes des femmes en cette ère, le Burkina a encore d’énormes défis à relever dans le domaine du développement technique. La preuve, une panne d’électricité a perturbé la rencontre des femmes avec le chef de l’Etat, le 6 mars à Banfora.

La rencontre entre les femmes et Blaise Compaoré (Ph : B24)
La rencontre entre les femmes et Blaise Compaoré (Ph : B24)

Le 6 mars 2014, alors que les femmes étaient en rencontre avec le chef de l’Etat à Banfora, la cérémonie a été suspendue prématurément pendant la réponse des ministres interpellés par les femmes. Les travaux ont été suspendus compte tenu de la forte chaleur qui étouffait les occupants de la tente sous laquelle se tenait la rencontre.

En plus, l’électricité ayant été brusquement coupée, les micros et les amplificateurs ne fonctionnant plus, il a été difficile d’entendre les différentes interventions.

 Et ceux qui ne se sont pas échappé au dehors pour respirer une bouffée d’air, discutaient bruyamment entre eux. L’attention s’est de plus en plus détournée des officiels qui intervenaient.

Une traductrice en langue nationale a même eu un malaise ayant nécessité le recours aux sapeurs-pompiers pour l’évacuer.

Plus tard, nous avons appris qu’il s’agissait d’un problème provenant des groupes électrogènes qui servaient lors de la cérémonie. Etant donné qu’un compteur ordinaire de la SONABEL (Société nationale burkinabé d’électricité) ne pouvait alimenter tous les appareils utilisés sur les lieux de la rencontre, les techniciens ont eu recours à des groupes électrogènes qui se sont avérés défaillants.

Plus tard dans la soirée, les mêmes problèmes se sont répétés pendant l’installation des convives pour le dîner offert par Blaise Compaoré.

Mais par la suite, ils ont été réglés, permettant une bonne clôture des travaux entamés dans la matinée, suivie du bruit des fourchettes.

Mouniratou LOUGUE (Stagiaire)

De Banfora, pour Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 15 commentaires

  1. mon petit fr?re est d?c?d? au grand h?pital de fada en 99, suite ? une coupure ?lectrique vu qu’il respirait de fa?on artificiel. comprenne qui pourra.

  2. N’accusez pas les dieux de la techniques, ils n’y sont pour rien.Aide-toi et Dieu t’aidera.Accusez plut?t l’incurie des pr?parateurs d’Etat en pharmacop?e d?mocratique:en 27 ans ils ne savent toujours pas doser les ingr?dients qui conduisent au d?veloppement.

  3. Le burkinab? jamais satisfait. ?ternel aigri. Mais si vous n’aimez pas le pr?sident qd il fait des chose positive reconnaissez le

  4. alors la, faut l’entendre pour le croire, le Blaiso priv? de courant? le peuple burkinab? vit cela depuis des ann?es, il ya m?me des CMA sans groupe ?lectrog?ne. C’est la que le pr?sident va comprendre combien ses disciples sont incomp?tents, la SONABEL est nulle. En plus le prc?dent DG qui tout foutu en l’air est l’actuel ministre des mines et de l’?nergie. Voyez la suite.

  5. Blaise est en train de d?couvrir tout ce qu'il a construit en 27 ans dans ce pays. Il voit comment tout fout le camp et comment les gens qui l'entourent et qui jouent les courtisans sont incomp?tents.
    Bravo. D'ici peu, il n'aura pas besoin de quelqu'un pour lui dire qu'il ne peut plus rien apporter ? ce pays l?…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *