Séraphin Dargani – RCK : La trahison

444 0

A peine nommé à la tête du Rail Club du Kadiogo (RCK), Séraphin Dargani a quitté la locomotive conduite par Hamado Traoré. Une situation qui a créé un malaise au sein des Faucons. Les supporters crient à la trahison.

Séraphin Dargani
La demission de Séraphin Dargani a créé un malaise au sein du RCK

Trois semaines à peine à la tête de l’encadrement technique du Rail Club du Kadiogo (RCK) et Séraphin Dargani  jette l’éponge. Pourtant tout a bien débuté pour lui, enthousiaste de retrouver un club burkinabè, après l’échec à la tête de l’équipe junior pendant les éliminatoires de la CAN U20 2013.

Séraphin Dargani était tombé dans l’anonymat avant de prendre les rennes du RCK à la fin du mois de février grâce à la confiance du nouveau président Amado Traoré.

Mais après seulement trois matches, le technicien burkinabè a renoncé à son contrat. Selon certaines informations, Dargani aurait quitté le RCK à cause de sa cuisante défaite contre l’AS SONABEL (0-4). Pour d’autres, il aurait accepté une offre plus avantageuse du côté de l’ASFA Yennenga.

De toutes les façons, le départ de Séraphin Dargani est jugé comme une trahison par certains supporters du club aux couleurs orange noir.  

Amado Traoré souhaitait intégrer Dargani dans la formation des joueurs afin de permettre à certains d’entre eux de jouer en équipe nationale en rejoignant des clubs professionnels.

En tout cas, Amado Traoré devra tout recommencer. Pour le moment, c’est Ibrahim Kano qui assure l’intérim secondé par Simplice Djigré.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *