Le compte Facebook du ministre burkinabè des mines piraté

380 3

Le ministre burkinabè des Mines et de l’Energie, Salif Lamoussa Kaboré, a déclaré dans un communiqué dont Burkina 24 a obtenu une copie, que son compte Facebook a été piraté “depuis quelques jours”.

Il a donc demandé  “aux uns et aux autres d’observer une grande attention quant aux messages qu’ils viendront à recevoir”

Salif Lamoussa Kaboré, ministre burkinabè en charge des mines (Ph : Facebook)
Salif Lamoussa Kaboré, ministre burkinabè en charge des mines (Ph : Facebook)

De plus en plus de personnalités burkinabè sont victimes du piratage de leurs adresses électroniques. En février dernier, c’était le président de la Cour des comptes, Noumoutié Herbert Traoré, qui a vu sa boîte mail piratée.

Une année plus tôt, en novembre 2013, c’est le Premier ministre Luc Adolphe Tiao qui s’est plaint d’une usurpation de son nom et de son titre sur le réseau social “bleu”.

En 2012, c’est Gilbert Noël Ouédraogo, alors  ministre des Transports, des Postes et de l’Economie numérique,  dont les comptes mail et Facebook ont été happés par les pirates.

Un indice de l’ampleur de la cybercriminalité au Burkina et  qui interpelle tout un chacun à prendre plus de précautions en sécurisant au mieux possible ses différents comptes.

La technique la plus recommandée (même si elle n’est pas infaillible) est de changer régulièrement ses mots de passe et en évitant d’accepter des amitiés douteuses sur les réseaux sociaux.

Lire aussi quelques astuces pour protéger son compte Facebook :

– Comment protéger un compte Facebook des pirates ?

– Comment verrouiller (davantage) son compte Facebook ?

– Protéger son profil Facebook : trucs et astuces

 

 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 3 commentaires

  1. Ces pirates sont de plus en plus audacieux et tenaces… Vous pouvez changer regulierement de mots de passe si vous etes leur cible c?est difficile de leur echapper. Mw j?espere sincerement qu?avec le piratage dont sont victimes les personnalites, quelque chose sera fait pour stopper ou diminuer ce phenomene…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre