Retard dans la préparation de la présidentielle de 2015: La CENI accuse l’indisponibilité de ressources

664 5

La CENI a accusé un retard dans l’exécution du chronogramme établi pour les activités préparatoires à la présidentielle de 2015. Un retard que le président de l’institution a justifié par l’indisponibilité de ressources. Me Barthélémy a rencontré la classe politique et la société civile ce mardi, pour les informer de la situation et chercher avec eux des pistes  de solutions afin de rattraper le retard.

Representants de la Majorite, de l'opposition et de la societe civile, lors de la rencontre de ce mardi 11 mars 2014. Ph:B24
Representants de la majorité, de l’opposition et de la société civile, lors de la rencontre de ce mardi 11 mars 2014. Ph:B24

Représentant de la majorité, de l’opposition et de la société civile se sont retrouvés ce mardi matin autour des premiers responsables de la CENI.

Une rencontre qui a pour but de “mettre tous les mandants au même niveau d’information, de recueillir les avis, suggestions et recommandations à propos des préparatifs des élections présidentielles de 2015“, a expliqué d’emblée, Me Barthélémy Kéré, président de la CENI.

Face au retard accusé dans l’exécution du chronogramme des activités préparatoires, retard ayant soulevé des inquiétudes au sein de la classe politique et de la société civile, le président de l’institution a accusé l’indisponibilité de ressources.

“La CENI est un organe d’exécution au plan pratique des opérations électorales, mais la CENI ne crée pas les ressources”, a rappelé son président, pour expliquer la difficulté et justifier le retard dans le démarrage des opérations.

Il s’agit essentiellement des opérations de mise à jour du fichier électoral et du recensement des Burkinabè de l’étranger, inscrites au chronogramme et qui constituent les grandes étapes du processus de préparation de la présidentielle de 2015.

La “décision formelle du Gouvernement” qui réconforte la CENI

Selon ce chronogramme initial adopté par consensus avec la classe politique et la société civile, le 1er mars devaient avoir commencé les opérations de mise à jour du fichier électoral.

Mais jusqu’à ce jour, la CENI reste dans l’attente des ressources pour déclencher les opérations. “Nous avons saisi le gouvernement et le dossier est à l’étude”, a indiqué Me Barthelemy Kere.

Selon Me Barthelemy Kere, la CENI attend les moyens promis pas le Gouvernement pour demarrer les operations.
Selon Me Barthelemy Kéré, la CENI attend les moyens promis pas le Gouvernement pour démarrer les opérations.

Selon le président de la CENI, le Premier ministre a déclaré lundi, à l’ouverture de la conférence des ambassadeurs et consuls généraux du Burkina Faso, que le Gouvernement mettra à la disposition de la CENI, les moyens nécessaires pour la mise à jour du fichier électoral et pour les opérations de recensement des Burkinabè de l’étranger.

“C’est déjà un pas, ça nous réconforte et nous attendons que ces moyens soient déployés”, a conclu Me Barthélémy Kéré, avec l’engagement que la CENI procédera à la revue du chronogramme à partir de cette décision formelle du Gouvernement.

En plus des ressources, des questions juridiques restent aussi à régler, pour le vote des Burkinabè de l’étranger. La classe politique ayant souhaité la levée de la condition de la carte consulaire, la CENI a saisi le gouvernement de la nécessité d’une reforme de la loi électorale afin de prendre en compte les Burkinabè de l’étranger sans cartes consulaires, mais en âge de voter et à mesure de prouver leur nationalité.

Lire aussi: Présidentielle de 2015: des OSC invitent la CENI a s’y prendre à temps

Justin Yarga

Pour Burkina 24



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. Anonyme qui t’a dit que c’est le CDP qui doit mettre les moyens ? la disposition de CENI il faut te renseigner avant d’ecrire ces genres d’information

  2. Pourquoi vouloir faire voter les Burkinab? de l??tranger s'il n'ont pas de cartes consulaire? Tout Burkinab? quand il arrive ? l??tranger la premi?re chose a faire c'est de se rendre au consulat le plus proche pour se faire enregistrer et prendre une carte consulaire, je pense que c'est un minimum…..quand on vit loin de chez soit.Comment peut-on avoir des comportements contre sa propre s?curit

  3. on a depass? le stade des declarations st?riles: Me on aurait mis ? votre disposition s'il s'agissait du referendum de "celui gr?ce ? qui nous avons l'air ".Mais sentant qu'il ne sera pas partant pour 2015 il tr?ine les pieds pour mettre l'argent ? votre disposition. Me, dite ? blaise que si dans 15 jours les fonds ne sont pas d?bloqu?s vous partirez. ZEPH et ROCK on attend les mots d'ordre; c'est l'argent du contribuable et non d'un individu.alors ne le laissez pas continuer ? retarder le PAYS

  4. Le gouvernement a int?r?t ? d?bloquer les ressources au profit de la CENI pour ne pas ?tre complice d'une situation de crise provoqu?e par le retard. Aussi la classe politique et la soci?t? civile doivent veiller au grin pour que les ?lections se tiennent conform?ment au calendrier ?lectoral

  5. Pour garder le pr?sident Blaise Compaor? au pouvoir, l’un des trouvaille du CDP consiste ? ne pas mettre les moyens ? la disposition de CENI pour organiser les ?lections afin de garder le statico au risque de cr?er la chienlit dans le pays. Sans moi c’est le chao! C’est lamentable et cynique!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *